FANDOM


Gumbold et son frère non identifié sont des avocats suisses opérant depuis le cabinet du même nom à Berne, en Suisse. Cependant, en dépit de leur statut et de sa notoriété, ils sont susceptibles d'être facilement corrompus par des puissances criminelles et il est même probable qu'ils en aient aidé plusieurs par le passé.

Dans le film Modifier

Entre 1967 et 1969, Gumbold est approché par Ernst Stavro Blofeld, un puissant terroriste fugitif et leader de la société criminelle secrète du SPECTRE, qui fait appel à lui suite à l'échec de son plan visant à faire chanter les puissances occidentales avec des capsules spatiales volées pour changer temporairement d'identité et se faire passer pour le comte Balthazard de Bleuchamp, un scientifique suisse qui teste des vaccins dans une clinique privée au Piz Gloria, dans les alpes suisses. Pour une raison inconnue, Gumbold accepte et agi donc comme intermédiaire entre Blofeld et le College of Arms de Londres entre juin et août 1969, permettant à son client d'échapper aux radars pendant un certain temps et de comploter dans l'ombre contre les Nations Unies. Cependant, l'Union Corse, un syndicat du crime rival au SPECTRE dirigé par le terroriste et industriel italien Marc-Ange Draco, prend connaissance de l'activité de Gumbold et son leader rapporte la connexion entre l'avocat et Blofeld à l'agent du MI6 James Bond, qui s'infiltre alors dans le bureau du Suisse pendant sa pause déjeuner et fouille dans ses documents, découvrant ainsi la supercherie du chef du SPECTRE, ce qui lui permet par la suite de le retrouver au Piz Gloria. L'espion disparaît ensuite avant le retour de Gumbold, inconscient de l'entrée par effraction à son bureau.

Production Modifier

Gumbold est considéré comme un antagoniste supporter dans le film de James Bond de 1969 Au service secret de Sa Majesté. Il a été interprété par l'acteur britannique James Bree.

Gumbold semble avoir été créé spécialement pour le film et être absent du roman éponyme.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .