FANDOM


Le commissaire Duff est un dirigeant de l'armée jamaïcaine ainsi qu'un collègue du gouverneur du pays, Pleydell-Smith.

Dans le film Modifier

En 1962, lorsque l'agent secret du MI6 James Bond arrive au palais de Pleydell-Smith avec le corps d'un imposteur, M. Jones, Duff mène immédiatement une très brève enquête sur le défunt. Il en conclut finalement que Jones avait dérobé la voiture qu'il utilisait. Il n'est pas parvenu à l'identifier clairement mais il peut affirmer que l'homme n'était pas de la région. Duff révèle alors ces quelques informations à Pleydell-Smith et à Bond alors qu'ils discutent dans le bureau du gouverneur, notamment sur les autres partenaires de cartes de John Strangways, l'homme dont il enquête sur la mort.

Par la suite, Duff conduit l'agent 007 dans la demeure de Strangways, à la demande de ce dernier.

Production Modifier

Le commissaire Duff a été incarné à l'écran par l'acteur William Foster-Davis (répertorié en tant que Wm. Foster-Davis dans le générique d'ouverture) mais a été doublé par l'acteur Robert Rietty dans la version originale et dans la version française par le comédien Jean-Henri Chambois, qui double également Q dans On ne vit que deux fois (1967) et Miles Messervy dans Vivre et laisser mourir (1973). Duff apparaît brièvement en tant que protagoniste supporter dans le film de 1962 James Bond 007 contre Dr. No.

Le personnage a été créé spécialement pour le film car il n'apparaît pas dans le roman Docteur No (1958) de Ian Fleming dont est basé le film.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .