L'Aston Martin DB5 est une voiture automobile de luxe qui a été produite de 1963 à 1965 par Aston Martin. Ce véhicule a fait une apparition très remarquée dans le film Goldfinger où elle est conduite par James Bond. Au fait, il s'agit du premier véhicule de la saga à comporter des gadgets. Elle est en effet disposée d'un siège éjectable, de plaques interchangeables, de mitraillettes...Cette apparition a rendue l'Aston Martin DB5 tellement célèbre que depuis, elle a été visible dans de nombreux autres films de la saga tels que Opération Tonnerre, GoldenEye ou encore Skyfall où elle est détruite par un hélicoptère ennemi. On peut aussi la voir dans le film 007 Spectre. Aujourd'hui encore, l'Aston Martin DB5 reste la voiture la plus célèbre dans l'univers de James Bond.

Dans les films[modifier | modifier le wikicode]

Goldfinger (film)[modifier | modifier le wikicode]

Alors que Bond est chargé d'enquêter sur les activités de contrebande d'or menées par le métallurgiste et criminel Auric Goldfinger, le quartier-maître Q et ses ingénieurs conçoivent une Aston Martin DB5 disposant d'une panoplie de gadgets modernes. L'agent 007 utilise d'abord un scanner du précurseur GPS de l'automobile pour pister la Rolls Royce de Goldfinger jusqu'en Suisse à partir d'un émetteur qu'il a subrepticement placé dans celle-ci. Après avoir été presque tué par une jeune femme du nom de Tilly Masterson en espionnant sa cible, le protagoniste se lance dans une course-poursuite avec cette dernière et se sert d'une lame rétractable dissimulée dans l'enjoliveur de la roue arrière de la DB5 pour crever les pneus droits de la Ford de Tilly avant de la déposer à une station-service.

Plus tard, Bond et Tilly sont repérés par les forces de sécurité de Goldfinger à son usine et tentent de fuir les sbires de l'entrepreneur dans l'Aston Martin, 007 utilisant l'option de l'écran de fumée, puis celle de pulvérisateur d'huile de la voiture pour accidenter deux des véhicules à leurs trousses. Arrivant dans une impasse, Bond déploie un écran pare-balles pour protéger Tilly et lui des coups de feu des hommes de Goldfinger mais sa partenaire est rapidement tuée par le chapeau renforcé en acier d'Oddjob, le sbire coréen de son ennemi. Alors qu'il est emmené dans son propre véhicule, James utilise ensuite son siège éjectable pour se débarrasser d'un homme assis à côté de lui qui le tenait en joue et continue de fuir les sbires, seulement pour subir un accident à cause d'un miroir et d'être capturé. 007 étant plus tard emmené au Kentucky, aux États-Unis, il n'a plus d'occasion d'utiliser l'Aston Martin après cela.

Opération Tonnerre (film)[modifier | modifier le wikicode]

Bond utilise l'Aston Martin DB5 lorsqu'il s'échappe du château du colonel Jacques Bouvard avec sa collègue française.

Plus tard, il est au volant de cette Aston Martin lorsqu'il est prit en chasse par le comte Lippe, qui finit par être tué par l'assassin Fiona Volpe.

GoldenEye (film)[modifier | modifier le wikicode]

Alors qu'il est sensé être évalué sur sa conduite dans l'Aston Martin DB5, James Bond se livre à une course-poursuite avec Xenia Onatopp qui est au volant d'une Ferrari. Bond se rend ensuite à Monaco dans ce véhicule.

Demain ne meurt jamais (film)[modifier | modifier le wikicode]

Bond se rend dans une cellule de crise avec son Aston Martin.

Le monde ne suffit pas (film)[modifier | modifier le wikicode]

Dans une scène coupée, Bond arrivait dans son Aston Martin DB5 au château où a lieu l'enterrement de Robert King.

Casino Royale (film, 2006)[modifier | modifier le wikicode]

007 remporte l'Aston Martin DB5 mise en jeu par le criminel grec Alex Dimitrios en battant ce dernier au poker. L'espion l'utilise pour amener chez lui sa femme Solange.

Skyfall (film)[modifier | modifier le wikicode]

Alors que M et lui sont poursuivis par le hacker vengeur Raoul Silva et ses hommes, Bond décide d'échanger la voiture de fonction facilement localisable qu'il conduit contre une DB5 désormais modifiée qu'il trouve dans un entrepôt. Le binôme se rend alors au manoir de Skyfall où 007 a grandit et laisse l'automobile garée pendant qu'il se prépare à défendre la propriété avec son garde-chasse, Kincade. Au cours de l'attaque contre Silva et ses cohortes qui s'ensuit, Bond utilise les mitraillettes de la DB5 pour éliminer plusieurs terroristes. Malheureusement, l'Aston Martin est finalement détruite par l'hélicoptère de Silva sous les ordres de l'agent du SPECTRE, une chose qui met Bond en colère.

007 Spectre (film)[modifier | modifier le wikicode]

Q tente de faire réparer l'Aston Martin DB5 et il présente son épave à Bond.

Plus tard, Bond récupère la DB5 désormais réparée pour partir avec sa nouvelle amante, Madeleine Swann.

Mourir peut attendre (film)[modifier | modifier le wikicode]

à compléter...

Note[modifier | modifier le wikicode]

  • Les plaques interchangeables de l'Aston Martin DB5 ont été conçues par Guy Hamilton en personne, le réalisateur de Goldfinger.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.