James Bond
James Bond

Abondance: "Je m'appelle Abondance."
James Bond: "Ce nom vous va bien."
Abondance: "Abondance Delaqueue."
James Bond: "Ça vous viens de votre père, je pense."
―Abondance Delaqueue et James Bond se rencontrant pour la première fois.[src]

Abondance Delaqueue est une jeune femme américaine qui s'aventure dans les casinos de Las Vegas pour faire la connaissance d'hommes apparemment riches dans l'espoir de gagner beaucoup d'argent. Une escroc opportuniste, elle sait comment utiliser les hommes à son avantage et aime jouer avec l'argent des autres. Abondance aime aussi flirter avec ses victimes et se montrait horriblement jalouse si celle-ci venait à avoir une relation avec une autre femme, un défaut qui pourrait conduire à sa perte.

Dans le film[]

Rapprochement de James Bond[]

En 1971, Abondance Delaqueue est présente à la table de craps du casino du Whyte House Hotel (possédé par le milliardaire reclus Willard Whyte), à Las Vegas, et tente d'escroquer un joueur en surpoids. Lorsque celui-ci est victime d'une série de malchances au jeu et perd tout son argent dans une vaine tentative de gagner l'affection de la belle, celle-ci rejette catégoriquement sa proposition maladroite de rentrer chez lui car il ne lui est plus utile. Cherchant un autre homme à escroquer, Abondance entend soudain l'espion britannique James Bond demander un crédit de 10 000 dollars à la table de craps. Intéressée par l'inconnu, l'Américaine se présente à lui de manière insolente et propose de l'aider. Cependant, elle se révèle être elle aussi malchanceuse et lui fait perdre l'argent sur deux lancers de dés consécutifs. Néanmoins, Bond réussi à gagner 50 000 $ (récupérant donc largement ce qu'il venait de perdre), à la grande surprise d'Abondance, qui se voit même offrir 5 000 $ pour son aide. Tombée sous le charme de l'agent charismatique et généreux, la jeune femme lui propose d'aller boire un verre. Alors qu'ils sont assis pour le dîner dans la salle à manger de l'établissement, les deux joueurs font plus connaissance et Bond, qui prétend toujours se nommer Peter Franks (un nom emprunté à un trafiquant de diamants auparavant tué), impressionne à nouveau Abondance en révélant ses connaissances sur les vins. La belle devient cependant frustrée lorsque l'espion charismatique échange un regard complice avec une harpiste qui joue sur une île flottante au milieu d'une piscine à proximité d'eux[1].

Bond et Abondance s'embrassant dans la chambre d'hôtel de 007.

Bond fait ensuite entrer Abondance dans sa chambre d'hôtel où le binôme échange des baisers passionnés alors que 007 retire la robe de soirée violette que la jeune escroc portait. La nuit promet d'être passionnante pour les deux amants jusqu'à ce que Bond découvre un groupe de gangsters cachés dans la suite, ces derniers anticipant son retour afin de lui réclamer les diamants dont il semble être en possession au nom de leur employeur. Les trois mafieux malmènent Abondance, qui est alors vêtue uniquement de sa culotte et de ses talons hauts car elle était en train de se préparer pour la nuit dans la salle de bain, et jettent la pauvre fille paniquée à travers le balcon de l'hôtel. Par chance, Abondance atterrit saine et sauve dans une piscine qui se trouvait à plus de dix étages sous le balcon et nage à l'extérieur en jetant un regard furieux en direction de ses agresseurs. Bond félicite alors sarcastiquement les gangsters pour la précision de leur tir et est surpris lorsque l'un d'eux avoue ne pas savoir qu'il y avait une piscine à cet endroit-là.

Rivalité avec Case et mort[]

James Bond: "Elle était supposée être toi. Le maillon suivant sera dans le pipeline."
Tiffany Case: "Mais de quoi est-ce que tu parles ?"
James Bond: "La pauvre Abondance a pu sans doute tomber là-dedans en te recherchant."
―James Bond et Tiffany Case parlant de la mort d'Abondance.[src]

Trempée jusqu'aux os et désormais recouverte uniquement d'une serviette, Abondance retourne à la chambre de Bond pour récupérer ses vêtements, seulement pour se rendre compte avec colère que son amant d'un soir semble l'avoir oublié et couche à présent avec la contrebandière de diamants Tiffany Case, qui se trouve avoir envoyé les gangsters dans la suite de 007. Sous l'impulsion du moment, l'Américaine furieuse fouille dans le sac à main de sa rivale et y trouve l'adresse personnelle de son domicile à Las Vegas sur sa carte d'identité[1].

Mort d'Abondance Delaqueue, noyée par Wint et Kidd.

Le lendemain, Abondance se rend à la villa de Case, probablement pour lui faire payer d'avoir attiré l'attention de Bond[1], mais malheureusement pour elle, cela s'avère être son erreur fatale puisqu'elle rencontre les assassins M. Wint et M. Kidd, qui ont reçu l'ordre de Case. Prenant sans doute Abondance pour Tiffany ou voulant faire taire un témoin gênant, ils tuent impitoyablement la pauvre fille en attachant ses jambes à un bloc de béton qu'ils plongent dans la piscine de la villa (qui est suffisamment profonde pour que seuls ses cheveux émergent de l'eau). Le corps d'Abondance est ensuite découvert par Bond, puis par Case elle-même et la mort de l'escroc motivera Tiffany à se ranger du côté de 007 dans sa mission car le protagoniste fait comprendre à la contrebandière que d'autres trafiquants de diamants ont été tués et qu'elle est potentiellement la prochaine sur la liste.

La mort d'Abondance est finalement vengée lorsque Bond tue Kidd et Wint quelques jours plus tard avec l'aide de Tiffany.

Production[]

Abondance Delaqueue est un personnage mineur dans le film de James Bond de 1971 Les diamants sont éternels. Elle a été interprétée par l'actrice et productrice américaine Lana Wood et a été doublée dans la version française par Francine Lainé, qui a également prêté sa voix à Ruby Bartlett, Anya Amasova et Corinne Dufour.

Selon le réalisateur Guy Hamilton, le producteur de la série Albert R. Broccoli avait initialement songé à attribuer le rôle d'Abondance à l'actrice Jill St. John afin de rendre service à son ami proche, l'avocat Sidney R. Korshak, qui avait facilité certains aspects de la production au Nevada. Bien que fortement opposé à cette suggestion, Hamilton est finalement parvenu à un compromis en proposant à St. John le rôle plus important de Tiffany Case. Lana Wood s'est ensuite vu attribuer le rôle d'Abondance suite à une suggestion du scénariste Tom Mankiewicz.

En raison de sa différence de taille avec l'acteur Sean Connery, qui incarne James Bond, Lana Wood devait se tenir sur une boîte dans la plupart de ses scènes avec l'acteur. Cela s'est cependant avéré problématique dans la scène où Bond déshabille Abondance jusqu'à ses sous-vêtements car une doublure corporelle n'aurait pas pu être employée pour des raisons évidentes. Finalement, Wood devait porter des talons très hauts dans cette scène.

Lors du tournage de la scène où Abondance est découverte noyée dans la piscine par Bond et Case, Wood avait les pieds grossièrement attachés à un bloc de ciment placé au fond de la piscine. Les membres de l'équipe tenaient une corde en travers de la piscine avec laquelle l'actrice pouvait sortir son visage de l'eau pour respirer entre les prises. Cependant, le fond de la piscine était incliné et le bloc glissait alors plus profondément dans l'eau à chaque prise. Wood a donc finalement été submergée par l'eau mais a finalement pu être sauvée avant de se noyer pour de vrai. En tant que plongeuse certifiée, elle a pu garder son calme tout au long de l'épreuve mais a plus tard admis avoir vécu "des moments très inconfortables et s'être débattue jusqu'à ce qu'ils la sortent de là".

La plupart des scènes avec Abondance ont été coupées en raison de contraintes de temps ce qui rend son histoire quelque peu difficile à suivre dans le film fini. Les scènes coupées comprennent celle où elle dîne avec Bond et celle où elle découvre l'adresse de Tiffany Case[1]. Il y a alors peu d'explications sur la manière dont Abondance se retrouve dans la piscine de Case, Bond expliquant seulement à Tiffany qu'elle est "tombée là-dedans" en la recherchant et qu'elle était supposée être Case. Les scènes en question ont été incluses en tant que bonus dans certaines éditions du DVD et peuvent également être visionnées sur YouTube.

Images[]

Notes[]

  • Le nom original du personnage est "Plenty O'Toole". Elle est l'une des quelques James Bond Girls (avec notamment Pussy Galore et Xenia Onatopp) à avoir un nom à connotation sexuelle.
  • Abondance est la sixième femme dans la série de films que Bond ne parvient pas à protéger de la mort.
  • Elle est l'une des quelques James Bond Girls qui ont sympathisé avec Bond dans un casino, les autre étant Sylvia Trench dans James Bond 007 contre Dr. No (1962), Tereza di Vicenzo dans Au service secret de Sa Majesté (1969), Lisl von Schlaf dans Rien que pour vos yeux (1981), Solange Dimitrios dans Casino Royale (2006) et Séverine dans Skyfall (2012).
  • Dans le film, Abondance ne parvient pas à coucher avec Bond car elle est jetée à travers le balcon par les gangsters. Dans la vraie vie, Lana Wood prétend avoir eu une liaison avec Sean Connery après qu'il se soit séparé de sa première femme, Diane Cilento..
  • Dans la vie réelle, la sœur de Wood, l'actrice Natalie Wood, était mariée à l'acteur Robert Wagner et est morte par noyade dans des circonstances mystérieuses comme Abondance. Robert Wagner a ensuite épousé Jill St. John et a ensuite tenu un rôle principal dans la trilogie Austin Powers, qui parodie les films de James Bond. Wood a également eu une querelle longue de plusieurs décennies avec St. John qui a débuté lorsque les deux avaient une liaison avec Sean Connery durant le tournage du film.
  • La scène où Abondance fait perdre de l'argent à Bond et que celui-ci récupère rapidement ce qu'il a perdu peut suggérer que la jeune femme est plus malchanceuse que l'espion et qu'elle allait donc mourir alors que lui-même réussi toujours à contrecarrer les tentatives d'assassinat de ses ennemis.

Référence[]