FANDOM


"Le dollars n'est plus ce qu'il était...la guerre coûte cher. Je crains fort que la corruption de l'actuel gouvernement ne puisse plus être tolérée."
― Carlos recevant l'argent de Greene.[src]

Le colonel Carlos est le chef de la police bolivienne ainsi qu'un proche allié du général en exil Luiz Medrano avec qui il est familier. Cet homme, tout comme Medrano, est corrompu et aide ce dernier ainsi que l'agent de l'organisation criminelle de Quantum Dominic Greene à renverser le gouvernement bolivien pour que Medrano puisse prendre le pouvoir alors que Carlos sera payé cher par ses deux associés. Le militaire est aussi un ami de l'ancien agent de liaison français du MI6 René Mathis mais est en réalité plus loyal à Medrano et à Greene qu'à ce dernier. Par ailleurs, Carlos a une caractéristique intrigante : il a une dent en or.

Dans le film Modifier

En août 2006, lorsque René Mathis accompagne l'espion britannique James Bond dans sa mission à La Paz, en Bolivie, où ce dernier suit Dominic Greene, il reprend contact avec le colonel Carlos, ignorant bien entendu sa véritable allégeance avec Greene et le général Medrano. Le Français retrouve notamment le chef de la police à une fête de collecte de fonds donnée par Greene et présente ce dernier à 007 et à sa compagne et collègue, Strawberry Fields. 007 fait cependant l'erreur de laisser Mathis avec Carlos tandis qu'il confronte Greene et repart avec sa maîtresse, Camille Montes. Ainsi, le colonel révèle sa véritable nature à son ami en le faisant torturer et placer mourrant dans la voiture de Bond afin qu'il soit accusé du crime. Mathis est finalement achevé par deux officiers de police tentant d'arrêter 007 mais celui-ci échappe à la capture en tuant les deux policiers. Probablement furieux, Carlos contacte un autre de ses subordonnés, le pilote d'un Marchetti, à qui il ordonne d'abattre Bond et Montes aux commandes de son appareil. Malheureusement, au terme d'un affrontement aérien, Bond et Montes parviennent à tuer leur prétendu assassin et à survivre.

Plus tard, Carlos est présent aux côtés de Medrano à l'éco-hôtel Perla de las Dunas où les deux militaires boliviens sont censés signer leur contrat avec Greene. Avant l'arrivée du milliardaire, Carlos et Medrano discutent de la sécurité de l'établissement et le colonel refuse de se voir servir une boisson par une employée de l'hôtel. Lorsque Greene et ses hommes arrivent, Carlos et Medrano se réunissent avec lui autour d'une table dans un salon et après que le chauffeur de l'agent de Quantum lui ait remis la somme d'argent qui lui était promise en échange de ses services rendus, le colonel quitte la pièce. Mais alors qu'il s'apprête à sortir de l'hôtel dans sa jeep, Bond atterrit brusquement sur son capot et l'exécute d'une balle dans la tête en réponse au meurtre de Mathis, ce qui signifie qu'il ne pourra jamais profiter de sa fortune. De plus, son corps et celui de son chauffeur sont incinérés lorsque la jeep, désormais sans contrôle, explose dans un réservoir de carburant, créant un incendie qui ravage rapidement tout l'hôtel.

Quelques années plus tard, Bond apprend que Carlos n'était en fait qu'un pion utilisé par son frère adoptif vengeur, Ernst Stavro Blofeld, pour le faire souffrir psychologiquement.

Production Modifier

Le colonel Carlos est considéré comme un antagoniste majeur dans le film de James Bond de 2008 Quantum of Solace. Il a été interprété par l'acteur espagnol Fernando Guillén Cuervo, qui a été doublé dans la version française par l'acteur Diego Asensio.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .