FANDOM


Vesper: "Vous déconnectez toujours aussi vite ? Ça ne vous fait rien de tuer toutes ces personnes ?"
James Bond: "Je ne serais pas un très bon agent si c'était le cas."
―Vesper Lynd et James Bond[src]

Casino Royale est un film d'espionnage et d'action américano-britannico-germano-tchèque réalisé par le cinéaste néo-zélandais Martin Campbell et sorti en 2006. Vingt-et-unième opus de la franchise James Bond produite par la société EON Productions, cette nouvelle aventure se déroule cependant dans une continuité distincte des précédents volets puisqu'elle met en scène un James Bond moins expérimenté et plus vulnérable à ses débuts en tant qu'agent "00" du MI6. Le personnage y est interprété pour la première fois par l'acteur Daniel Craig, qui succède alors à Pierce Brosnan dans le rôle du célèbre espion et rejouera le personnage dans les films Quantum of Solace (2008), Skyfall (2012), 007 Spectre (2015) et Mourir peut attendre (2020) ainsi que dans plusieurs jeux-vidéos.

L'intrigue du film est en partie basée sur le roman éponyme de l'écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming qui a été publié en 1953 et qui a depuis fait l'objet d'une adaptation télévisée et d'une parodie. Elle suit Bond alors qu'il enquête sur un réseau criminel apparemment dirigé par Le Chiffre, un financier terroriste qu'il devra affronter à une partie de poker à haut risque au Casino Royale. Au cours de sa mission, le commandeur tombe amoureux de la femme fatale Vesper Lynd, une employée du Trésor britannique qui lui fournit l'argent dont il a besoin pour participer au tournoi de poker. Casino Royale débute en outre un arc narratif qui se poursuivra avec Quantum of Solace.

Le casting met principalement en scène l'actrice française Eva Green dans le rôle de Vesper Lynd et l'acteur danois Mads Mikkelsen dans celui du Chiffre alors que l'actrice britannique Judi Dench reprend son rôle culte de M qu'elle tenait déjà durant l'ère de Brosnan. La distribution du film intègre également des acteurs tels que Jesper Christensen, Giancarlo Giannini, Isaac de Bankolé, Simon Abkarian et Caterina Murino dans des rôles secondaires et est marqué par l'absence du personnage de Miss Moneypenny, secrétaire de M, et par celle de Q, le quartier-maître du MI6. Ces derniers seront tous deux réintroduits dans Skyfall.

Le budget de Casino Royale est estimé à environ 150 000 000 $ est donc légèrement supérieur à celui de Meurs un autre jour (film) (2002), le précédent film. Il a rapporté plus de 660 000 000 $ au box-office et a reçu des critiques généralement positives au point d'être l'un des films de la franchise les plus célèbres et les plus appréciés, principalement en raison de la performance de Daniel Craig. Certains fans et critiques considèrent également que Casino Royale est l'une des adaptations les plus fidèles d'un roman de James Bond (notamment aux côtés du film Au service secret de Sa Majesté (1969)). En conséquence, il est le premier film depuis Tuer n'est pas jouer (1987) à ne pas avoir été adapté en roman. De nombreuses scènes du long-métrage ont cependant été "ré-imaginées" pour être intégrées dans le jeu-vidéo Quantum of Solace, également tiré du film éponyme.

Synopsis Modifier

James Bond vient d'obtenir son statut d'agent "00" et se voit confier une mission visant à percer à jour une mystérieuse organisation criminelle. Après avoir identifié et éliminé plusieurs agents du réseau, l'espion déjoue un attentat à la bombe à l'aéroport de Miami, en Floride, aux États-Unis avant que sa supérieur M ne l'envoie affronter le financier terroriste Le Chiffre lors d'une partie de poker à haut risque au Casino Royale, au Monténégro, afin d'empêcher ce dernier de récupérer l'argent de ses investisseurs qu'il a perdu lors de la mise en échec de l'attentat, le MI6 espérant offrir un refuge au banquier pour le protéger de ses clients en échange d'informations.

Au cours de sa mission, Bond rencontre Vesper Lynd, une employée du Trésor britannique associée à sa mission, dont il tombe vite amoureux sans se douter de la nature traîtresse de cette dernière...

Distribution Modifier

Production Modifier

Tentative d'adaptation de Quentin Tarantino Modifier

Au début des années 1990, le cinéaste américain Quentin Tarantino a déclaré vouloir adapter le roman Casino Royale de Ian Fleming dont il est fan après avoir produit le film culte Pulp Fiction (1994)[1][2]. Le réalisateur envisageait cependant de situter l'histoire du long-métrage à son époque d'origine, soit dans les années 1950-60, et a commencé à négocier les droits du roman auprès des producteurs Michael G. Wilson et Barbara Broccoli mais étant en train de produire le nouveau film de James Bond, GoldenEye (1995), les détenteurs de la saga cinématographique ont refusé de créer leur propre concurrence et le projet n'a donc pas abouti[2].

Suite à la sortie de Meurs un autre jour, Tarantino, qui n'est toujours pas parvenu à obtenir les droits de Casino Royale, révèle en octobre 2003 son intention de tourner le film avec Pierce Brosnan et de situer l'intrigue entre Au service secret de Sa Majesté et Les diamants sont éternels (1971), ce qui signifie que Bond serait en deuil (sa femme Tracy meurt à la fin de Au service secret de Sa Majesté) au moment de rencontrer Vesper Lynd. Selon Tarantino, Brosnan aurait sans doute saisi l'opportunité d'interpréter un James Bond plus sombre, ayant exprimé quelques années plus tôt son souhait de jouer l'espion dans un film réalisé par le cinéaste populaire[2].

Cependant, alors que Tarantino tente encore et encore d'obtenir les droits du roman, Brosnan déclare en octobre 2004 que Michael G. Wilson et Barbara Broccoli ne veulent plus de lui pour incarner James Bond afin de "rajeunir" le personnage. L'acteur révèle également au cours d'une interview par le journal du New York Times que l'idée de Tarantino d'adapter Casino Royale a été rejetée et que les producteurs n'ont pas été ouverts à la discussion[2].

En février 2005, EON Productions révèle que le vingt-et-unième film de James Bond sera intitulé Casino Royale et qu'il sera réalisé par Martin Campbell, qui avait déjà réalisé GoldenEye. À ce moment-là, il est précisé qu'aucune décision n'a encore été prise concernant l'acteur qui incarna James Bond[2].

Développement Modifier

EON Productions a obtenu les droits du roman Casino Royale en 1999 après que la société Sony Pictures Entertainment les aient échangé contre les droits de Metro Goldwyn-Mayer du film Spider-Man (2002)[3]. En mars 2004, les scénaristes Neal Purvis et Robert Wade ont commencé à écrire un scénario prévoyant de faire revenir Pierce Brosnan en tant que James Bond[4]. Paul Haggis, également scénariste, a déclaré que le but était de "faire pour Bond ce que Batman Begins a fait pour Batman"[5]. De leur côté, Barbara Broccoli et Michael G. Wilson ont confié être conscients que Meurs un autre jour était trop "fantastique" et qu'il dépendait trop des effets visuels ce qui signifie que le prochain film devait paraître plus réaliste[6]. En conséquence, Purvis, Wade et Haggins voulaient que le script soit fidèle au roman de Fleming, notamment en respectant l'intrigue plus sombre de l'écrivain et la caractérisation de Bond.

Distribution Modifier

Henry Cavill et les auditions

Henry Cavill se préparant à passer un test d'écran pour Casino Royale en 2005.

D'importantes recherches ont été menées pour trouver le nouvel interprète de James Bond après que le contrat de Pierce Brosnan ait expiré. L'acteur britannique Clive Owen aurait donc été suggéré pour le rôle, vraisemblablement en raison de sa prestation dans le thriller criminel Croupier (1998), mais a finalement été refusé par Broccoli et Wilson lorsqu'il a exigé des revenus trop importants sur les bénéfices du film[7][8]. L'acteur australien Julian McMahon aurait lui aussi été vivement pressenti pour succéder à Brosnan dans le rôle de l'espion et a d'ailleurs déclaré à ce propos dans une interview : "Bond pour moi, c'est un peu comme les super-héros. J'ai grandi avec tous ces super-héros, James Bond et Indiana Jones. Je veux dire, qui ne voudrait pas être Indiana Jones ? Qui ne voudrait pas être James Bond ? C'est comme ça que je le vois. Donc pour moi, c'est comme une évidence, mais tout dépend de qui ils veulent et de ce qu'ils veulent faire." McMahon a en outre confié apprécier les romans de Ian Fleming[9]. Le comédien a finalement été en final (peut-être face à Clive Owen) pour l'obtention du rôle[10] et les raisons pour lesquelles il n'a pas été retenu sont restées mystérieuses, bien qu'il ait vraisemblablement perdu face à Daniel Craig, tout comme les acteurs Rupert Friend et Alex O'Loughlin (qui avait également postulé)[11]. Enfin, l'acteur Henry Cavill a été un concurrent rude de Craig pour le rôle et aurait passé une audition remarquée au point d'être le choix favori de Martin Campbell avant d'être rejeté en raison de sa jeunesse (il n'avait que 22 ans à l'époque)[12]. L'acteur Sam Worthington a également été l'une des personnalités à avoir passé un test d'écran pour le film alors que l'acteur et producteur croato-américain Goran Višnjić a lui aussi fait partie des finalistes, Martin Campbell l'ayant repéré lors des auditions du film La légende de Zorro[13]. Les autres acteurs approchés pour le rôle comprennent David Morrissey[14], Dougray Scott et Kurl Urban, qui n'a pas pu passer de tests d'écran en raison des engagements qu'il avait sur d'autres tournages.

En 2005, Daniel Craig a été contacté par EON Productions pour jouer 007 dans Casino Royale. Bien qu'initialement réticent face aux offres de Barbara Broccoli et de Michael G. Wilson, ce dernier a finalement accepté de passer des auditions, a décroché le rôle et a été officiellement annoncé le 14 octobre 2005 comme le nouvel interprète de James Bond, provoquant d'importantes protestations de fans sur Internet tout au long de la période de promotion du film, de nombreuses personnes estimant qu'il ne correspond pas au rôle, principalement en raison de ses cheveux blonds[15]. Néanmoins, de nombreux acteurs ont publiquement apporté leur soutien à Craig, en particulier quatre des cinq précédents interprètes de James Bond (Sean Connery, Roger Moore, Timothy Dalton et Pierce Brosnan[16]), qui considéraient que son casting avait été une bonne décision. Clive Owen a lui aussi pris la défense de l'acteur[17].

Un autre casting important était celui de Vesper Lynd. La directrice de casting Debbie McWilliams a rapporté que les actrices hollywoodiennes Angelina Jolie et Charlize Theron étaient fortement considérées pour le rôle. L'actrice belge Cécile de France a également passé des auditions mais a été rejetée à cause de son incapacité à imiter un accent anglais[18]. Le 16 février 2006, il a été annoncé que le rôle est revenu à Eva Green.

Tournage Modifier

Prise d'otage à l'ambassade

La scène où Bond tient Mollaka en joue dans la cours de l'ambassade du Nambutu telle que montrée dans le film.

Le tournage principal de Casino Royale a débuté le 3 janvier 2006 et a eu lieu principalement aux studios Barrandov, à Prague, en République tchèque, ayant apparemment commencé par la séquence où Bond prend d'assaut l'ambassade du Nambutu, qui se trouve à Madagascar dans le film. La scène où 007 tient Mollaka en joue dans la cours de l'ambassade a cependant dû être tournée dans une usine abandonnée, l'équipe du film n'ayant pas disposé d'assez de temps pour construire le décor dans le studio de Prague. Craig a été doublé dans cette scène (comme dans plusieurs autres) par le cascadeur Ben Cooke. Bien que l'action se situe à Madagascar, la température sur le tournage était glaciale et l'équipe a donc dû travailler avec des combinaisons polaires[19].

Le Chiffre et M. White lors de l'entretien

La scène dans le camp d'Obanno avec Le Chiffre et M. White (dans l'arrière-plan) telle que montrée dans le film.

Après avoir filmé à Prague, l'équipe a déménagé aux Bahamas où plusieurs endroits autour de New Providence ont été utilisés entre février et mars 2006 pour le tournage. Les images dans le camp de Steven Obanno se déroulant à Mbale, en Ouganda, ont été tournées à Black Park, un parc de campagne autour du Buckinghamshire, le 4 juillet 2006. Sachant que la terre est rouge en Ouganda, le décorateur Peter Lamont a fait venir des Cornouailles, en Angleterre, que l'équipe a répendu sur des bâches. La terre a dû être enlevée après le tournage. L'emplacement de la scène avait déjà été utilisé en 1982 par Campbell durant le tournage du feuilleton Reilly: The Ace of Spies (1983)[19].

En avril, l'équipe est revenue en République tchèque et a notamment filmé des scènes à Prague, Planá et Loket avant de terminer à Karlory Vary, une ville qui a été utilisée pour l'extérieur du Casino Royale alors que le Grandhotel Pupp a servi d'extérieur à l'Hôtel Splendide[20].

La ville de Venise, en Italie, qui a auparavant été utilisée pour le tournage des films Bons baisers de Russie (1963) et Moonraker (1979), a bien été utilisée pour tourner le dernier acte de Casino Royale où se déroule l'action. La scène où Bond se trouve sur un voilier a été filmée sur yacht nommé "Sprit", qui a été construit par l'entreprise Spirit Yachts dans le Suffolk, en Angleterre.

En outre, une reconstitution d'une exposition Body Worlds a servi de décor à une scène à Miami dans laquelle Bond tue Alex Dimitrios. Les plastinats présents dans la Poker Playing Trio et le Rearing Horse and Rider. La scène a été tournée à l'intérieur et à l'extérieur du mémorial soviétique de Prague[19].

Note Modifier

  • C'est l'un des deux seuls films de la série (l'autre étant Au service secret de Sa Majesté) à recourir aux flashbacks.

Vidéos Modifier

Références Modifier

  1. http://filmmaker.over-blog.com/article-casino-royale-de-quentin-tarantino-53648097.html
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 http://www.commander007.net/2016/02/quentin-tarantino-casino-royale/
  3. pth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.nytimes.com/1999/03/30/business/media-business-advertising-sony-pictures-accord-with-mgm-drops-its-plan-produce.htm
  4. https://translate.google.com/translate?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.mi6-hq.com/sections/articles/event_purvis_wade_talk.php3%3Ft%3Dbond21%26s%3Dbond21
  5. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.independent.co.uk/arts-entertainment/films/news/batman-begins-james-bond-casino-royale-christopher-nolan-tenet-no-time-die-a9570041.html&usg=ALkJrhiiWQpOYEbIeneD5Fslxs3bKSn_gQ
  6. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://web.archive.org/web/20070402131840/http://www.ascmag.com/magazine_dynamic/December2006/CasinoRoyale/page1.php&usg=ALkJrhj9uxRBfsHW6DFmYFzLsV39MhVQfw
  7. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.hindustantimes.com/hollywood/but-i-was-never-offered-james-bond-role-says-clive-owen/story-U9BD6RPeq1ZQeNhnafBKzM.html&prev=search
  8. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18592573/?page=2&tab=0
  9. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://mi6-hq.com/s/n2258&prev=search
  10. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://mi6-hq.com/s/n2168&prev=search
  11. https://www.telestar.fr/serie-tv/autres-series/hawaii-5-0-cinq-choses-a-savoir-sur-alex-o-loughlin-419828
  12. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18592573/?page=10&tab=0
  13. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18592573/?page=15&tab=0
  14. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18592573/?page=16&tab=0
  15. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://money.cnn.com/2006/11/08/commentary/mediabiz/index.htm&prev=search
  16. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.theglobeandmail.com/incoming/pierce-brosnan-answers/article1103118/
  17. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://news.bbc.co.uk/2/hi/entertainment/5360554.stm&prev=search
  18. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.ch&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.mi6-hq.com/sections/articles/bond_21_girl_casting_rumours.php3%3Ft%3Dbond21%26s%3Dbond21&usg=ALkJrhj7xOVs5umcSgGbPmFMC3UBwYeVWQ
  19. 19,0, 19,1 et 19,2 Casino Royale (2006) DVD, bonus : Commentaire audio de Martin Campbell et Michael G. Wilson
  20. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.ch&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.movieloci.com/851-Casino-Royale&usg=ALkJrhgBZbQ8VO-7zBHUXZquFacm44rS7w
  
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .