FANDOM


"Sachez une bonne chose sur moi et les gens avec qui je travaille. Nous faisons affaire avec la gauche, la droite, les dictacteurs, les libérateurs. Si l'actuel président avait été plus accommodant, nous n'aurions pas cette discussion. Alors si vous refusez de signer, vous vous retrouverez avec les couilles dans la bouche sous le regard goguenard de votre successeur enthousiaste. Vous en doutez ? Descendez-moi, prenez l'argent et allez dormir sur vos deux oreilles."
― Dominic Greene lorsque le général Medrano refuse de signer leur accord.[src]

Dominic Greene naît en France le 12 juin 1968[1]. Sa mère était une enseignante de piano alors que la profession de son père est inconnue. Nous savons également que Dominic a un cousin prénommé Elvis qui vit dans la misère et la pauvreté[2]. À l'âge de 15 ans, Greene tombe fou amoureux d'une des élèves de piano de sa mère. Seulement, l'adolescent entend bientôt cette dernière raconter des choses affreuses et vraisemblablement fausses sur lui. Cela avait rendu Dominic très furieux, à tel point qu'il avait prit un fer à repasser et avait tué la fille avec.

Au fil des années, Greene s'est consacré à l'écologisme et est même devenu un milliardaire environnementaliste. Il a aussi sauvé son cousin Elvis de la pauvreté[2] et a fondé une société, la Greene Planet, dont la vocation est l'acquisition de terrains pour la préservation de leurs ressources écologiques. Le grand public est convaincu que Dominic Greene est un homme d'affaires tout-à-fait respectable mais la vérité est que le Français est aussi l'un des membres les plus influents de l'organisation criminelle de Quantum et que Greene Planet n'est qu'une couverture qui masque ses véritables projets, notamment le contrôle de l'eau et du pétrole pour Quantum sur le territoire bolivien. Si Greene arrive à ses fins, cela provoquera une sécheresse en Bolivie. L'agent de Quantum a proposé au président bolivien de prendre le contrôle de 60 % de l'eau en Bolivie mais celui-ci avait décliné l'offre et Greene s'est alors tourné vers un général bolivien en exil, Luiz Medrano, un individu extrêmement cruel et brutal désireux de prendre le pouvoir dans son pays. Les deux hommes doivent signer un contrat : Greene contrôle à titre privé l'eau en Bolivie et, en échange, il aide le général à prendre le pouvoir dans la nation.

Dominic Greene est un homme intelligent, ambitieux et disposant de nombreuses ressources et relations pouvant lui servir dans l'atteinte de ses objectifs. Il a notamment collaboré avec Gregg Beam, le chef de la section d'Amérique du Sud corrompu de la CIA, et a un accord avec ce dernier pour que son agence ignore ses activités avec Quantum et la Bolivie. C'est probablement en raison de cela que Greene semble en savoir beaucoup sur le fonctionnement des services secrets du monde. De plus, le soutien de Beam et de la CIA devrait l'aider à renverser le gouvernement bolivien et Greene leur fait croire que les États-Unis pourront profiter de son influence dans le pays sud-américain en ce qui concerne le pétrole. Les relations de l'homme d'affaires lui ont aussi permis de joindre le président bolivien ou encore Medrano, comme mentionné ci-dessus. Greene est aussi incroyablement rusé, ayant été capable de corrompre le colonel Carlos, le chef de la police bolivienne, alors qu'il manipule en réalité Medrano en secret et l'utilise comme pion dans son plan de devenir encore plus riche en contrôlant les ressources d'eau boliviennes. À travers cela, le criminel tente de démontrer la puissance de Quantum et de son organisation parente, le SPECTRE, dont l'objectif est d'exercer un contrôle sans précédent sur le globe. Greene est aussi sournois et pratiquement imprévisible puisqu'il reste difficile pour ses ennemis d'anticiper ses prochaines actions. L'une de ses caractéristiques est son vocabulaire soigné et poétique mêlé à son comportement habituellement calme et détendu qui suggère peut-être qu'il est homosexuel. Cela n'est cependant qu'une façade pour masquer sa véritable personnalité, celle d'un individu psychopathe, sadique et extrêmement arrogant qui ne voit aucun inconvénient à utiliser des méthodes brutales et peu orthodoxes pour venir à bout de ses adversaires tout en se moquant d'eux de manière impitoyable. De plus, si Greene ne semble pas avoir un physique d'athlète, il se révèle un combattant efficace qui, en dépit de son tempérament serein, ressemble à un fou furieux lorsqu'il se bat. Dominic a cependant un défaut qui est aussi sa faiblesse : il est lâche et prêt à faire tout ce qui est en son pouvoir pour échapper aux représailles de ses supérieurs ou de ses ennemis, ayant conscience que le SPECTRE et Quantum ont tendance à punir par le meurtre leurs employés incompétents ou déloyaux.

Dans le film Modifier

Haïti Modifier

Courant 2006, l'espionne bolivienne Camille Montes, en quête de vengeance contre le général Medrano à qui elle en veut à mort d'avoir agressé sexuellement et assassiné les membres de sa famille et d'avoir incendié sa demeure familiale, décide de séduire Dominic Greene et de devenir son amante lorsqu'elle apprend que le milliardaire compte signer un pacte avec son ennemi juré. Cependant, Greene comprend qu'elle couche avec lui uniquement pour approcher Medrano et engage donc un tueur à gages britannique, Edmund Slate, pour se débarrasser de la jeune femme. Cependant, avant que Slate n'ait l'occasion de mener à bien le meurtre, il est confronté à un agent secret du MI6, James Bond 007, qui l'approche dans le cadre de sa mission visant à traquer les responsables de la mort de sa compagne, Vesper Lynd. À la suite d'un affrontement, Bond tue Slate et prend son identité pour rencontrer Camille. La Bolivienne croit réaliser qu'il veut sa mort (ce qui est faux) et le laisse sur la chaussée après avoir tenté de le tuer. Bond vole cependant une moto à un autre sbire de Greene et la suit jusqu'au port où travaille l'agent de Quantum. Furieuse contre son amant, Montes le réprimande d'avoir engagé un assassin pour la tuer. Les deux finissent par se réconcilier et bientôt, le général Medrano et certains de ses hommes arrivent au port en bateau. Greene s'entretient avec le général et les deux associés parlent de leurs projets, notamment du contrat qu'ils signeront prochainement dans l'hôtel Perlas de las Dunas, un bâtiment se trouvant dans le désert bolivien d'Atacama. Après leur brève entrevue, le leader de Quantum livre Camille au militaire psychopathe afin qu'il l'élimine une bonne fois pour toute. Cependant, l'exécution de la jeune femme est une fois de plus contrariée par Bond, qui la sauve en l'emmenant. Greene et Elvis assistent à une course-poursuite opposant Bond et Camille aux alliés de Medrano. Malheureusement, les deux espions parviennent à échapper aux hommes du général et à regagner la terre ferme où Bond commence à enquêter sur Greene. Ignorant encore son identité, l'agent secret britannique le trace avec son téléphone portable et le suit jusqu'à un aérodrome où l'homme d'affaires a l'intention de prendre un vol privé pour la ville de Bregenz, en Autriche, afin de se rendre dans l'opéra de la même ville où se déroulera une réunion secrète d'un grand nombre d'agents de Quantum (et vraisemblablement du SPECTRE).

Durant le trajet vers l'aérodrome, Bond est en relation avec le MI6 et apprend ainsi que Greene est le dirigeant de Greene Planet mais ignore encore son affiliation à Quantum. Surveillés par Bond, Greene et Elvis montent à bord du jet privé où les attendent deux agents de la CIA en relation avec eux : Gregg Beam et Felix Leiter. L'hôtesse de l'air de l'aérodyne travaille elle aussi pour la CIA. Alors que l'avion décolle, Greene change de tenue et rejoint ensuite ses collaborateurs. Le Français discute avec eux de la récolte de pétrole dans le désert. Il leur parle également de James Bond qu'il qualifie de "parasite". Beam affirme que Bond travaille pour les services secrets britanniques et Greene lui dit qu'il faudrait leur en débarrasser. L'Américain répond alors que cela ne lui posera pas de problème, au grand dam de Leiter, qui est un ami de Bond.

Bregenz Modifier

Après l'atterrissage du jet à l'aéroport de Bregenz, Greene et Elvis montent dans une voiture conduite par le chauffeur personnel et garde du corps de Greene, qui est également un agent de Quantum. Le membre de Quantum est conduit à l'opéra après avoir échangé un dernier regard avec Beam et Leiter. Il est bien loin de se douter qu'il est toujours tracé et suivit par Bond, qui se rend lui aussi à l'opéra. Alors qu'une représentation de Tosca va avoir lieu, Bond aperçoit un membre de Quantum se faire remettre un colis et le suit jusqu'à des toilettes publiques où il l'assomme avant de fouiller dans ses affaires. Il trouve notamment le "Q" de Quantum ainsi qu'un écoteur de communication dont l'agent devait se servir pour participer à la conversation téléphonique entre les criminels. Ainsi, Bond infiltre la réunion sous l'identité de l'homme (qu'il a enfermé aux WC) et réalise que les membres de Quantum achètent des kilomètres d'oléoduc pour pouvoir apparemment transporter du pétrole. Cependant, Bond les informe volontairement de sa présence, compromettant la réunion et amenant Greene et les autres agents à prendre la fuite. Plusieurs sbires sont alors envoyés aux trousses de 007, qui les affronte tandis que Greene, Elvis et leur chauffeur montent dans leur voiture. Avant qu'ils n'aient le temps de partir, Bond fait tomber sur le capot de leur voiture le garde du corps d'un membre haut-placé de Quantum qui a refusé de répondre à ses questions. Greene ordonne alors à son chauffeur d'abattre le supplicier puisqu'il ne travaille pas pour eux.

Bolivie et mort Modifier

Le lendemain soir, en Bolivie, Greene donne une soirée où il accueille tout un groupe de collecte de fonds pour ses activités écologiques. Il célèbre aussi la conservation des terres en Bolivie. Cependant, Camille s'avère être également présente à la soirée et lui fait perdre des investisseurs. C'est ainsi que l'homme contrarié tente de la tuer en voulant la propulser au bas d'un balcon mais Camille est une fois encore sauvée par Bond, qui se confronte à Greene, qui tente de l'empêcher de repartir avec son amante. Bond fini toutefois par s'éloigner avec l'espionne bolivienne et Greene, furieux, envoie Elvis poursuivre le duo. Seulement, l'homme de main est violemment terrassé par Strawberry Fields, un autre agent du MI6. Témoin de cela, Greene ordonne à ses agents de faire payer cela à la jeune femme rousse en la recouvrant de pétrole dans l'hôtel de Bond.

Quelques heures plus tard, Bond et Montes, après avoir échappé à une nouvelle tentative d'assassinat des hommes de Medrano et du colonel Carlos (responsables de la mort de l'allié français de 007, René Mathis) se retrouvent dans un gouffre en plein désert bolivien où ils trouvent des barrages créés à la dynamite, amenant Bond à réaliser que Greene et Quantum n'ont en réalité aucun intérêt pour le pétrole mais qu'ils veulent contrôler l'eau en Bolivie. De plus, 007 apprend plus tard par Leiter le contrat que Dominic et Medrano s'apprêtent à signer à l'hôtel Perla de las Dunas et s'y rend avec Camille.

Greene et Elvis durant l'entretien

Greene et Elvis durant l'entretien.

Greene et ses sbires dont Elvis et son garde du corps rejoignent finalement Medrano et le colonel Carlos à l'hôtel et comme convenu, l'homme d'affaires commence par remettre une mallette d'argent à Carlos et ce dernier se retire ensuite, laissant Greene et Medrano discuter. Elvis donne à Medrano les contrats qu'il doit signer. Cependant, Medrano s'interrompt au moment de signer le troisième et dernier contrat, celui qui stipule que son futur gouvernement accordera à Greene la possibilité de contrôler les réserves d'eau de Bolivie. Le général refuse de signer, déclarant que c'est le double de ce qu'il devait originellement payer. Alors que Bond et Camille sont en train de s'infiltrer dans l'hôtel à l'insu de tous, Greene parvient à convaincre Medrano de signer le dernier contrat. Celui-ci reçoit donc l'argent et part avec sans rien dire à son collaborateur, le laissant enchanté. Malheureusement, alors que Greene, Elvis et leur chauffeur allaient quitter les lieux, Bond tue Carlos dans son véhicule qui, désormais sans contrôle, détruit un pillier à hydrogène du bâtiment, générant une explosion qui, dans une réaction en chaîne, se propage rapidement dans tout le bâtiment, tuant notamment Elvis, tandis que Bond et Camille éliminent séparément les autres sbires de Greene et de Medrano. Finalement, Greene, qui échappe de justesse aux flammes, tente de prendre la fuite mais lorsque Bond le retrouve, il l'attaque violemment avec une barre de fer, puis avec une hache, faisant preuve d'une agressivité surprenante. Bien que Greene semble prendre l'avantage au commencement de l'affrontement, il finit par se planter la hache dans le pied, se blessant. Suite à cette blessure, il manque de tomber et de périr mais est sauvé par son adversaire qui le retient par les cheveux. Bientôt, un coup de feu retentit et Greene se moque de Bond, en pensant que Camille est morte, ignorant que c'est en réalité Medrano qui a été tué par l'espionne. Bond est furieux par son attitude mais ne renonce pas à le sauver, le laissant parmi les décombres pendant qu'il part sauver Montes des flammes.

Greene dans le désert

Greene étant abandonné dans le désert par Bond.

Dans l'espoir de fuir Bond, Dominic sort de l'hôtel et tente de s'enfuir dans le désert malgré sa blessure au pied. Malheureusement pour lui, Bond, qui est parvenu à sauver Camille, le rattrape et le capture. Il l'interroge ensuite sur Quantum, le forçant à lui révéler plusieurs secrets de l'organisation dont son nom (que Bond ignorait jusque-là) et l'identité de l'ancien petit-ami de Vesper Lynd, qui avait simulé son kidnapping par Quantum afin de la pousser à trahir Bond. Ayant obtenu ce qu'il voulait, 007, désormais saoul, abandonne Greene en plein désert, déclarant qu'il lui avait juste promis de lui laisser la vie sauve. Avant de repartir dans sa voiture, l'agent secret laisse au criminel déchu un bidon d'huile à moteur comme seule boisson de survie en référence à la mort de Strawberry Fields et parie qu'il parcoura 30 kilomètres avant de songer à le boire.

Tandis que Bond se rend à Kazan, en Russie, avec le MI6 pour confronter et arrêter l'ancien petit-ami de Vesper, Greene est retrouvé mort dans le désert avec deux balles dans la nuque et l'estomac rempli d'huile à moteur. M, la patronne de Bond, rapporte donc à son agent l'exécution de son dernier rival.

Quelques années après les morts de Medrano et de Greene, Bond est mis sur la piste du SPECTRE après la mort de M et l'analyse d'une bague possédée par un de leurs agents lui apprend la connexion que Dominic et bien d'autres avaient avec ce réseau et que Quantum n'était qu'une branche de celui-ci. Il s'avère même que toutes ces personnes n'étaient en fait que des pions utilisés par le leader du SPECTRE, Ernst Stavro Blofeld, pour faire souffrir 007 psychologiquement. À ce stade, il devient clair que Greene a été exécuté sous les ordres de ce dernier en guise de châtiment pour avoir révéler des informations compromettantes à Bond.

Alliés Modifier

Notes Modifier

  • Dominic Greene est pour le moment le seul antagoniste principal de la nouvelle chronologie à affronter James Bond physiquement.
  • C'est aussi le deuxième antagoniste principal après Georgi Koskov à ne pas mourir à l'écran.
  • Durant son combat avec Bond dans l'hôtel bolivien, Dominic Greene tente de le tuer avec une hache comme l'avait jadis fait Max Zorin dans le film de 1985 Dangereusement vôtre et Alec Trevelyan dans le jeu-vidéo de 2010 Goldeneye 007. À noter que tous les trois sont les antagonistes principaux de leurs médias respectifs.
  • Il est possible que Greene était impliqué dans la trahison de Vesper Lynd puisqu'il était peut-être l'une des personnes qui lui a fait croire que son petit-ami franco-algérien avait été enlevé par Quantum, ce qui a entraîné son suicide. Si cela n'est pas prouvé, nous savons que Greene connaissait le nom de l'homme et qu'il l'a révélé à Bond puisque celui-ci confronte ce dernier en Russie après l'avoir abandonné dans le désert.
  • C'est possiblement en raison du meurtre de l'élève de piano de sa mère que Greene a été repéré par Quantum et a été engagé par le réseau terroriste.

Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Cette date est lisible (bien que difficilement) sur l'ordinateur (à 34 min 17 sec)
  2. 2,0 et 2,1 https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt0830515/trivia&prev=search