FANDOM


"Qui va nous reprocher de ne pas avoir contré un putsch si on n'était pas au courant ?"
― Gregg Beam signalant son allégeance à Dominic Greene[src]

Gregory Unwood[1] "Gregg" Beam est le chef de la section d'Amérique du Sud corrompu de la CIA. Un homme jovial, il est en relation avec l'homme d'affaires Dominic Greene, tout comme son collègue Felix Leiter. Beam est sur le point de conclure un marché avec Greene : avoir un accord avec lui pour le pétrole qu'il cherche en Bolivie en échange de fermer les yeux sur toutes les activités que Quantum, l'organisation dont il fait parti, mène sur le territoire bolivien. Beam ignore cependant qu'il n'y a pas de pétrole en Bolivie et que Greene porte tous ses intérêts sur l'eau (le criminel cherche à prendre le contrôle des ressources d'eau dans le pays sud-américain tout en aidant le militaire bolivien Luiz Medrano à s'emparer du pouvoir par un coup d'État) ce qui signifie qu'il est, d'une manière pure et simple, manipulé par le Français.

Dans le film Modifier

En août 2006, Gregg Beam et Felix Leiter attendent Dominic Greene dans son jet privé lorsque Olivia Mansfield, la directrice du MI6, contacte le chef de section dans le cadre de l'enquête que son agent James Bond mène sur Greene. Afin de couvrir son associé, Beam ment à M en disant qu'il n'a aucun intérêt pour le milliardaire, laissant l'Anglaise déçue.

Peu de temps après l'appel, Greene et son garde du corps Elvis montent à bord de l'avion et Beam salue amicalement son collaborateur. L'aéronef décolle alors et Beam confirme sa complicité et celle de la CIA dans les plans de Dominic. Celui-ci leur apprend qu'il a également des ennuis avec Bond et Gregg, après lui avoir exposé son identité, déclare qu'il pourra l'en débarrasser sans problème.

Plus tard, à La Paz, en Bolivie, Beam et Leiter discutent dans un appartement lorsque Bond appelle Felix pour lui donner rendez-vous en ville, l'espion anglais étant désireux d'obtenir plus d'informations sur Greene et le général Medrano. Bien que Felix accepte de rencontrer 007 dans un bar, Beam envoie des hommes le tuer. Malheureusement pour le fonctionnaire corrompu, Leiter le trahi et a le temps de révéler à Bond le contrat que Greene doit faire signer à Medrano dans un éco-hôtel appelé Perlas de las Dunas, dans le désert bolivien d'Atacama, avant que les agents ne puissent arriver. Pour couronner le tout, Bond réussi à échapper aux hommes de Beam tandis que Leiter ment à son collègue en lui disant qu'il n'a révélé à l'agent du MI6 que les informations qu'ils ont convenus.

Plus tard encore, il semble que les crimes de Beam ont été exposés à la suite des assassinats de Medrano et de Greene lui-même puisque le chef de section de la CIA est déchargé du service et remplacé par Leiter comme M l'apprend à Bond à la fin de sa mission. Nous ignorons ce qu'il lui arrive mais il est probablement placé en garde à vue par les autorités américaines.

Finalement, Bond apprend que Beam était l'une des nombreuses personnes secrètement manipulées par Ernst Stavro Blofeld, le leader de l'organisation criminelle du SPECTRE, dans le cadre de son complot visant à torturer 007 psychologiquement.

Production Modifier

Gregg Beam est considéré comme un antagoniste majeur dans le film de 2008 Quantum of Solace. Il a été interprété par l'acteur américain David Harbour, qui a été doublé dans la version française par l'acteur et metteur en scène Bernard Métraux.

Référence Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Ce prénom est lisible (bien que difficilement) sur l'ordinateur (à 34 min 52 sec)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .