James Bond
Advertisement
James Bond

Vesper: "Vous déconnectez toujours aussi vite ? Ça ne vous fait rien de tuer toutes ces personnes ?"
James Bond: "Je ne serais pas un très bon agent si c'était le cas."
Vesper: "Je ne vous crois pas. Vous avez le choix, vous savez. Ce n'est pas parce qu'on l'a fait qu'on est obligé de recommencer."
James Bond: "Pourquoi ceux qui ne peuvent pas suivre les conseils tiennent tant à en donner ?"
―Vesper Lynd et James Bond[src]

Casino Royale est un film d'espionnage et d'action américano-britannico-germano-tchèque réalisé par le cinéaste néo-zélandais Martin Campbell et sorti en 2006. Vingt-et-unième opus de la franchise James Bond produite par Barbara Broccoli et Michael G. Wilson par l'intermédiaire de la société EON Productions, cette nouvelle aventure se déroule dans une continuité distincte des précédents volets puisqu'elle met en scène un James Bond moins expérimenté et plus vulnérable à ses débuts en tant qu'agent "00" du MI6. Le personnage y est interprété pour la première fois par l'acteur britannique Daniel Craig, qui succède alors à Pierce Brosnan dans le rôle du célèbre espion et prêtera par la suite ses traits au personnage dans les films Quantum of Solace (2008), Skyfall (2012), 007 Spectre (2015) et Mourir peut attendre (2021) ainsi que dans plusieurs jeux-vidéos.

L'intrigue du film est en partie basée sur le roman éponyme de l'écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming, qui a été publié en 1953 et a depuis fait l'objet d'une adaptation télévisée et d'un film parodique. Elle suit Bond alors qu'il enquête sur un mystérieux réseau criminel apparemment dirigé par Le Chiffre, un financier terroriste avide qu'il devra affronter à une partie de poker à haut risque au Casino Royale. Au cours de sa mission, le commandeur tombe amoureux de la femme fatale Vesper Lynd, une employée du Trésor britannique qui lui fourni l'argent dont il a besoin pour participer au tournoi de poker mais qui s'avérera finalement cacher un secret. Casino Royale débute en outre un arc narratif qui se poursuivra avec Quantum of Solace, plusieurs éléments de son intrigue étant restés ouverts avant la sortie de ce deuxième film en 2008.

Outre Daniel Craig, le casting met principalement en scène l'actrice française Eva Green dans le rôle de Vesper Lynd et l'acteur danois Mads Mikkelsen dans celui du Chiffre alors que l'actrice britannique Judi Dench a repris son rôle iconique de M qu'elle tenait déjà durant le mandat de Pierce Brosnan, faisant d'elle la seule actrice majeure des précédents volets à revenir dans ce film. La distribution de Casino Royale inclut également les acteurs Giancarlo Giannini, Jesper Christensen, Simon Abkarian, Caterina Murino et Isaac de Bankolé dans des rôles secondaires et est marquée par l'absence du personnage de Miss Moneypenny, secrétaire de M, et celle de Q, le quartier-maître du MI6. Ces derniers ne réapparaîtront pas avant Skyfall, six ans plus tard. Casino Royale réintroduit en outre le personnage de l'agent de la CIA Felix Leiter, incarné ici par l'acteur afro-américain Jeffrey Wright, ainsi que la mythique Aston Martin DB5, bien que sans ses gadgets.

Le budget de Casino Royale est estimé à environ 150 000 000 $[1] et est donc légèrement supérieur à celui de Meurs un autre jour (2002), le précédent métrage. Il a rapporté plus de 594 000 000 $ (753 000 000 $ en avril 2019[2]) au box-office à travers le monde et a été globalement très bien accueilli par les critiques au point d'être l'un des films de la franchise les plus populaires et les plus appréciés, principalement en raison de la performance de Daniel Craig et de son style plus réaliste que les précédents films, une conséquence de l'échec critique de Meurs un autre jour, qui était beaucoup axé sur la science-fiction. Casino Royale est en outre considéré comme un des films de James Bond les plus violents et les plus intenses à ce jour[3]. Il reste néanmoins un des opus les plus populaires de la série, avec notamment Bons baisers de Russie (1963), Goldfinger (1964), Au service secret de Sa Majesté (1969), L'espion qui m'aimait (1977), GoldenEye (1995) et Skyfall. Certains fans et critiques considèrent également que Casino Royale est l'une des adaptations les plus fidèles d'un roman de James Bond (notamment aux côtés de Au service secret de Sa Majesté). En conséquence, il est le premier film depuis Tuer n'est pas jouer (1987) à ne pas avoir été adapté en roman. De nombreuses scènes du long-métrage ont toutefois été "ré-imaginées" pour être intégrées dans le jeu-vidéo Quantum of Solace, également tiré du film éponyme, dans lequel les acteurs du film comme Craig, Eva Green, Mads Mikkelsen et Judi Dench ont repris leurs rôles respectifs.

Synopsis[]

Bond confrontant Dryden à Prague.

L'espion anglais James Bond obtient son statut d'agent "00" en assassinant un agent double du nom de Fisher dans des toilettes publiques à Lahore, au Pakistan[4], ainsi que Dryden, un chef de section corrompu du MI6, à Prague, en République tchèque. Il détient désormais le matricule 007 ainsi que le permis discrétionnaire de tuer dans l'exercice de ses fonctions.

À Mbale, en Ouganda, un mystérieux agent criminel connu sous le nom de M. White présente Steven Obanno, un général de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), à un banquier terroriste privé appelé Le Chiffre à qui le seigneur de guerre confie la somme de 101 206 000 $ avec laquelle il compte financer son armée de rebelles sans que l'argent ne puisse être tracée. Cependant, plutôt que de conserver l'argent comme convenu, Le Chiffre l'utilise secrètement pour parier sur un dommage causé au constructeur aéronautique Skyfleet.

Pendant ce temps, Bond est chargé par le MI6 de surveiller un poseur de bombes du nom de Mollaka Danso à Antanarivo, à Madagascar, dans le cadre d'une enquête sur un mystérieux réseau criminel, mais ce dernier le repère à cause de son collègue et l'agent 007 poursuit alors longuement le terroriste à travers un chantier de construction alors que celui-ci tente d'utiliser ses talents de parkour pour le distancer. Les deux hommes atteignent finalement l'ambassade du Nambutu dans laquelle Bond décide de tirer sur Mollaka avant de faire sauter l'ambassade après avoir été cerné par la sécurité. Il emporte néanmoins le sac du poseur de bombes acrobatique dans lequel il trouve notamment un téléphone dont le dernier message n'était qu'un code, "Ellipsis".

Bond étant réprimandé par M.

À Londres, Olivia Mansfield, la supérieure hiérarchique de Bond, est furieuse par les actions de l'agent fraîchement promu et est également surprise de retrouver celui-ci dans son appartement en ignorant que le Britannique utilise son ordinateur ainsi que la carte SIM du téléphone de Mollaka pour savoir d'où le dernier message a été envoyé et identifier ainsi son expéditeur. La piste du protagoniste le mène finalement à Alex Dimitrios, un intermédiaire vivant à Nassau, aux Bahamas, dont il découvre une connexion avec Le Chiffre. Décidant d'entrer en contact avec ce dernier au club où il séjourne, Bond le bat à une partie de poker, empochant son Aston Martin DB5, avant de séduire sa femme, Solange, pour obtenir plus d'informations sur le contractant gouvernemental. Le commandeur prend finalement Dimitrios en filature jusqu'à une exposition de Body Worlds à Miami, en Floride, où il le tue en légitime défense après qu'il ait remis du matériel à un autre terroriste engagé pour perpétrer l'attentat du Skyfleet planifié par Le Chiffre suite à la mort de Mollaka. Au terme d'une confrontation intense et spectaculaire à l'aéroport international de Miami, 007 déjoue l'attentat de justesse, faisant perdre au Chiffre la totalité de l'argent d'Obanno, bien que Solange soit ensuite torturée et tuée lorsque le financier la soupçonne d'avoir divulgué des informations à Bond.

Bond et Vesper se rencontrant pour la première fois.

Le MI6 découvre que Le Chiffre a organisé une partie de poker à haut risque dans un établissement appelé le Casino Royale, au Monténégro, afin de récupérer l'argent et l'agence introduit Bond au tournoi afin qu'il mette l'agent criminel en faillite pour le forcer à leur révéler les identités de ses employeurs en échange d'un refuge. Durant le trajet, Bond rencontre Vesper Lynd, l'agent du Trésor britannique chargée de s'assurer que l'argent qui lui sera confié ne tombe pas entre de mauvaises mains, ainsi que René Mathis, le contact local du MI6. Après le début de la partie, Le Chiffre et sa maîtresse Valenka sont attaqués dans leur chambre d'hôtel par Obanno, qui réclame furieusement son argent en menaçant de couper le bras de la jeune femme horrifiée. Repéré avec Vesper par le garde du corps du criminel de guerre, Bond élimine Obanno et son sbire au cours d'un affrontement violent dans une cage d'escaliers et demande ensuite à Mathis de faire disparaître les corps. L'agent français place ces derniers dans la voiture d'un sbire du Chiffre, entraînant son arrestation par la police locale. Bond réconforte également Vesper, traumatisée par le spectacle, mais il perd après cela une autre manche face au Chiffre. Consternée par l'arrogance de 007, la comptable refuse de mettre en jeu les 5 000 000 $ qu'il leur reste même alors que l'agent jure d'être en mesure de battre le financier calculateur. Un 007 désespéré est alors sur le point d'assassiner Le Chiffre mais est retenu par l'agent de la CIA Felix Leiter, également infiltré dans le tournoi, qui accepte de lui fournir suffisamment d'argent pour qu'il puisse continuer à jouer à condition que son service puisse lui-même emmener Le Chiffre après sa défaite.

Lors de la prochaine manche, le martini de Bond est empoisonné à la digitaline par Valenka et l'agent secret s'évanoui dans son Aston Martin DBS V12 sans pouvoir utiliser le défibrillateur mis à sa disposition par le MI6. Perdant connaissance, il est heureusement sauvé de justesse par Vesper et reprend le tournoi, réussissant enfin à battre Le Chiffre. Cependant, 007 et Vesper sont apparemment trahis par Mathis avant que le criminel ne puisse être appréhendé par la CIA et ils sont tous deux enlevés par Le Chiffre et ses hommes, qui les torturent dans un entrepôt afin de leur soutirer le numéro de compte et le mot de passe permettant d'accéder au compte de Bond afin de récupérer l'argent. Malgré la douleur intense qu'il ressent en étant fouetté dans les parties génitales par son ennemi, Bond refuse de lui donner ce qu'il demande même en sachant que Vesper pourrait être tuée. À ce moment-là, l'entrepôt est attaqué par M. White, qui tue Le Chiffre et ses subordonnés afin de punir le banquier avide d'avoir trahi leur organisation en ayant fait un mauvais investissement.

Bond et Vesper se rapprochant.

Dans l'hôpital où il se rétabli, Bond fait arrêter Mathis en pensant toujours qu'il est un traître et se rapproche de Vesper, remettant même sa démission au MI6 pour partir vivre avec la belle à Venise, en Italie. Cependant, après leur voyage, M appelle son agent pour lui faire remarquer que l'argent qu'il a gagné n'a pas été déposée et celui-ci réalise alors que Vesper l'a trahi. Il suit donc la jeune femme alors qu'elle s'apprête à remettre l'argent à un associé de White du nom d'Adolph Gettler sur la place Saint-Marc et affronte l'agent criminel et ses hommes dans un vieux bâtiment en rénovation. Durant la fusillade, il tire sur des supports gonflables, générant une inondation qui fait couler le bâtiment lentement dans le Grand Canal. Bien qu'il parvienne à éliminer Gettler et ses complices, 007 est incapable de sauver Vesper, qui est enfermée dans un monte-charge et se suicide en se noyant, laissant le protagoniste dévasté alors que White en profite pour s'enfuir avec l'argent sans être remarqué par l'agent du MI6.

Bond apprenant les motifs de la trahison de Vesper par M.

Plus tard, M apprend à Bond que Vesper avait un petit-ami franco-algérien qui s'était fait enlever par l'organisation du Chiffre et que les criminels ont menacé de tuer ce dernier si elle ne leur rapportait pas l'argent. Alors que 007 est furieux par la trahison de Vesper, sa supérieure lui fait remarquer que celle-ci a conclu un accord avec White lorsqu'ils étaient torturés pour échanger l'argent en échange de sa vie. Finalement, Bond se rend compte que la jeune femme lui a laissé un message grâce auquel il localise White dans sa villa au lac de Côme, lui permettant d'embusquer le terroriste en lui tirant une balle dans la jambe et de le capturer en se présentant à lui par sa célèbre phrase "Mon nom est Bond, James Bond."

Distribution[]

Production[]

Tentative d'adaptation de Quentin Tarantino[]

Au début des années 1990, le cinéaste américain à succès Quentin Tarantino a déclaré vouloir adapter le roman Casino Royale de Ian Fleming dont il est fan après avoir produit le film culte Pulp Fiction (1994)[5][6]. Le réalisateur envisageait cependant de situer l'histoire du long-métrage à son époque d'origine, à savoir dans les années 1950-60, et a commencé à négocier les droits de l'œuvre auprès des producteurs de la franchise Michael G. Wilson et Barbara Broccoli mais étant en train de produire le nouveau film de James Bond, GoldenEye (1995), les détenteurs de la saga cinématographique ont refusé de créer leur propre concurrence et le projet n'a donc pas abouti[6].

Suite à la sortie de Meurs un autre jour, Tarantino, qui n'est toujours pas parvenu à obtenir les droits de Casino Royale, a révélé en octobre 2003 son intention de tourner le film avec Pierce Brosnan et de situer l'intrigue entre Au service secret de Sa Majesté et Les diamants sont éternels (1971), ce qui signifie que Bond serait en deuil (sa femme Tracy est tuée dans la scène finale de Au service secret de Sa Majesté) au moment de rencontrer Vesper Lynd. Tarantino a également envisagé de produire le film avec un budget réduit afin de proposer une alternative à la surenchère d'action de la saga[7]. Selon le réalisateur, Brosnan aurait sans doute saisi l'opportunité d'interpréter un James Bond plus sombre, ayant exprimé quelques années plus tôt son souhait de jouer l'espion dans un film réalisé par le cinéaste populaire[6].

Cependant, alors que Tarantino a tenté vainement d'obtenir les droits du roman, Brosnan a rapporté en octobre 2004 que Michael G. Wilson et Barbara Broccoli ne voulaient plus de lui pour incarner James Bond car ils voulaient "rajeunir" le personnage. L'acteur a également déclaré au cours d'une interview par le journal New York Times que l'idée de Tarantino d'adapter Casino Royale a été rejetée et que les producteurs n'ont pas été ouverts à la discussion[6].

En février 2005, EON Productions a révélé que le vingt-et-unième film de James Bond sera intitulé Casino Royale et qu'il sera réalisé par Martin Campbell, qui avait déjà mis en scène GoldenEye. À ce moment-là, il est précisé qu'aucune décision n'a encore été prise concernant l'acteur qui incarnera James Bond. De son côté, Tarantino est resté mécontent vis-à-vis de l'entêtement de Wilson et de Broccoli[6].

Développement[]

EON Productions a obtenu les droits du roman Casino Royale en 1999, après que la société Sony Pictures Entertainment les aient échangé contre les droits de Metro-Goldwyn-Mayer du film Spider-Man (2002)[8]. En mars 2004, les scénaristes Neal Purvis et Robert Wade ont commencé à écrire un scénario prévoyant de faire revenir Pierce Brosnan dans le rôle de James Bond[9]. L'idée de montrer Bond au début de sa carrière d'espion a été envisagée des années plus tôt pour Tuer n'est pas jouer mais a été rejetée car l'ancien producteur Albert R. Broccoli a estimé que les spectateurs ne seraient pas intéressés à voir Bond en plein apprentissage[10] mais elle a été acceptée pour ce film car d'autres sagas cinématographiques à succès faisaient l'objet de reboot à cette époque[2][11]. Paul Haggis, également scénariste, a déclaré que le but était de "faire pour Bond ce que Batman Begins a fait pour Batman"[12]. De leur côté, Barbara Broccoli et Michael G. Wilson ont admis être conscients que Meurs un autre jour était trop "fantastique" et qu'il dépendait trop des effets visuels ce qui signifie que le prochain film devait paraître plus réaliste[13][14]. En conséquence, Purvis, Wade et Haggins voulaient que le script soit fidèle au roman de Fleming, notamment en respectant le style d'intrigue plus sombre de l'écrivain et la caractérisation de Bond. En outre, alors que les derniers films de Brosnan étaient moins apprécié par les fans, principalement à cause de leur ton plus comique, de leur manque d'originalité et de l'abondance des effets visuels de Meurs un autre jour, Casino Royale a vraisemblablement été influencé par la série de films à succès Jason Bourne, qui a revisité le genre d'espionnage au début des années 2000 avec son style à la fois réaliste, intense et sombre[15]. Doug Liman, le réalisateur du premier opus de Jason Bourne, La mémoire dans la peau (2002), a notamment exprimé sa confusion en constatant l'influence de son film sur ceux de James Bond[16]. En outre, des tensions ont vraisemblablement éclaté durant l'écriture du scénario puisque Purvis et Wade ont déclaré avoir senti que Martin Campbell essayait de les renvoyer du projet[17].

Distribution[]

Henry Cavill se préparant à passer un test d'écran pour Casino Royale en 2005.

D'importantes recherches ont été menées pour trouver le nouvel interprète de James Bond après que le contrat de Pierce Brosnan ait expiré. L'acteur britannique Clive Owen aurait donc été suggéré pour le rôle, vraisemblablement en raison de sa prestation dans le thriller criminel Croupier (1998), mais a finalement été refusé par Broccoli et Wilson lorsqu'il a exigé des revenus trop importants sur les bénéfices du film[18][19]. L'acteur australien Julian McMahon aurait lui aussi été vivement pressenti pour succéder à Brosnan dans le rôle de l'espion et a d'ailleurs déclaré à ce propos dans une interview : "Bond pour moi, c'est un peu comme les super-héros. J'ai grandi avec tous ces super-héros, James Bond et Indiana Jones. Je veux dire, qui ne voudrait pas être Indiana Jones ? Qui ne voudrait pas être James Bond ? C'est comme ça que je le vois. Donc pour moi, c'est comme une évidence, mais tout dépend de qui ils veulent et de ce qu'ils veulent faire." McMahon a en outre confié apprécier les romans de Ian Fleming[20]. Le comédien a finalement été en final (peut-être face à Clive Owen) pour l'obtention du rôle[21] et les raisons pour lesquelles il n'a pas été retenu n'ont pas été révélées, bien qu'il ait vraisemblablement perdu face à Daniel Craig, tout comme les acteurs Rupert Friend et Alex O'Loughlin (qui avait également postulé[22]). Enfin, l'acteur Henry Cavill a été un concurrent rude de Craig pour décrocher le rôle et aurait passé une audition remarquée au point d'être le choix favori de Martin Campbell avant d'être également rejeté en raison de sa jeunesse (il n'avait que 22 ans à l'époque[23]). L'acteur Sam Worthington a aussi fait partie des personnalités à avoir passé un test d'écran pour le film alors que l'acteur et producteur croato-américain Goran Višnjić a lui aussi été parmi les finalistes, Martin Campbell l'ayant repéré lors des auditions du film La légende de Zorro[24]. Les autres acteurs approchés pour le rôle comprennent David Morrissey[25], Dougray Scott et Karl Urban, qui n'a pas pu passer de tests d'écran en raison des engagements qu'il avait sur d'autres tournages. Martin Campbell a déclaré à propos des auditions : "Henry Cavill a fait un bon screen test, […] peut être qu’il était trop jeune, il avait 22 ans à l’époque. Daniel aussi, bien qu’il fût arrivé vraiment fatigué après une nuit de vol […]. J’avais besoin de quelques jours pour penser à ma décision. Au cours du week-end, j’ai vu Layer Cake avec Daniel Craig. Il avait un charme si fantastique dedans, cela m’a convaincu qu’il devait avoir le rôle. […] Nous avions testé les [huit] candidats de la même manière que tous ceux qui sont auditionnés pour James Bond, en leur faisant jouer une scène de Bons baisers de Russie, celle où 007 entre dans la chambre d’hôtel, enlève sa veste et son arme en se dirigeant vers la salle de bain, avant de détecter qu’il y a quelqu’un dans la chambre, une James Bond Girl, il s’assoit et a une conversation sexy avec elle." La James Bond Girl dans les screens tests de Casino Royale a été incarnée par l'actrice britannique Christina Cole, qui est aussi apparue brièvement dans le film dans le rôle de la réceptionniste de l'Ocean Club[17].

En 2005, Daniel Craig a été contacté par EON Productions pour jouer 007 dans Casino Royale. Bien qu'initialement réticent face aux offres de Barbara Broccoli et de Michael G. Wilson, ce dernier a finalement accepté de passer des auditions, a décroché le rôle et a été officiellement annoncé le 14 octobre 2005 comme le nouvel interprète de James Bond, provoquant d'importantes protestations de fans sur Internet tout au long de la période de promotion du film, de nombreuses personnes estimant qu'il ne correspond pas au rôle, principalement en raison de ses cheveux blonds[26]. Néanmoins, de nombreux acteurs ont publiquement apporté leur soutien à Craig, en particulier quatre des cinq précédents interprètes de James Bond (Sean Connery, Roger Moore, Timothy Dalton et Pierce Brosnan[27]), qui considéraient que son casting avait été une bonne décision. Clive Owen a lui aussi pris la défense du comédien[28].

Un autre casting important était celui de Vesper Lynd. La directrice de casting Debbie McWilliams a rapporté que les actrices hollywoodiennes Angelina Jolie et Charlize Theron étaient fortement considérées pour le rôle. L'actrice belge Cécile de France a également passé des auditions mais a été rejetée à cause de son incapacité à imiter un accent anglais[29]. L'actrice française Audrey Tautou a par ailleurs été une des finalistes pour le rôle mais elle a finalement dû le refuser en raison de conflits d'horaire avec le film Da Vinci Code (2006). Les autres actrices envisagées comprennent Jennifer Connelly, Scarlett Johansson, Keira Knightley, Rachel McAdams, Thandie Newton, Michelle Pfeiffer, Naomi Watts et Olivia Wilde[30]. Le 16 février 2006, il a été annoncé que le rôle est revenu à Eva Green.

Selon la directrice de casting Debbie McWilliams, un acteur français (peut-être Michaël Youn ou Romain Duris) aurait été fortement envisagé pour incarner Le Chiffre mais le studio aurait désapprouvé celui-ci[31].

L'acteur Jesper Christensen, qui incarne M. White, a déclaré avoir décroché le rôle sans avoir eu besoin de passer de tests d'écran[32]. Christensen reprendra ensuite son rôle dans Quantum of Solace (2008) et 007 Spectre (2015), faisant de son personnage un des rares méchants à apparaître dans plusieurs films.

L'actrice italienne Caterina Murino, qui interprète Solange Dimitrios, a failli ne pas figurer dans la distribution car elle était en tournage en Argentine lorsque la première session de casting a eu lieu à Paris. Elle a eu une seconde chance alors qu'elle tournait cette fois à Rome. La comédienne a confié à ce propos : "La veille de mon rendez-vous, j’ai fait une chute de cheval et j’ai fini à l’hôpital avec une blessure au dos. Je suis allée au casting bourrée d’antidouleurs – je pouvais à peine marcher. Et ils m’ont demandé si je savais monter à cheval, et j’ai dû avouer que je venais juste de tomber !". Suite à cela, Murino a reçu un appel en Sardaigne l'informant qu'elle avait obtenu le rôle[33].

Tournage[]

La scène où Bond tient Mollaka en joue dans la cour de l'ambassade du Nambutu telle que montrée dans le film.

Le tournage principal de Casino Royale a débuté le 3 janvier 2006 et a eu lieu principalement aux studios Barrandov, à Prague, ayant apparemment commencé par la séquence où Bond prend d'assaut l'ambassade du Nambutu, qui se trouve à Madagascar dans le film. La scène où 007 tient Mollaka en joue dans la cour de l'ambassade a cependant dû être tournée dans une usine abandonnée, l'équipe du film n'ayant pas disposé d'assez de temps pour construire le décor dans le studio de Prague. Craig a été doublé dans cette scène (comme dans plusieurs autres) par le cascadeur et acteur Ben Cooke. Bien que l'action se situe comme susmentionné à Madagascar, la température sur le tournage était glaciale et l'équipe a donc dû travailler avec des combinaisons polaires[34].

La scène dans le camp d'Obanno avec Le Chiffre et M. White (dans l'arrière-plan) telle que montrée dans le film.

Après avoir filmé à Prague, l'équipe a déménagé aux Bahamas où plusieurs endroits autour de New Providence ont servis pour le tournage entre février et mars 2006, notamment la séquence de poursuite entre Bond et Mollaka sur le chantier de construction[2]. L'Ocean Club dans lequel Bond confronte Alex Dimitrios se trouve sur l'île Paradise Island[2]. Les images dans le camp de Steven Obanno se déroulant à Mbale, en Ouganda, ont été tournées à Black Park, un parc de campagne autour du Buckinghamshire, le 4 juillet 2006. Sachant que la terre est rouge en Ouganda, le décorateur Peter Lamont a fait venir de la terre des Cornouailles, en Angleterre, que l'équipe a répandu sur des bâches. La terre a dû être enlevée après le tournage. L'emplacement de la scène avait déjà été utilisé en 1982 par Campbell durant le tournage du feuilleton Reilly: The Ace of Spies (1983)[34]. Comme pour les précédents films, des scènes ont été tournées à Londres, l'appartement de M étant situé à Canary Wharf, le quartier d'affaires de la capitale. La scène à la Chambre des Communes a quant à elle été filmée dans la bibliothèque du monastère Strahov, à Prague[2].

En avril, l'équipe est revenue en République tchèque et a notamment filmé des scènes à Prague, Planá et Loket avant de terminer à Karlory Vary, une ville qui a été utilisée pour l'extérieur du Casino Royale alors que le Grandhotel Pupp a servi d'extérieur à l'Hôtel Splendide[35]. Les scènes à l'intérieur du Casino Royale ont été tournées aux studios Barrandov alors que la confrontation entre Bond et Dryden dans le pré-générique a été filmée dans le Danube House[2].

La ville de Venise, en Italie, qui a auparavant figuré dans les films Bons baisers de Russie (1963) et Moonraker (1979), a bien été utilisée pour tourner le dernier acte de Casino Royale où se déroule l'action. La scène où Bond se trouve sur un voilier a été filmée sur yacht nommé "Sprit", qui a été construit par l'entreprise Spirit Yachts dans le Suffolk, en Angleterre. La place Saint-Marc apparaît bien dans le film et la confrontation finale a été filmée au palazzo Pisani Moretta, un palais gothique au bord du Grand Canal dont l'intérieur a été reconstitué à Pinewood[2]. La convalescence de Bond et de Vesper a été tournée à la villa Balbianello, près du lac de Côme, en Italie, où des films comme Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones (2002) ont également été filmés[2].

La scène de l'affrontement entre Bond et Dimitrios telle que montrée dans le film.

En outre, une reconstitution d'une exposition Body Worlds a servi de décor à la scène dans laquelle Bond tue Alex Dimitrios. Les plastinats présents dans la Poker Playing Trio et le Rearing Horse and Rider ont été conçus spécialement pour le film. La scène a été tournée à l'intérieur et à l'extérieur du mémorial soviétique de Prague[34]. Le créateur de l'exposition Body Worlds Gunther von Hagens peut aussi être reconnu dans le film par son chapeau mais son visage n'est pas visible[36].

La scène de l'accident de l'Aston Martin telle que montrée dans le film.

Trois Aston Martin DBS V12, chacune d'une valeur de 300 000 $, ont été détruites durant le tournage de la scène de l'accident précédant la capture de Bond aux mains du Chiffre et de ses sbires[37]. Enfin, le Skyfleet S570 est en réalité un Boeing 747-200 modifié qui est toujours visible à l'aéroport de Dunsfold, en Angleterre, où la séquence de la tentative d'attentat a été tournée.

Le tournage a pris fin le 21 juillet[11].

Sortie[]

L'avant-première de Casino Royale a eu lieu simultanément à l'Odeon Leicester Square, à l'Odeon West End et à l'Empire à Londres le 14 novembre 2006. Il a marqué la 60ème Royal Film Performance, au profit du Cinema & Television Benevolent Fund (CTBF), dont la marraine, la reine Elizabeth II, a assisté à l'évènement avec le duc d'Édimbourg Philip Mountbatten. En plus des acteurs et de l'équipe, de nombreuses célébrités dont la chanteuse Shirley Bassey, la femme d'affaires Paris Hilton et le chanteur Elton John ainsi que 5 000 invités étaient présents, la moitié des recettes ayant ensuite été versées au CTBF[38]. En France, le film est sorti le 22 novembre 2006 et a totalisé 3 182 602 entrées dont 817 393 à Paris[1]. Casino Royale était en outre le premier film de James Bond à sortir en Chine sans aucune coupure[39].

Deux jours seulement après la première, des copies du film sans licence de mauvaise qualité ont été mises en vente à Londres. "L'apparition rapide de ce film dans les rues montre la sophistication et l'organisation du piratage cinématographique au Royaume-Uni. Le piratage de films est un crime commis dans les rues du Royaume-Uni, sur les marchés et en ligne et qui a généré plus de 270 000 000 £ pour les criminels au Royaume-Uni uniquement." a déclaré Kieron Sharp de la Fédération contre le vol de droits d'auteur. Michael G. Wilson s'est dit "déçu mais pas entièrement surpris" et a ajouté : "Le public doit être sensibilisé au fait que le piratage prive les cinéastes des capitaux nécessaires à la réalisation de nouveaux films, et donc, nuit au consommateur."[40] Les copies contrefaites du DVD se vendaient à moins de 1,57 £. Daniel Craig lui-même s'est vu offrir un exemplaire alors qu'il se déplaçait anonymement dans les rues de Pékin au moment de la première du film en Chine en portant un chapeau et des lunettes pour éviter d'être reconnu. Le comédien a confié : "Je comprends la réalité de la situation et cela m'attriste, non seulement à cause de l'effet que cela a sur l'industrie du cinéma, mais parce qu'aller au cinéma est une expérience formidable."[41].

Médias[]

Photos[]

Vidéos[]

Notes[]

  • Avec une durée de près de 145 minutes, Casino Royale est le film le plus long de la franchise jusqu'à la sortie de 007 Spectre.
  • Après Au service secret de Sa Majesté, Casino Royale est le deuxième film à montrer la résidence de M. Il sera suivi par Skyfall.
  • C'est aussi le deuxième film, également après Au service secret de Sa Majesté, à recourir aux flashbacks, la séquence de pré-générique ayant manifestement lieu dans le passé.
  • Au service secret de Sa Majesté et Casino Royale sont les films de James Bond préférés de Cary Joji Fukunaga, réalisateur de Mourir peut attendre[42][43].
  • Au cours d'une interview avec le site web GamesRadar en 2021, Mads Mikkelsen a rapporté que la célèbre scène dans laquelle Le Chiffre torture Bond a failli être coupée car elle était jugée trop intense pour la franchise. Elle a finalement été gardée dans le montage final, probablement parce qu'elle mettait en avant le réalisme des deux personnages plus ancré que chez les précédentes incarnations de Bond et les précédents méchants : Bond est ici représenté comme un anti-héros véritablement pris au piège car il ne peut pas compter sur ses gadgets ou d'autres moyens pour s'en sortir comme c'était généralement le cas chez les anciennes versions de l'espion alors que Le Chiffre est désespéré et n'est pas en position de superpuissance comme la plupart de ses prédécesseurs. Ainsi, bien que controversée, la scène aide à démontrer le réalisme inhabituel du film alors que les opus suivants vont progressivement réintégrer l'esprit plus loufoque des premiers films[44].

Références[]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=329
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 et 2,7 Evin, Guillaume Perriot, Laurent (2020), Bons baisers du monde. ISBN 2100810820
  3. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt0381061/parentalguide&prev=search&pto=aue
  4. http://www.commander007.net/2006/11/casino-royale-les-scenes-coupees/
  5. http://filmmaker.over-blog.com/article-casino-royale-de-quentin-tarantino-53648097.html
  6. 6,0 6,1 6,2 6,3 et 6,4 https://www.commander007.net/2016/quentin-tarantino-casino-royale/
  7. https://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18362663.html
  8. pth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.nytimes.com/1999/03/30/business/media-business-advertising-sony-pictures-accord-with-mgm-drops-its-plan-produce.htm
  9. https://translate.google.com/translate?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.mi6-hq.com/sections/articles/event_purvis_wade_talk.php3%3Ft%3Dbond21%26s%3Dbond21
  10. https://www.commander007.net/2016/script-tuer-nest-jouer/
  11. 11,0 et 11,1 https://www.dvdclassik.com/critique/casino-royale-campbell
  12. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.independent.co.uk/arts-entertainment/films/news/batman-begins-james-bond-casino-royale-christopher-nolan-tenet-no-time-die-a9570041.html&usg=ALkJrhiiWQpOYEbIeneD5Fslxs3bKSn_gQ
  13. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://web.archive.org/web/20070402131840/http://www.ascmag.com/magazine_dynamic/December2006/CasinoRoyale/page1.php&usg=ALkJrhj9uxRBfsHW6DFmYFzLsV39MhVQfw
  14. https://www.ecranlarge.com/films/news/1158824-james-bond-les-producteurs-reconnaissent-que-meurs-un-autre-jour-c-etait-nimporte-quoi
  15. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fscreenrant.com%2Fjames-bond-movies-jason-bourne-influence-saved%2F&sandbox=1
  16. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://screenrant.com/jason-bourne-james-bond-movie-comparison-doug-liman/&prev=search&pto=aue
  17. 17,0 et 17,1 https://www.commander007.net/2016/quelques-anecdotes-films/
  18. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.hindustantimes.com/hollywood/but-i-was-never-offered-james-bond-role-says-clive-owen/story-U9BD6RPeq1ZQeNhnafBKzM.html&prev=search
  19. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18592573/?page=2&tab=0
  20. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://mi6-hq.com/s/n2258&prev=search
  21. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://mi6-hq.com/s/n2168&prev=search
  22. https://www.telestar.fr/serie-tv/autres-series/hawaii-5-0-cinq-choses-a-savoir-sur-alex-o-loughlin-419828
  23. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18592573/?page=10&tab=0
  24. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18592573/?page=15&tab=0
  25. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18592573/?page=16&tab=0
  26. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://money.cnn.com/2006/11/08/commentary/mediabiz/index.htm&prev=search
  27. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.theglobeandmail.com/incoming/pierce-brosnan-answers/article1103118/
  28. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://news.bbc.co.uk/2/hi/entertainment/5360554.stm&prev=search
  29. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.ch&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.mi6-hq.com/sections/articles/bond_21_girl_casting_rumours.php3%3Ft%3Dbond21%26s%3Dbond21&usg=ALkJrhj7xOVs5umcSgGbPmFMC3UBwYeVWQ
  30. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://screenrant.com/famous-actors-almost-cast-bond-girls-007-spy-franchise/&prev=search&pto=aue
  31. https://www.commander007.net/2021/nttd-le-point-sur-la-promotion-20/
  32. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.mi6-hq.com/sections/articles/interview_jesper_christensen.php3?id=01677
  33. https://jamesbond007.fr/2006/caterino-murino-une-bond-girl-de-sardaigne/
  34. 34,0 34,1 et 34,2 Casino Royale (2006) DVD, bonus : Commentaire audio de Martin Campbell et Michael G. Wilson
  35. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.ch&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.movieloci.com/851-Casino-Royale&usg=ALkJrhgBZbQ8VO-7zBHUXZquFacm44rS7w
  36. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt0381061/trivia&prev=search&pto=aue
  37. http://justcinema.net/les-films-cultes-en-chiffre
  38. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://news.bbc.co.uk/2/hi/entertainment/6146090.stm&prev=search&pto=aue
  39. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://screenrant.com/james-bond-skyfall-china-deleted-scenes-explained/&prev=search&pto=aue
  40. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://news.bbc.co.uk/2/hi/entertainment/6157066.stm&prev=search&pto=aue
  41. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://metro.co.uk/2007/01/29/the-names-qi-ling-ling-qi-45062/&prev=search&pto=aue
  42. https://www.commander007.net/2021/nttd-le-point-sur-la-promotion-20/
  43. https://screenrant.com/james-bond-favorite-movies-cary-fukunaga-response/
  44. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://screenrant.com/casino-royale-james-bond-best-scene-cut/&prev=search&pto=aue

  

Advertisement