FANDOM


Carlos Nikolic est l'identité présumée d'un fabriquant d'armes engagé par l'organisation criminelle de Quantum pour commettre un attentat à la bombe à l'aéroport international de Miami, en Floride, aux États-Unis, en remplacement du poseur de bombes malgache Mollaka Danso, qui avait été assassiné par James Bond. Durant l'opération, Carlos est sous l'autorité directe de l'intermédiaire Alex Dimitrios, qui dépend quand à lui du banquier terroriste Le Chiffre. C'est un homme relativement compétent, étant notamment un expert dans le maniement des armes à feu mais aussi extrêmement dangereux, étant capable de tuer un homme en lui brisant le cou à mains nues.

Dans le film Modifier

À Miami, dans une exposition de Body Worlds, Alex Dimitrios dépose un sac ainsi qu'un ticket et envoie un message à Carlos et ce, observé par James Bond. Il finit ensuite par provoquer l'espion anglais dans un combat au couteau et finit poignardé par son adversaire qui lui prend son téléphone portable, celui avec lequel il avait envoyé le message. Bond se rend aussitôt compte que les affaires déposées par Dimitrios ont disparues : Carlos est manifestement venu les récupérer durant leur combat. Le numéro de Carlos inscrit dans le message permet à Bond de l'appeler et donc, de l'identifier. Aussi, il le suit jusqu'à l'aéroport international de Miami, là où est sensé avoir lieu l'attentat. Afin de passer inaperçu, Nikolic s'habille en policier, vêtements qu'il avait trouvé dans le sac. Il passe par une porte à code qui se referme devant Bond. Toutefois, il trouve le code dans le message envoyé à Mollaka par Dimitrios.

Afin de faire diversion, Carlos active le système d'arrosage et prend la direction de la piste de décollage où il brise la nuque d'un employé ce qui lui permet de prendre les commandes d'un pétrolier où il fixe la bombe. Bond utilise un escalier pour sauter sur le toit du camion. Carlos essaie immédiatement de le faire tomber par tout les moyens et finit par y arriver. Seulement, Bond persiste et se raccroche à nouveau à l'engin avant de rejoindre Carlos dans l'avant du camion où ils s'affrontent. Alors que le camion s'approche de l'avion qu'il doit détruire, le Skyfleet S570, Carlos saute du camion, ignorant que Bond a fixé la bombe sur lui. Aussi, lorsqu'il veut l'enclencher alors que le camion est proche de l'avion, le terroriste réalise trop tard que la bombe est sur lui et termine donc tué par sa propre bombe.

Quelques années après les morts de Le Chiffre et d'autres membres notables de Quantum, Bond apprend que le mouvement terroriste n'était en réalité qu'une branche de la puissante et mystérieuse organisation du SPECTRE et que Carlos, tout comme de nombreuses autres personnes tels que Mollaka, Dimitrios ou Le Chiffre lui-même, n'était qu'un pion dans le plan de son fondateur et dirigeant, Ernst Stavro Blofeld, visant à faire souffrir Bond psychologiquement.

Note Modifier

  • En dépit de ne pas être mentionné dans le film, le nom "Nikolic" est écrit sur les vêtements de policier que le personnage porte comme couverture dans la plupart de ses apparitions. Néanmoins, nous ignorons s'il s'agit du véritable nom du terroriste ou non.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .