"Avant tout, vous devez comprendre que nous avons des hommes absolument partout."
― M. White faisant allusion à la véritable allégeance de Craig Mitchell.[src]

Craig Mitchell est né le 12 octobre 1966 en Angleterre, au Royaume-Uni. Il a été recruté par le MI6 vers 1998 et est devenu l'un des gardes du corps de la directrice Olivia Mansfield trois ans plus tard. Bien qu'il doive se soumettre chaque année à une enquête de sécurité ainsi qu'à une évaluation au détecteur de mensonge, aucun membre de son entourage, pas même ses collègues du MI6, ne se doutent qu'il est secrètement un membre de la société criminelle secrète connue sous le nom de Quantum, une division de l'organisation du SPECTRE, créée et dirigée par le puissant terroriste Ernst Stavro Blofeld.

Un homme au tempérament calme et professionnel, la formation du MI6 que Craig Mitchell a reçu a fait de lui un homme très agile et impitoyable qui est utile à quiconque l'emploie.

Dans le film[modifier | modifier le wikicode]

En août 2006, Craig Mitchell et un autre garde du corps nommé Kim Park accompagnent M dans un refuge du MI6 à Sienne, en Italie, pour assister à l'interrogatoire de M. White, le leader présumé de Quantum, après sa capture par l'agent "00" James Bond. Avant l'interrogatoire, Bond rencontre Mitchell aux côtés de M et les deux hommes se saluent. Pendant que 007 et M discutent de la mission en cours, Mitchell se retire pendant une minute sous prétexte de faire sa ronde mais il en profite secrètement pour éliminer un autre agent gardant l'entrée du refuge. Il revient ensuite auprès de M et rapporte à sa supérieure qu'il n'a rien vu de suspect.

La ronde de Mitchell étant terminée, l'interrogatoire de White commence et l'agent double assiste silencieusement à la scène aux côtés de Kim Park. White semble amusé lorsqu'il se rend compte que le MI6 ignore l'existence de Quantum et informe alors M et Bond que son organisation a des agents infiltrés partout. À ce moment-là, Mitchell sort son arme et élimine Park avant d'essayer d'abattre M. Il manque sa cible et Bond l'affronte, le faisant tirer par mégarde une balle dans l'épaule de White. Repoussant le protagoniste, Mitchell s'échappe par la sortie la plus proche et Bond le poursuit dans les égouts de la ville, puis les deux sortent au milieu du public de la course de Palio où Mitchell abat deux spectateurs innocents de sang-froid pour se frayer un chemin plus rapidement à travers la foule. Le binôme monte ensuite sur les toits de la ville et atteint finalement un clocher où il se livre à un combat brutal durant lequel les deux antagonistes tombent dans un bâtiment en reconstruction. Au terme de leur affrontement, Mitchell et Bond tentent l'un et l'autre de récupérer leur arme pour tirer sur l'autre et 007 se révèle finalement plus rapide puisqu'il tue le traître d'une balle dans la tête juste avant qu'il ne puisse faire feu. Retournant à la planque du MI6, le commandeur constate que White a profité du chaos pour disparaître.

Suite à cela, les agents du MI6 rentrent à Londres pour fouiller de fond en comble l'appartement de Mitchell en espérant pouvoir trouver quelque chose qui expliquerait sa trahison. Lorsque Bond la retrouve sur place, M exprime son mécontentement face à la situation puisque Mitchell n'a fourni aucune explication de son changement de camp si brutal. Une poignée de billets provenant du porte-feuille du garde du corps défunt sont ensuite analysés et mettent Bond sur la piste d'un tueur à gages nommé Edmund Slate, un homme que Mitchell devait apparemment payer pour le meurtre de l'espionne bolivienne Camille Montes organisé par le membre de Quantum Dominic Greene.

Des années après la mort de Greene, Bond découvre le lien de Quantum avec le SPECTRE et Ernst Stavro Blofeld, impliquant que Mitchell, comme de nombreuses autres personnes telles que White et Edmund Slate, n'était qu'un pion dans le plan du puissant criminel visant à infliger des douleurs psychologiques à Bond.

Production[modifier | modifier le wikicode]

Craig Mitchell est considéré comme un antagoniste supporter dans le film de James Bond de 2008 Quantum of Solace. Il a été interprété par le cascadeur et acteur britannique Glenn Foster, qui a été doublé dans la version française par le comédien Gérald Maillet.

Le personnage est également apparu dans l'adaptation en jeu-vidéo du film où il a été renommé Henry Mitchell. Avant l'interrogatoire de White, l'agent double est contacté par Bill Tanner, le chef d'état-major du MI6, et confirme que le leader de Quantum est en détention. Comme dans le film, il met brusquement fin à l'interrogatoire en tuant Kim Park avant d'être poursuivi par Bond à travers un système de tunnels romains. Il est cependant cette fois aidé dans sa tentative d'évasion par de nombreuses escouades de mercenaires affiliés à Quantum avant d'être tué par Bond au terme de leur affrontement dans le bâtiment en verre. La mort du personnage varie néanmoins dans les variantes du jeu; dans les versions PC, Xbox 360, PS3 et WII, il tente de frapper 007 avec une barre de métal mais le protagoniste le désarme avant de le frapper avec sa propre arme, le faisant tomber du haut de la passerelle sur laquelle ils se battaient. Dans la variante PS2, sa mort est proche de celle du film puisqu'il se bat avec Bond sur les plates-formes d'échafaudage du bâtiment jusqu'à atteindre le sol où 007 le tient en joue avec son pistolet alors qu'il rampe lui-même vers le sien. 007 lui ordonne de s'arrêter mais Mitchell n'écoute pas et ramasse son arme malgré tout avant que Bond ne lui tire dessus.

Images[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le nom "Craig Mitchell" est un mélange du nom de famille de Daniel Craig, interprète de James Bond, et de celui de sa petite-amie de l'époque, Satsuki Mitchell[1].
  • Un joueur de rugby se nomme également Craig Mitchell dans la vie réelle.
  • Bien que le rôle de Mitchell au sein de Quantum soit inconnu, il est probable que l'organisation (en particulier M. White) l'utilisait en réalité pour obtenir des informations du MI6.
  • Mitchell entretenait probablement une relation assez étroite avec M puisqu'elle lui offrait des cadeaux de Noël.
  • D'après Bond, Mitchell était non-fumeur, bien que M lui ait offert un cendrier.
  • D'après Bill Tanner, Mitchell n'avait aucune famille et a fait de nombreux dons aux ONG.

Référence[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.