James Bond
Advertisement

Felix Leiter: "Felix Leiter, service central de renseignement. N'êtes-vous pas James Bond ?"
James Bond: "Mais alors on est du même bord !"
―Felix Leiter et James Bond se rencontrant pour la première fois.[src]

La Central Intelligence Agency (plus communément appelée CIA, "agence centrale de renseignement en français") est un service civil de renseignement extérieur du gouvernement fédéral des États-Unis, officiellement chargé de recueillir, traiter et analyser des informations relatives à la sécurité nationale provenant du monde entier, principalement par le biais du renseignement humain (HUMINT). En tant que membre principal de la communauté du renseignement des États-Unis (IC), la CIA rend compte au directeur du renseignement national et a pour mission principale de fournir des renseignements au président et au cabinet des États-Unis.

Contrairement au Federal Bureau of Investigation (FBI), qui est un service de sécurité intérieure, la CIA n'a pas de fonction de maintien de l'ordre et se concentre officiellement sur la collecte de renseignements à l'étranger, la collecte de renseignements intérieurs étant limitée. C'est la seule agence autorisée par la loi à mener et à superviser des actions secrètes à la demande du président. Elle exerce en outre une influence politique à l'étranger par le biais de ses divisions tactiques, telles que le Centre d'activités spéciales. L'agence a également contribué à la création de services de renseignement dans plusieurs pays alliés des États-Unis, tels que le BND allemand. La CIA a également apporté son soutien à de nombreux groupes politiques et gouvernements étrangers, notamment en matière de planification, de coordination, de formation à la torture et de soutien technique, et a été impliquée dans plusieurs changements de régime, attaques terroristes et assassinats planifiés de dirigeants étrangers. L'organisation a fait l'objet de nombreuses controverses, notamment des violations des droits de l'homme, des écoutes et de la propagande nationales, et des allégations de trafic de drogue.

La CIA est apparu dans de nombreuses œuvres de la franchise James Bond, son agent fictif Felix Leiter ayant entre autres aidé Bond dans divers romans, films et jeux-vidéos. Elle a fait sa première apparition dans le roman de 1953 Casino Royale de Ian Fleming et sa dernière apparition en date était dans le film de 2021 Mourir peut attendre.

Dans les films[]

Felix Leiter a soutenu Bond à de nombreuses reprises dans ses missions, notamment dans ses confrontations avec l'organisation criminelle du SPECTRE ainsi qu'avec le riche industriel Auric Goldfinger. Bond a également fait équipe avec d'autres agents de la CIA au cours de sa carrière, notamment Holly Goodhead (qui l'a aidé dans son enquête sur l'homme d'affaires Hugo Drax), Pam Bouvier (qui l'a aidé dans sa vendetta face au trafiquant de drogue Franz Sanchez) et Jack Wade (qui l'a soutenu dans son enquête sur le vol du satellite GoldenEye et dans celle de l'attaque de la frégate britannique HMS Devonshire).

La CIA a joué un rôle plus déterminant dans les films de Daniel Craig où elle a parfois été représentée comme une agence rivale du MI6, notamment dans Quantum of Solace (2008), où les hommes du fonctionnaire corrompu Gregg Beam ont tenté d'éliminer Bond car Beam était impliqué dans les opérations de l'agent criminel Dominic Greene. Toutefois, Felix Leiter a continué d'agir comme l'allié de Bond lors de la partie de poker au Casino Royale et a ensuite remplacé Beam après la mort de Greene. Lui et son partenaire Logan Ash ont finalement sollicité l'aide de Bond pour retrouver le scientifique russe Valdo Obruchev, lui assignant l'agent cubain Paloma comme partenaire. Cependant, Leiter a été trahi par Ash, qui l'a tué après s'être révélé être au service du bioterroriste Lyutsifer Safin.

Liste d'agents de la CIA[]

Advertisement