FANDOM


Adolph Gettler est un criminel allemand borgne mesurant 1, 79 m. Un homme dangereux et intrigant, il est à la tête de tout un groupe de sbires.

Dans le film Modifier

En été 2006, après que le banquier terroriste Le Chiffre du réseau terroriste Quantum ait été assassiné par son supérieur, M. White, alors qu'il torturait l'agent secret britannique James Bond dans l'espoir d'obtenir le mot de passe permettant d'accéder à son compte bancaire où est stocké l'argent qu'il avait remporté en jouant au poker contre lui au Casino Royale, Adolph Gettler est chargé de récupérer l'argent. Entretemps, Quantum conclu un pacte avec Vesper Lynd, la compagne de Bond, pour qu'elle leur livre les gains en échange des vies de son petit-ami franco-algérien (apparemment enlevé par l'organisation) et de celle de Bond (ce qui a entraîné la mort de Le Chiffre). Ainsi, quelques semaines après la fin du tournoi de poker, Gettler organise une rencontre avec Vesper à la place Saint-Marc de Venise, en Italie, où les sbires de l'Allemand ont été chargés de surveiller l'entretien dans l'ombre tandis que M. White, qui participe également à l'opération, reste en retrait. Malheureusement, Bond reçoit un appel de sa supérieure, M, qui lui rappelle qu'il n'a pas déposé l'argent à la banque. Comme l'espion ne parvient pas à accéder aux gains sur son compte, il téléphone à un banquier suisse présent au Casino Royale qui lui apprend que l'argent est sur le point d'être transférée à la place Saint-Marc et s'y rend immédiatement, ayant réalisé la trahison de Vesper.

Après avoir éliminé discrètement un des hommes de mains de Gettler, Bond aperçoit de loin le terroriste et son garde du corps rencontrer Lynd à la place et récupérer la mallette d'argent mais à la surprise générale, le leader des criminels le repère derrière le pillier où il se cache et dans un acte de panique, il prend Lynd en otage et tandis que 007 commence à affronter ses sbires, il s'enfuit avec la jeune femme, toujours accompagné de son garde du corps.

Gettler et son partenaire emmènent Lynd dans un bâtiment en cours de rénovation mais Bond parvient à les suivre, ayant faussé compagnie à ses adversaires. Pendant que Gettler enferme Lynd dans un monte-charge, Bond perce volontairement les supports gonflables du bâtiment pour tenter de nuire aux sbires gardant l'entrée, entraînant l'inondation progressive du bâtiment qui commence alors petit-à-petit à s'effondrer. Bond combat et tue un à un les hommes de Gettler tandis que l'Allemand borgne échoue à récupérer la mallette, qui tombe à l'eau. 007 lutte ensuite contre son garde du corps sur lequel l'associé de M. White tire par accident lorsque sa cible se sert de lui comme bouclier humain. Le sbire blessé est ensuite écrasé à mort par le monte-charge dans lequel se trouve Lynd, projeté sur lui en raison des secousses causées par l'effondrement. Déterminé à en finir avec Bond, Gettler s'arme d'un pistolet à clous mais élimine par mégarde un homme supplémentaire affrontant l'Anglais. Enfin, le membre de Quantum affronte Bond physiquement avec son sbire restant (lui aussi tué) mais l'agent secret étant plus tenace que lui, il parvient à le tuer en tirant un clou dans son cache-œil.

Malgré le fait que Gettler et tous ses hommes aient été tués, Bond n'est pas en mesure de sauver Lynd de la noyade et d'empêcher un White caché de s'enfuir avec l'argent. Il apprend ensuite le kidnapping de l'amant de la traitresse par M et réussi finalement à capturer White et probablement aussi à récupérer la mallette.

Cependant, en 2012, 007 apprend que Quantum n'était rien de plus qu'une division de l'organisation criminelle globale du SPECTRE, révélant que Gettler, Lynd, Le Chiffre et même M. White n'étaient tous que des pions utilisés par Ernst Stavro Blofeld, le leader du SPECTRE ainsi que le frère adoptif vengeur de Bond, dans son plan de faire souffrir l'Anglais psychologiquement.

Production Modifier

Adolph Gettler est considéré comme l'antagoniste final dans le film de James Bond Casino Royale de 2006. Il a été interprété par l'acteur allemand Richard Sammel, qui a assuré son propre doublage dans la version française du long-métrage.

Le personnage de Gettler a été originellement créé par l'écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming dans le cadre de son premier roman, Espions faites vos jeux (Casino Royale), qui est à l'origine du film. L'auteur a probablement nommé ainsi le terroriste fictif pour référencer l'infâme idéologue et homme d'État autrichien Adolf Hitler. Dans le livre, Gettler est le pseudonyme d'un agent de l'organisation russe du SMERSH non nommé se faisant passer pour un vendeur de montres suisse.

En plus d'apparaître dans le film, le Gettler de Richard Sammel apparaît aussi dans l'adaptation en jeu-vidéo de la suite de Casino Royale, Quantum of Solace (2008), qui reprend aussi des évènements du film de 2006. Son rôle est très similaire à celui qu'il tient dans le film si ce n'est que ses sbires sont cette fois beaucoup plus nombreux afin que les séquences d'action soient plus longues et plus difficiles à résoudre. De plus, il semblerait que si le joueur tire dans le cache-œil de Gettler avec le pistolet à clous, il débloquera une récompense.

Enfin, le joueur peut déverrouiller des salles de débriefing du MI6 où nous voyons le modèle du personnage de Gettler tel qu'apparu dans le jeu ainsi que le pistolet à clous.

Référence Modifier

  1. Cette date est mentionnée dans le jeu-vidéo Quantum of Solace
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .