FANDOM


Hans a été engagé par l'organisation criminelle et internationale du SPECTRE en tant que garde du corps personnel de son fondateur et leader, Ernst Stavro Blofeld. Il occupe aussi accessoirement des tâches d'homme de main et est manifestement l'un des alliés les plus fiables de son patron.

Hans est un homme imposant, robuste et tenace qui a été entraîné de manière assez intensive au corps-à-corps. De ce fait, il était incontestablement le garde du corps idéal de Blofeld.

Dans le film Modifier

En 1967, Ernst Stavro Blofeld et le SPECTRE projettent de provoquer une guerre entre les Etats-Unis d'Amérique et la Russie afin de pouvoir dominer le monde. Ainsi, ils capturent des capsules américaines et russes tout en faisant à chaque fois porter le chapeau à l'autre nation. Hans est présent aux côtés de Blofeld lors de la capture d'une capsule russe par l'un des engins de leur réseau terroriste alimenté par le carburant de la multinationale Osato Chimicals & Engineering possédée par l'industriel japonais M. Osato, qui est soudoyé par le SPECTRE. Les terroristes assistent à la capture de l'engin russe, puis Hans accompagne Blofeld dans ses appartements où le leader rencontre deux investisseurs chinois qui le paient pour déclencher la guerre. Au bout d'un moment, Blofeld ordonne à Hans de nourrir ses pirahnas. Le garde du corps s'exécute, puis continue d'être présent lorsque son employeur convoque l'Allemande Helga Brandt et Osato et est parmi ceux à assister à l'exécution de la jeune femme, propulsée par Blofeld dans le bassin des pirahnas comme prix pour avoir échoué à éliminer l'agent secret britannique James Bond.

Plus tard, Bond s'infiltre seul dans le complexe, après avoir chargé sa femme Kissy Suzuki de prévenir leur allié Tigre Tanaka, le chef des services secrets japonais, et de le faire revenir avec son armée de ninjas. L'espion anglais, déguisé en astronaute, tente de monter dans l'engin censé intercepter une nouvelle capsule américaine mais est repéré et emmené auprès de Blofeld. Hans se place alors devant le chef du SPECTRE, cachant donc son visage. Cependant, Blofeld le fait s'enlever tandis qu'il se présente à 007. La fusée est ensuite lancée et Hans se voit intimer l'ordre de Blofeld de faire sauter la fusée lorsqu'elle aura intercepté la capsule à l'aide d'une clé déclenchant le poussoir de l'exploseur. À ce moment-là, Tanaka, Suzuki et les ninjas sont repérés alors qu'ils approchent la base et le système de défense du cratère tente de les éliminer. Malheureusement pour le SPECTRE, Bond leur permet d'entrer dans la base en actionnant un levier après avoir éliminé un garde corpulent avec une cigarette lance-fusée remise auparavant par Tanaka. Tandis que d'autres gardes le stoppent, Blofeld s'approche de lui avec Hans et jure qu'il veillera personnellement à l'éliminer.

Au cours de la longue bataille opposant Tanaka et ses ninjas aux agents du SPECTRE, un explosif est lancé dans la salle de contrôle et cause la mort d'un technicien. Hans menace alors Bond de son arme de poing et suit Blofeld et Osato lorsqu'ils prennent Bond à part. Arrivés à l'étage où a lieu la bataille, il remet le pistolet à Blofeld qui l'utilise pour tuer Osato afin de le punir de tous ses échecs.

Peu après, tous les sbires présents dans la salle de contrôle évacuent, y compris Hans, qui sort en dernier et se rend dans les appartements de Blofeld. Couvert par Tanaka et les ninjas, Bond s'y rend également, cherchant à accéder à la salle de contrôle et au commutateur d'auto-destruction de la fusée. Hans l'affronte alors au corps-à-corps et prend facilement l'avantage sur l'espion anglais en raison de sa grande taille et de sa résistance hors-du-commun. Malheureusement, Bond reprend le contrôle de la situation et parvient à retirer la clé de la poche de pantalon de son adversaire. Alors qu'il se dirige vers la salle de contrôle, Hans le renverse et tente de le frapper mais 007 le fait passer par-dessus son épaule, faisant tomber le garde du corps dans le bassin des piranhas qui le dévorent vivant, tout comme ils l'ont fait avec Helga Brandt. Bond souhaite d'ailleurs un bon appétit aux poissons, puis se rend à la salle de contrôle où il fait sauter la fusée à l'aide de la clé, contrariant donc les plans du SPECTRE.

Production Modifier

Hans est considéré comme un antagoniste supporter dans le film de James Bond de 1967 On ne vit que deux fois. Il a été interprété par l'acteur britannique Ronald Rich qui a été crédité dans le générique de fin simplement comme Garde du corps de Blofeld.

Hans a été créé spécifiquement pour le film car il est absent du roman. Il est un peu évident qu'il a été inspiré du célèbre personnage de Donald Grant du film Bons baisers de Russie (1963). Hans et Grant ont en effet plusieurs points communs : homme de main d'un chef du SPECTRE, blonds et tous deux finissent par confronter James Bond au cours d'un combat qui leur coûte la vie.

Durant certaines scènes, Hans a été doublé par l'acteur et cascadeur britannique Joe Robinson[1].

Images Modifier

Note Modifier

Référence Modifier

  1. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.imdb.com/title/tt0062512/trivia&prev=search
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .