FANDOM


Elvis est le cousin de l'homme d'affaires et criminel français Dominic Greene qui a été élevé dans la misère et la pauvreté avant d'être sorti de ce sale mode de vie par ce dernier[1]. Depuis, Elvis est l'allié le plus proche et fidèle de Greene, étant à la fois son bras droit, garde du corps et homme de main. Il obéit aveuglement à son cousin et le suit dans pratiquement tout ses déplacements mais reste un personnage incompétent, voire même ridicule. Un homme habituellement silencieux, le sbire parle pourtant plusieurs langues : l'anglais, le suisse-allemand et le français. Elvis est aussi remarquable pour porter en permanence une perruque coiffée au bol.

Dans le film Modifier

Courant 2006, Elvis est chargé (probablement par le SPECTRE et Quantum, les organisations pour lesquels travaille Dominic Greene) d'assister et de seconder son patron pendant qu'il tente d'exécuter son plan de contrôler des ressources d'eau en Bolivie pour ses supérieurs avec la complicité du général corrompu Luiz Medrano qu'il doit en contrepartie aider à prendre le pouvoir dans le pays sud-américain après avoir renversé l'actuel gouvernement. Elvis est alors aux côtés de Greene avant l'arrivée de Medrano à son repaire à Port-au-Prince, à Haïti, mais est confronté à l'amante de Greene, Camille Montes, que le milliardaire a tenté de faire assassiner par le tueur britannique Edmund Slate, ayant apparemment réalisé qu'elle couchait avec lui uniquement pour approcher Medrano (dont Camille en veut à mort d'avoir tuer sa famille et incendier leur demeure). Face à Montes, Elvis tente de s'imposer et de l'empêcher de rejoindre Dominic mais l'espionne le repousse sèchement en menaçant de lui casser le poignet. Ayant échoué dans cette tâche, le garde du corps escorte plutôt Camille jusqu'à Greene et assiste au début de leur entretien. Peu de temps après, il vérifie la fausse identité de l'agent du MI6 James Bond, qui a suivi Camille. Enfin, Elvis reste présent aux côtés de Greene lors de son entretien avec Medrano et aussi lorsque Bond sauve Camille du militaire et de ses hommes.

Elvis accompagne ensuite Dominic tandis qu'il monte à bord de son jet privé censé les conduire à une représentation de l'opéra Tosca à Brégenz, en Autriche, où se déroulera une réunion secrète de Quantum (et peut-être aussi du SPECTRE). Au cours du vol, Greene discute avec Gregg Beam et Felix Leiter, deux de ses collaborateurs de la CIA, et Elvis reste silencieux durant la majeure partie de ce nouvel entretien. En revanche, lorsque Greene apprend à ses associés qu'il a des ennuis avec Bond, l'homme de main leur montre une photo de l'Anglais prise sur son téléphone portable. Apprenant par Beam l'identité de son adversaire, Dominic déclare qu'ils devront se débarrasser de lui.

À l'opéra, Elvis et le chauffeur de Greene continuent d'assurer la sécurité de leur employeur, l'accompagnant toujours dans ses déplacements et étant à ses côtés dans l'espace surelevé de l'arène où il communique avec les autres membres de Quantum par radio. La réunion est cependant compromise par Bond, qui a tracé Greene jusqu'ici, et l'agent du SPECTRE prend la fuite, toujours accompagné d'Elvis et de l'autre sbire. Lorsqu'un homme de main est propulsé par Bond sur le capot de leur voiture, Elvis informe Dominic que l'homme n'est pas l'un des leurs et Greene ordonne donc son exécution par son chauffeur.

Quelques jours plus tard, Elvis est une fois encore présent aux côtés de Dominic à La Paz, en Bolivie, tandis que le terroriste donne une soirée de collecte de fonds pour son entreprise, Greene Planet. Au cours de l'entretien, Bond confronte Greene alors qu'il est en présence de Camille Montes et commence à descendre des escaliers avec la Bolivienne. Un Dominic furieux envoie alors Elvis à leurs trousses mais l'homme de main échoue une fois de plus à satisfaire son patron puisque Strawberry Fields, une autre agente du MI6, lui tend un croche-patte, le renversant dans les escaliers et le blessant. Cela entraîne donc l'assassinat brutal de la partenaire de Bond par Greene et ses sbires tandis qu'Elvis subit apparemment des soins, l'amenant à porter désormais une minerve.

Greene et Elvis durant l'entretien

Elvis et Greene durant l'entretien.

Finalement, Elvis et le chauffeur accompagnent Greene dans l'éco-hôtel Perla de las Dunas, dans le désert bolivien d'Atacama, où l'agent de Quantum doit conclure son accord avec Medrano en lui faisant signer des documents stipulant qu'il accepte l'aide de Quantum et d'attribuer à Greene les réserves d'eaux de son pays en échance de ses services. C'est Elvis qui remet les documents au général avant de continuer de surveiller la réunion. Cependant, bien que Dominic parvient à convaincre Medrano de signer tous les papiers en dépit du prix de l'eau plus élevé que prévu, Bond et Montes commencent à attaquer leurs sbires, à commencer par le colonel Carlos, le chef corrompu de la police bolivienne, abattu par Bond dans sa jeep dont la destruction entraîne un incendie qui se propage rapidement dans tout le bâtiment. Fuyant avec Greene alors que le chauffeur est abattu lui aussi, Elvis est contraint par son patron à rester derrière lui pour couvrir sa fuite et tenter de Bond à l'entrée d'une porte. Malheureusement, avant que le bras droit de Greene ne puisse mener à bien sa mission, il est consumé par l'incendie, peu de temps avant que Bond n'affronte Greene au milieu des flammes et des décombres.

Quelques années plus tard, en 2012, 007 apprend l'affiliation de Greene avec le SPECTRE et qu'Elvis, tout comme Dominic et Medrano, n'étaient tous que des pions manipulés par Ernst Stavro Blofeld, le chef du SPECTRE et frère adoptif vengeur de Bond, dans son véritable plan de faire souffrir l'agent secret britannique psychologiquement.

Production Modifier

Elvis est considéré comme un antagoniste supporter dans le film de James Bond de 2008 Quantum of Solace. Il a été interprété par l'acteur suisse Anatole Taubman, qui a assuré son propre doublage dans la version française du long-métrage.

Le personnage d'Elvis est aujourd'hui encore vivement critiqué par les fans de la franchise, qui le considèrent comme inutile et incompétent. Il est même probable que les producteurs du film avaient décidé de boulverser les codes de la série d'introduire un second couteau imposant et robuste comme Oddjob ou Requin et qu'ils ont plutôt misé sur un sbire ridicule (notamment en raison de sa perruque) et bon-à-rien. La mort d'Elvis est aussi considérée comme l'une des plus indignes d'un méchant de 007.

Notes Modifier

  • Certaines scènes du film laissent supposer qu'Elvis est homosexuel. Cela se voit notamment dans la scène de l'avion où l'homme de main de Dominic Greene semble regarder bizarrement Felix Leiter. Cela se reproduit lors de la séquence de l'opéra où il dévisage longuement le chauffeur de Greene.
  • Elvis est relativement similaire à Kratt de Casino Royale :
    • Les deux sont les hommes de mains, bras droits et gardes du corps de l'un des membres les plus influents de Quantum (Greene pour Elvis / Le Chiffre pour Kratt).
    • Tous deux apparaissent pratiquement toujours aux côtés de leurs employeurs qu'ils suivent dans la plupart de ses déplacements.
    • Les deux sont assez silencieux, n'ayant que quelques répliques dans toute la durée du film.
    • Les deux sont connus uniquement par leurs prénoms.
    • Tous deux sont tués peu de temps avant leurs patrons (bien que la mort de Kratt aux mains de M. White ne semble pas avoir été confirmée).

Référence Modifier

  1. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt0830515/trivia&prev=search
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .