FANDOM


James Bond naît en Angleterre, au Royaume-Uni, en l'an 1927. Après avoir effectué sa scolarité obligatoire, le jeune James fait ses études à l'université de Cambridge où il obtient un diplôme dans les langues orientales, ce qui signifie qu'il est aisément capable de parler et de comprendre plusieurs langues en plus de l'anglais. À la suite de ce succès, James rejoint le ministère de la Défense britannique et gravit les échelons de la marine royale jusqu'à être au rang de commandeur. Il est parallèlement un agent opérationnel et principal de la section "00", une unité d'espions britanniques du service de renseignement extérieurs du Royaume-Uni (MI6). Son matricule au sein de l'agence est 007 et c'est à ce numéro que se réfèrent ses supérieurs hiérarchiques, notamment Miles Messervy, mieux connu sous l'initiale de M.

James Bond est un homme tout-à-fait séducteur et charismatique qui est porté sur le sexe opposé, bien qu'il n'a été marié qu'une seule fois. Son épouse, Tereza di Vicenzo, a malheureusement été assassinée quelques instants seulement après la cérémonie de mariage.

Adepte de divers sports, notamment du ski, du deltaplane et de l'escrime, James est parfaitement taillé pour l'action et est en excellente condition physique et ce, malgré son âge. Il dispose sans conteste de nombreuses compétences dans l'art du combat à mains nues. Sa formation au sein du MI6 a fait de lui un combattant hors pair et rusé qui est par exemple capable de neutraliser son adversaire avec une simple frappe du tranchant de la main dans le dos ou de l'assommer avec un simple coup de poing. Il sait aussi manier diverses armes à feu et est même un excellent tireur/tueur. Bond ne tue en général que dans des cas de légitimes défenses mais il semble également capable de tuer un ennemi redoutable ou meurtrier de sang-froid, un geste qu'il applique généralement pour venger des alliés tués. L'espion est également stratège, très intelligent et intuitif.

Bond est également un homme très raffiné, que ce soit par sa façon de parler (il est un excellent orateur) ou par son habillement. Il semble apprécier les plats traditionnels anglais mais déteste en revanche les plats trop étrangers, notamment les mets indiens, un genre de cuisine pour laquelle il semble même éprouver un certain dégoût.

Dans les films Modifier

Vivre et laisser mourir (film) Modifier

1973. James Bond est chez lui et couche avec un agent secret italien, Mlle Caruso, lorsqu'il reçoit la visite de Miles Messervy. Le vieil homme prévient son agent que trois agents secrets britanniques et américains ont étés successivement assassinés durant les dernières 24 heures et il le charge alors d'enquêter sur ces mystérieux incidents. Après avoir une nouvelle fois fait l'amour avec Mlle Caruso, Bond prend le prochain avion pour New York, aux États-Unis, et ce, pour les besoins de son enquête sur les assassinats. En sortant de l'aéroport de la grande ville américaine, l'agent 007 est conduit par un chauffeur de taxi qui s'avère être secrètement un agent de la CIA. D'ailleurs, durant le trajet, ils reçoivent un appel téléphonique de Felix Leiter, l'ami américain de James. La CIA surveille le dictateur de l'île de San Monique, un homme connut sous le nom de Dr. Kananga, et Felix informe son ami que ce dernier vient de quitter le siège de l'ONU et qu'il se dirige probablement vers son ambassade. Cependant, alors que le taxi où se trouve Bond se rapproche de la position de Felix, le chauffeur est tué par une fléchette empoisonnée tirée par un homme imposant les devançant au volant d'une grosse berline blanche. De ce fait, Bond essaie de diriger la voiture depuis la banquette arrière mais il n'y parvient pas vraiment et le véhicule percute finalement une camionnette en stationnement. L'espion anglais a donc échappé de peu à un accident. Il a heureusement réussi à mémoriser la plaque d'immatriculation de la voiture de l'assassin et cela permet à Felix de l'identifier comme un commerçant opérant tout proche de l'endroit où se trouve Bond. Cette piste mène l'agent secret à un magasin vaudou et il finit par repérer le suspect. Alors que ce dernier repart, Bond le suit dans un second taxi mais il se fait par la suite piéger et se retrouve face à une voyante se nommant Solitaire. La jeune femme travaille pour un homme se nommant M. Grosbonnet et l'agent "00" fait brièvement face à ce dernier avant qu'il n'ordonne à certains de ses hommes de mains de s'occuper du cas du commandeur. Bond est alors emmené dans une ruelle où il neutralise facilement ses deux ravisseurs. Hélas, un troisième homme intervient et Bond n'a cette fois plus aucune échappatoire. Néanmoins, sa situation est moins pire que ce qu'il pourrait penser car le dernier intervenant est lui aussi un agent de la CIA. Ce dernier lui parle de M. Grosbonnet ce qui amène Bond à se demander ce que le chef de gang fabrique avec le Dr. Kananga. Felix apprend ensuite aux deux espions que Kananga s'apprête à s'envoler pour l'île de San Monique dans un appareil privé. James est décidé à suivre l'homme afin d'en savoir plus sur lui.

M. et Mme Bond

Bond lorsque le réceptionniste lui parle de "Mme Bond".

Une fois à San Monique, Bond se dirige vers sa chambre d'hôtel et assiste très brièvement à un spectacle de danse et de chant mettant en scène le légendaire Baron Samedi. Une fois à la réception, on l'informe que Mme Bond est déjà là et qu'elle l'attend. C'est donc avec étonnement que James est conduit à sa suite. Une fois là-bas, il remarque la présence de vêtements féminins dans la penderie ce qui signifie qu'il y a bel et bien une femme dans le coin. Il constate également que des micros ont étés installés. Enfin, alors qu'il se trouve dans la salle de bain, un serpent entre par une trappe. Un homme vient ensuite lui livrer du champagne. Il s'agit en réalité de l'assassin du chauffeur de taxi, un individu obèse et à la voix cassée. Bond retourne ensuite à la salle de bain et alors qu'il s'allume un cigare, il voit le serpent qui se reflète dans un miroir. Il utilise alors un atomiseur de parfum mêlé à la fumée de son cigare pour enflammer le reptile. Une fois hors de la salle de bain, l'Anglais aperçoit une silhouette s'approcher de la porte d'entrée de la chambre. La personne entre dans la pièce, arme au poing. Cependant, Bond brûle sa main et la fait brusquement entrer, se rendant compte qu'il a à faire à une jeune femme noire. C'est en fait l'agent de la CIA Rosie Carver, celle qui s'est fait appeler "Mme Bond". Après avoir détruit les deux micros, Bond commence à l'interroger. Finalement, Rosie se montre très craintive en apercevant d'abord le serpent mort, puis un chapeau vaudou à la plume ensanglantée et passe donc la nuit avec l'agent 007.

James Bond et le message

Bond lisant le message.

Le lendemain matin, après s'être réveillé, Bond s'apprête à prendre son petit déjeuner lorsqu'il trouve un message : une carte de voyant représentant la reine de coupe en position inversée. Aussi, l'agent anglais commence à se méfier de Rosie et s'en va en disant vouloir leur louer une voiture.

Plus tard, le duo arrive au port et monte dans un bateau où les attend un homme. L'homme en question se trouve être le fils de Quarrel, un ancien allié de Bond qui avait été tué lors d'une précédente mission. Bond et Rosie se rendent par la suite sur les lieux de l'assassinat d'un des agents où Bond tente d'interroger la femme mais celle-ci se sauve et finit par être abattue par une statuette vaudou cachant une arme et des caméras. Bond trouve juste après son cadavre sans comprendre qui est le tueur.

James Bond dans le fauteuil de Solitaire

Bond étant dans le fauteuil de Solitaire.

Après la tombée de la nuit, 007 s'approche de la maison de Solitaire en deltaplane. L'agent secret britannique tue un garde armé. Il s'installe ensuite dans le fauteuil de Solitaire et la voyante en colère finit par le rejoindre. À la demande de Bond, elle prend une carte qui, croit-elle, prédit que Bond et elle deviendront des amants. Tout en l'embrassant, Bond lâche les cartes, dévoilant qu'elles étaient toutes les mêmes : les amants ! Son plan de séduction ayant fonctionné, l'espion anglais peut désormais coucher avec Solitaire, ce qu'il fait. Cependant, la jeune femme fait savoir à James qu'elle pense avoir perdu son pouvoir de voyante parce qu'elle a fait l'amour. Malgré cela, Solitaire accepte de venir en aide à Bond dans sa mission et le lendemain, les deux tentent de quitter l'île et de regagner la Louisiane mais ils sont piégés et Bond est amené à un aéroport où l'attendent plusieurs gangsters affiliés à Kananga dont un certain Adam. Alors qu'on allait le faire monter dans un avion sensé l'emmener à une destination inconnue, Bond attaque ses ravisseurs et s'enfuit, poursuivi par les gangsters. L'Anglais parvient à les semer sans prendre de dégât et rejoint par la suite Felix Leiter à New York. Hélas, il tombe dans un nouveau piège et est une nouvelle fois confronté à M. Grosbonnet qui demande à savoir s'il a touché Solitaire. Comme l'agent secret déclare qu'il ne répondra qu'en présence de Kananga, le trafiquant de drogue est forcé de révéler qu'il est en fait Kananga. Après un long interrogatoire, Bond est assommé et emmené à une ferme qui héberge des alligators et des crocodiles. Cependant, c'est dans ce même endroit qu'est stocké la drogue. Alors qu'il allait être tué par les reptiles, 007 parvient une nouvelle fois à s'enfuir et à s'échapper en bateau. Plusieurs sbires dont Adam sont immédiatement mobilisés pour le pourchasser mais l'Anglais parvient à s'en débarrasser au cours d'une longue course-poursuite. Adam, lui, est tué dans une explosion provoquée par James. Ce dernier, aidé par Felix, retourne ensuite à San Monique dans le but d'y secourir Solitaire qui est sur le point de connaître le même sort qu'un des agents britanniques. Bond parvient à la sauver et rejoint ensuite le repère secret et souterrain de Kananga avec Solitaire. Ce dernier veut les faire dévorer par ses requins mais Bond se libère grâce à sa montre et affronte Kananga. Au cours de la lutte, les deux adversaires tombent tous deux dans le bassin où se trouvent les requins. Bond force le dictateur à avaler une capsule d'air comprimé ce qui entraîne sa mort. Il secourt ensuite Solitaire et le couple quitte les lieux en train.

L'homme au pistolet d'or (film) Modifier

James Bond parlant de Scaramanga

Bond parlant de Scaramanga.

Un an plus tard, Miles Messervy convoque 007 dans son bureau du MI6 pour lui parler d'un très redoutable tueur à gages, Francisco Scaramanga, l'homme au pistolet d'or. Bond se trouve savoir un grand nombre de choses sur cet homme notamment qu'il travaillait dans un cirque étant jeune et qu'il s'est mit à son compte à la fin des années 1950. Après son récit, M donne à son agent une cartouche à balle d'or gravée au matricule "007". La balle avait été envoyée au MI6 et était apparemment accompagnée d'un message qui était signé du "S" de Scaramanga ce qui laisse supposer que ce dernier a l'intention d'éliminer l'espion anglais. Afin que Bond puisse partir enquêter sur Scaramanga, M le relève de sa mission actuelle qui avait apparemment un lien avec la crise de l'énergie, une catastrophe due à une pénurie d'essence qui touchait aussi l'Europe. Bond, qui souhaite poursuivre sa mission, tente de négocier mais le fait de localiser Scaramanga (car le MI6 ne possède pas son adresse) est imminent : la vie de Bond peut en dépendre. Bond quitte le bureau de M et demande à Miss Moneypenny des informations sur un autre agent "00" du MI6 qui a apparemment été tué par Scaramanga dans la ville de Beyrouth, la capitale du Liban. Lors de son exécution, ce dernier se trouvait être en galante compagnie de la danseuse du ventre Saida et il semblerait que Scaramanga n'a pas été poursuivit en justice pour ce meurtre du fait que les autorités n'étaient jamais parvenues à récupérer la balle qui l'avait tué. Bond prend donc l'initiative de se rendre à Beyrouth afin de comprendre ce qui s'est réellement passé. Il rejoint donc Saida dans son cabaret et ne tarde pas à remarquer que la balle en or qui a tué l'espion sert de talisman à Saida qui la porte dans son nombril. C'est ainsi que Bond décide de dérober l'objet sachant qu'il est un indice sur Scaramanga. Cependant, un trio de voyous remarque la présence de Bond et ils décident de le suivre. On ne sait pas pour qui travaille ces hommes mais il est probable qu'ils soient affiliés à Scaramanga et qu'ils aient été envoyés dans le cabaret afin d'empêcher Bond de récupérer la balle. Rejoignant Saida dans sa loge, Bond l'interroge sur l'agent tué. Seulement, la belle danseuse tombe sous le charme de l'espion anglais (sans savoir qui il est) et les deux commencent à s'embrasser. Bientôt, les trois voyous interviennent alors que Bond a, à l'insu de tous, prit la balle dans sa bouche. Bond affronte et vainc, à lui seul, les trois assaillants avant de repartir, laissant seule une Saida horrifiée d'avoir perdue son précieux talisman. Après être sortit de la loge qui a été détruite durant la bagarre, 007 rejoint Q à un laboratoire où ils analysent minutieusement la balle en or. Elle se trouve avoir été fabriquée à Macau, en Chine, par Lazar, un expert en armement portugais. Bond rencontre alors cet homme. Il l'interroge et ce dernier finit par lui révéler qu'il s'apprêtait à livrer une boîte de balles en or à Scaramanga mais il ne l'a jamais rencontré en personne et a pour instruction de les livrer dans le casino de Macao. Il s'y rend donc avec Bond et l'agent secret britannique aperçoit une jeune femme prendre possession de la boîte. Ni une ni deux, il la suit jusqu'à sa chambre d'hôtel à Hong Kong et la rejoint alors qu'elle prenait tranquillement une douche. Elle se révèle se nommer Andrea Anders et être l'amante de Scaramanga et alors qu'elle tient Bond sous la menace de son arme de poing, l'agent "00" se libère de son emprise et menace de lui casser le bras si elle ne lui révèle pas d'informations sur son amant. Contrainte de céder, la belle Andrea lui dit tout ce qu'elle sait sur le célèbre assassin et les informations délivrées mènent Bond à un club de strip-tease hong-kongais. Cependant, l'expert en énergie solaire britannique Gibson est abattu mortellement par Francisco Scaramanga. Ce dernier était l'inventeur d'un dispositif destiné à mettre fin à la crise énergétique, le Solex Agitateur. En essayant de déterminer l'identité de la personne qui aurait engagé Scaramanga pour éliminer Gibson, Bond et son collègue le lieutenant Hip en déduisent que le responsable serait Hai Fat, un multi-milliardaire thaïlandais. Aussi, l'agent 007 rencontre cet homme dans sa luxueuse résidence en se faisant passer pour Scaramanga. Cela signifie qu'il suppose que Hai Fat n'a jamais rencontré en personne le tueur à gages. Hai Fat décide d'inviter son visiteur à dîner le soir suivant. Cependant, il s'agit d'un piège car lorsque Bond retourne chez lui le soir-même, il est attaqué et assommé. Hai Fat ordonne ensuite à ce qu'il soit emmené à son école d'arts martiaux. Une fois là-bas, Bond est forcé d'affronter des pratiquants d'arts martiaux mais il finit par s'enfuir, poursuivit par ses ravisseurs. Après une course-poursuite en bateau sur les canaux de Bangkok, l'agent secret britannique échappe avec brio à ses poursuivants et regagne probablement son hôtel par la suite.

James Bond et le dîner avec Bonne-Nuit

Bond durant le dîner avec Bonne-Nuit.

Le soir-même, dans le restaurant de son hôtel, 007 partage le dîner avec son assistante, Mary Bonne-Nuit. Cependant, dans sa chambre, il reçoit la visite d'Andrea Anders qui révèle avoir envoyé la balle d'or au MI6 afin de le pousser à tuer Scaramanga qu'elle craint et aimerait quitter. Si il mène à bien cette tâche, la belle promet de lui restituer le Solex Agitateur le lendemain, lors d'un combat de boxe. Bond se rend bel et bien là-bas mais il s'aperçoit qu'Andrea a été mortellement abattue par l'homme au pistolet d'or en voulant lui dérober le fameux Solex. Entre-temps, il fait la rencontre de Scaramanga en personne alors qu'il est tenu en joue par son nain Tric-Trac. Une discussion s'impose entre l'espion britannique et l'assassin professionnel où Scaramanga, distrait, ne voit pas Bond remettre discrètement le Solex au lieutenant Hip. Celui-ci repart ensuite avec l'engin et le remet à Mary Bonne-Nuit. Hélas, cette dernière est bientôt kidnappée par Scaramanga et Bond se lance immédiatement à sa poursuite. Le tueur à gages en fuite regagne une planque où il transforme sa voiture en avion. Ainsi, il échappe à Bond et à la police par les airs avec le Solex et Bonne-Nuit. Néanmoins, l'agent 007 du MI6 parvient à le localiser et le rejoint à son île. L'assassin partage un repas avec Bond et Bonne-Nuit où il parle de son désir de confronter l'agent secret à un duel armé, déclarant vouloir prouver son talent au monde en le tuant. Le duel a donc lieu et se déroule dans la résidence de Scaramanga. Bond, initialement en mauvaise posture, remporte finalement le duel en abattant Scaramanga dans la poitrine. Dans un même temps, Bonne-Nuit se libère de l'emprise de son garde, l'agent de sécurité de Scaramanga, qu'elle propulse dans un bassin d'hélium liquide. Cependant, la température corporelle de l'homme entraîne la fusion du réacteur et toute la base est désormais sur le point d'être détruite. Bond se hâte de récupérer le Solex et repart ensuite avec Bonne-Nuit juste avant la destruction définitive du repaire de l'homme au pistolet d'or. Le duo quitte ensuite l'île à bord de la jonque motorisée du tueur à gages. Alors que les deux agents secrets britanniques commencent à faire l'amour, Tric-Trac surgit. Le nain est furieux d'avoir perdu son héritage et compte bien en faire payer le prix à Bond. Après un combat dans la chambre de Scaramanga, 007 parvient à enfermer Tric-Trac dans une valise. Il le retient ensuite prisonnier dans une cage en bois qui est suspendue au mât de la jonque. Bond recommence ensuite à faire l'amour avec sa très chère assistante mais ils sont bientôt dérangés par M qui aimerait parler à Bonne-Nuit. Importunité, Bond finit par lui raccrocher au nez avant de vivre plusieurs heures de romance en compagnie de sa collègue.

L'espion qui m'aimait (film) Modifier

1977. Deux sous-marins nucléaires, un britannique, le HMS Ranger, et un russe, le Potemkine, disparaissent dans des circonstances très mystérieuses. Face à la gravité de la situation, le Premier ministre britannique suggère à M de mettre James Bond sur cette affaire et le chef du MI6 s'exécute aussitôt. Cependant, son agent est temporairement indisponible car il est en mission en Autriche. L'agent 007 est au fait à Berngarten, en Autriche, où il fait l'amour avec une jeune femme blonde. Cependant, cette dernière s'avère travailler pour le KGB et faire partit d'une opération visant la mort de Bond. Ainsi, lorsque Bond quitte le chalet dans lequel ils faisaient l'amour, elle contacte l'un de ses collègues, Sergei Barsov, et ce dernier prend Bond en chasse avec ses trois hommes. Une poursuite en ski dans les alpes autrichiennes s'engage alors entre les espions où Bond finit par tuer Barsov, dont il ignore complètement l'identité. Il échappe ensuite aux trois autres russes en effectuant un saut en parachute depuis le sommet de l'Aiguille de la Mort. L'agent secret britannique se rend ensuite en hélicoptère à une base navale britannique. Une fois là-bas, il rejoint plusieurs personnes influentes du pays dont Frédérick Gray, le ministre de la Défense. On le briefe alors sur sa prochaine mission qui consistera bien entendu à mener une enquête sur le sous-marin britannique disparu. Il dispose pour le moment seulement d'une piste, un contact au Caire. Il est fort probable que James s'entretient par la suite avec M qui l'envoie aussi récupérer la copie microfilmée contenant les plans d'un système de détection de sous-marins nucléaires vendu sur le marché noir. Une fois au Caire, Bond retrouve le contact en question, l'un de ses vieux amis, un cheikh. Sa mission se poursuit alors et il doit rencontrer un commerçant égyptien dans sa résidence. Cependant, ce dernier s'avère être absent et Bond est accueilli par sa secrétaire qui le séduit. Alors que les deux s'embrassent, un assassin, Sandor, tente de les abattre. La fille est tuée alors que Bond, qui n'est pas blessé, poursuit le criminel jusqu'aux toits. Là-haut, un combat au corps-à-corps s'engage entre les deux adversaires où Sandor tombe dans le vide après avoir révélé à l'agent secret britannique que l'homme qu'il cherche à contacter se trouve vers des pyramides.

James Bond au spectacle de sons et lumières

Bond étant au spectacle de sons et lumières.

Le soir suivant, Bond se trouve à un spectacle de sons et lumières donné sur le plateau de Gizeh. Le commercent égyptien est lui aussi présent et discute avec une espionne russe affiliée elle aussi au KGB, le major Anya Amasova. Cependant, l’Égyptien se montre très inquiet lorsqu'il remarque la présence de Requin, un tueur à gages polonais. Aussi, il prend la fuite, poursuivit par Requin. Bond suit les deux individus de loin mais ne peut empêcher Requin de tuer sa cible avec une arme étrange : les dents en acier qu'il porte en permanence. L'assassin professionnel disparaît ensuite sans être vu et l'agent 007 rejoint le corps du défunt. En le fouillant, il trouve sur lui un carnet où il trouve le nom d'un acheteur potentiel du microfilm contenant les plans. Bond rencontre donc cet homme dans son club mais ce dernier est lui aussi tué par Requin qui récupère le microfilm. Bond et Anya Amasova suivent le tueur et montent dans la fourgonnette qu'il conduit. Requin, qui sait parfaitement qu'ils sont là, les mène à un temple. Bond et Amasova finissent par le confronter et ils parviennent à récupérer le microfilm et à lui échapper. L'objet est par la suite analysé et cela met les deux espions sur les traces des Stromberg Shipping Lines, un centre de recherche marine appartenant à l'un des hommes d'affaires les plus riches du monde, Karl Stromberg. Le laboratoire que possède Stromberg se trouve en Sardaigne, en Italie, et James et Anya s'y rendent. Bond rencontre ainsi le millionnaire sous l'identité de Robert Sterling, un biologiste marin. Cependant, Stromberg finit par comprendre son identité et il envoie alors plusieurs sbires aux trousses du duo d'espions, notamment Requin et son assistante et pilote d'hélicoptère Naomi. Heureusement, la Lotus que conduit Bond est fort bien équipée et elle lui permet de se débarrasser de ses poursuivants, hormis Requin qui survit à son insu.

James Bond et le briquet

Bond parlant du briquet.

De retour à leur hôtel, Bond et Anya ont une discussion à propos du briquet de Bond qui provient de Berngarten. L'agent 007 comprend ainsi que sa collaboratrice était l'amante de Sergei Barsov et il révèle finalement que c'est lui qui a assassiné l'agent russe lancé à ses trousses. Furieuse, Anya jure de tuer Bond une fois leur mission terminée. Bien qu'étant désormais ennemis, les deux espions poursuivent leur mission. On les hélitreuille à bord d'un sous-marin américain, l'USS Wayne, où ils sont accueillis par le commandant. Cependant, l'engin nucléaire est capturé par le Liparus, l'un des pétroliers de la flotte de Stromberg, et les membres de l'équipage sont alors faits prisonniers. Amasova est emmenée à l'Atlantis, un autre engin appartenant à Stromberg, alors que Bond combat les gardes. Il réussit à libérer tous les prisonniers et s'allie avec eux pour faire face aux soldats de Stromberg. Ils remportent le combat et Bond déjoue les plans de Stromberg qui consistaient à provoquer une guerre à l'aide des ogives nucléaires des deux premiers sous-marins capturés. Il se rend ensuite à l'Atlantis et tue Stromberg au court d'un duel armé dans sa salle à manger. Après cela, il doit une nouvelle fois faire face à Requin qu'il jette finalement dans un bassin où se trouve un requin. Alors que l'agent secret britannique repart pour chercher Amasova, Requin parvient à éliminer le poisson carnivore à l'aide de ses dents en acier. Entre-temps, Bond délivre Anya et le duo s'enfuit dans une sonde de survie juste avant que des torpilles tirées par l'USS Wayne ne détruisent l'Atlantis pour de bon. Alors que Bond et Anya s'apprêtent à savourer une bouteille de champagne, l'agent russe prend le Walther PPK de l'agent 007 et s'apprête visiblement à le tuer avec sa propre arme, déclarant que la mission est terminée. Cependant, Bond convainc la jeune femme de ne pas le tuer et les deux font finalement l'amour alors que la sonde est récupérée par un cargo de la marine britannique. Ainsi, M, Frédérick Gray ainsi que le général Anatol Gogol, le supérieur d'Amasova, voient leurs deux agents coucher ensemble !

Moonraker (film) Modifier

Deux ans plus tard, alors que Bond rentre d'une mission en Afrique, une navette spatiale américaine connue sous le nom de Moonraker est détruite en plein vol et dans de mystérieuses circonstances. À nouveau, le gouvernement britannique exige que ce soit l'agent 007 du MI6 qui se voie confier l'affaire. Cependant, le jet privé qui est sensé ramener Bond à Londres, en Angleterre, n'a pas encore atterrit et durant le vol, l'espion anglais a manifestement séduit l'hôtesse de l'avion et l'embrasse tendrement et longuement. Cependant, la jeune femme s'avère être une traîtresse ayant reçu l'ordre d'éliminer l'agent secret britannique. Il en est de même pour le pilote du jet qui sabote les commandes, rendant l'appareil inutilisable. Ce dernier a l'intention de laisser 007 mourir dans l'avion tandis qu'il s'écrase. Aussitôt, Bond provoque le criminel dans un combat au corps-à-corps qui se solde lorsque le mystérieux homme est propulsé dans le vide par la porte qui a été ouverte plus tôt dans l'affrontement. Alors que Bond regarde son adversaire chuter, Requin surgit de nulle part et le fait tomber lui aussi. Du fait qu'il n'a aucun parachute sur lui, l'agent secret est en danger de mort. C'est pourquoi il provoque le pilote dans un nouveau combat afin de pouvoir lui subtiliser son précieux parachute. Alors que les deux ennemis se battent en chute libre, James se voit capable de lui enlever son dispositif de freinée et alors que le pilote tente désespérément de s'accrocher à son parachute, Bond l'éloigne d'un coup de pied en plein visage. 007 sangle ensuite le parachute. C'est alors que Requin surgit et tente de mordre son ennemi juré à la jambe. Il n'y parviendra toutefois pas car ce dernier déploie le parachute et s'élève dans les airs. Requin, lui, termine sa chute dans un chapiteau de cirque. Bond regagne ensuite le siège du MI6 par ses propres moyens et ses supérieurs le briefe sur sa mission. Q présente aussi un bracelet lance-fléchettes à l'agent "00". Il lui montre ensuite les fléchettes en question. Il y en a des paralysantes et des mortelles.

Entrée de Bond dans l'hélicoptère

Bond entrant dans l'hélicoptère de Corinne.

Afin d'enquêter sur les circonstances de la disparition du Moonraker, Bond se rend en Californie pour y rencontrer le milliardaire Hugo Drax, le propriétaire en personne de la navette. Une fois là-bas, il est accueilli par la très belle Corinne Dufour, l'assistante et pilote personnel du milliardaire. La jeune française lui fait visiter par le ciel toutes les propriétés de son employeur avant de finalement le conduire au château que possède Drax. Un domestique conduit ensuite l'agent secret britannique au Californien et ce dernier le reçoit alors qu'il était en train de jouer du piano. Le milliardaire est en galante compagnie de deux ravissantes jeunes femmes qu'il présente très brièvement à son invité avant qu'elles ne se retirent. Les deux hommes entament alors une discussion sur le Moonraker lorsque Corinne revient chercher Bond. Drax dit alors à l'espion anglais que sa très chère assistante le conduira au Dr. Goodhead qui, d'après ses dires, lui servira de guide. James et Corinne sortent alors de la pièce et Drax se trouve désormais seul avec son domestique Chang. Le propriétaire du Moonraker ordonne alors à son sous-fifre de s'occuper du cas de Bond. Dans un même temps, l'agent 007 du MI6, qui ignore complètement qu'il est en danger, rencontre le Dr. Goodhead qui se révèle être une femme, à l'étonnement de Bond. Elle commence à lui faire visiter les lieux et les deux arrivent bientôt à une centrifugeuse. Holly propose à l'invité de son patron d'essayer l'engin et il accepte. Cependant, Chang les rejoint et déclare à Goodhead que Drax aimerait qu'elle lui téléphone. Elle laisse donc sans le savoir l'espion britannique aux mains du domestique du milliardaire qui se rend au poste de commande où il prend la place du technicien. Il inverse ensuite deux commandes et la simulation commence ensuite. Chang tente de tuer l'ennemi de son patron avec l'engin mais ce dernier est sauvé par son lance-fléchettes. Très mal à l'aise, Bond sort de la centrifugeuse et remarque le technicien reprendre sa place et Chang repartir. Il comprend donc qu'on a essayé de le tuer et se méfie vivement de Drax. Aussi, le soir-même, il rend visite à Corinne Dufour et tente de l'interroger sur le sombre milliardaire. Lorsqu'elle refuse de lui fournir des informations, il la séduit et les deux finissent par coucher ensemble. Cependant, l'espion séducteur finit par quitter la jeune assistante en pleine nuit pour commencer ses fouilles. Il se rend dans le bureau de Drax et y cherche un coffre. Corinne, qui a été quelque peu réveillée par son absence, surprend l'espion dans ses recherches et sans le vouloir, elle lui indique la position d'un coffre-fort. Ainsi, Bond déverrouille le coffre et accède à un plan qu'il photographie avec un gadget. Il remet ensuite tout comme avant et se sépare de Corinne, ignorant que Chang a tout vu.

James Bond conduit à Drax

Bond étant conduit sur les lieux de la chasse.

Le lendemain matin, Bond est amené à participer à une partie de chasse à court qui a lieu dans une forêt proche du domaine de Drax. L'agent secret britannique est conduit sur les lieux dans une décapotable et rejoint Drax. Celui-ci l'invite à participer mais Bond refuse en disant que ce domaine n'est pas de son goût mais finit par accepter lorsque Drax insiste. Un assassin perché dans un arbre est sensé éliminer l'agent anglais pendant qu'il essaie d'abattre les faisans mais 007 le voit et parvient à le tuer, faisant échouer une nouvelle tentative de Drax pour l'éliminer. Hélas, peu de temps après, Drax fait tuer Corinne pour la punir de s'être impliquée dans les fouilles nocturnes de Bond, bien que l'agent secret en est presque le seul responsable.

James Bond infiltrant le laboratoire

Bond infiltrant le laboratoire de Drax.

L'espion anglais arrive plus tard en gondole dans la ville de Venise, en Italie, où il retrouve Holly Goodhead. Un soir, il infiltre un laboratoire secret appartenant à Drax et découvre l'existence d'une substance extrêmement meurtrière pour l'homme mais à première vue inoffensive pour les animaux et les plantes. Lorsqu'il en sort avec un échantillon de cette invention, Bond est confronté à Chang qui a reçu l'ordre de Drax de l'éliminer. Au cours de leur combat singulier, James réussit à tuer son adversaire avant de retrouver Holly dans son appartement et de lui proposer une association après avoir découvert qu'elle travaille en réalité pour la CIA.

Le lendemain, Bond retrouve M et Frédérick Gray à une place de Venise et les conduit jusqu'à la porte du laboratoire. Cependant, lorsque les trois hommes entrent, Bond s'aperçoit que le laboratoire a totalement disparu et qu'ils se trouvent désormais face à Drax dans un simple bureau. Humilié, Gray demande à M de relever Bond de sa mission mais l'agent 007 remet à son supérieur l'échantillon qu'il avait trouvé la veille et lui demande de le faire analyser à Q.

Bond poursuit ensuite sa mission à Rio de Janeiro, au Brésil, où il est aidé par une charmante espionne envoyée par M. Le duo est confronté à Requin qui s'avère avoir été engagé par Drax en remplacement de Chang. L'assassin professionnel ne trouvera heureusement pas le temps de tuer ses cibles.

Par la suite, Bond retrouve Holly Goodhead qui l'aide à faire face une nouvelle fois à Requin. Leur association fonctionne car ils suivent plus tard Drax jusque dans l'espace et comprennent que le milliardaire californien envisage d'éliminer toute la race humaine en lâchant sur la Terre des sphères transportant la substance découverte par 007 à Venise. Aidés par des officiers de la NASA mais également par Requin qui s'était rallié à leur cause en comprenant qu'il risquait d'être tué lors du plan de son employeur, Bond et Holly affrontent les hommes de Drax et l'agent du MI6 a l'occasion de confronter personnellement le grand criminel, de l'empoisonner avec des fléchettes fournies par Q et d'expédier finalement son corps dans l'espace, lui faisant connaître une mort certaine. Avec Holly, l'agent secret britannique piste les trois sphères lancées en direction de la Terre aux commandes d'une navette spatiale. Il parvient à les détruire juste au bon moment et couche finalement avec son alliée.

Rien que pour vos yeux (film) Modifier

James Bond et le prêtre

Bond lorsque le prêtre lui parle.

Nous sommes en novembre 1980 et cela fait donc déjà onze ans que Tracy Bond a été tragiquement assassinée. L'agent 007 se rend dans un cimetière londonien pour déposer un bouquet de roses à la tombe de sa bien-aimée lorsque le prêtre vient à sa rencontre pour l'avertir que son bureau envoie un hélicoptère pour le prendre car il doit résoudre une affaire de la plus grande urgence. L'agent secret britannique monte alors à bord de l'appareil mais le vol de l'engin est détourné par le responsable de la mort de Tracy, Ernst Stavro Blofeld. Bond est donc tombé dans le piège de son ennemi juré et est désormais à sa merci puisqu'il a le contrôle de son hélicoptère. Fort heureusement, 007 reprend le contrôle de la situation en arrachant des câbles qui étaient reliés à un boîtier. La communication entre Blofeld et l'hélicoptère est donc interrompue et l'ancien chef du SPECTRE est impuissant. Bond dirige l'hélicoptère pour qu'il "embroche" le fauteuil roulant où est assis Blofeld avec un pied de l'aéronef. Le criminel supplie l'Anglais de le poser mais ce dernier refuse et finit par le jeter dans l'immense cheminée d'une usine. L'homme meurt certainement de sa longue chute.

Quelques mois plus tard, un bateau-espion britannique, le Saint-Georges, heurte une mine et sombre dans les eaux albanaises, emportant avec lui le système ATAC, un dispositif top secret utilisé par le ministère de la Défense pour communiquer avec la flotte britannique. Un archéologue marin est alors engagé par les services secrets britanniques pour localiser l'épave du navire et éventuellement pour récupérer l'ATAC mais l'homme se fait malencontreusement assassiné avec sa femme et ce, sous les yeux tristes et horrifiés de leur fille unique, Melina Havelock. Bond, lui, se rend au siège du MI6 et ses supérieurs l'envoient en mission pour enquêter sur l'assassinat de l'archéologue et aussi pour récupérer l'ATAC. Sa mission le conduit en Espagne où il s'intéresse au tueur à gages ayant tué l'archéologue. Se rendant dans sa villa, Bond voit un mystérieux homme portant des lunettes octogonales lui remettre une certaine somme d'argent, sans doute en guise de récompense pour le meurtre. Bond est ensuite repéré et capturé par les hommes de mains du meurtrier avant d'être emmené jusqu'à lui. En examinant son Walther PPK, l'assassin réalise qu'il est face à un agent des services secrets britanniques et il ordonne alors son exécution. Juste après cela, l'homme est tué. Bond se libère de l'emprise des hommes de mains et alors qu'il fuit les sbires, il se retrouve face à nulle autre que Melina Havelock qui venait donc de tuer le meurtrier de ses parents. Immédiatement, elle et Bond s'allient et échappent ensemble aux hommes de mains dans la Citroën de la jeune femme.

James Bond, Q et l'Identigraphe

Bond et Q utilisant l'Identigraphe.

De retour au MI6, Bond et Q utilisent un appareil nommé Identigraphe pour déterminer l'identité de l'homme ayant payé le tueur. Ils établissent finalement qu'il est un assassin professionnel belge se nommant Émile Locque. Il se serait évadé de prison en étranglant à mort son psychiatre et aurait été identifié par les autorités italiennes à Cortina d'Ampezzo, dans les alpes italiennes. Afin d'en savoir plus sur ce criminel, Bond se rend sur place et y rencontre son contact qui le présente à un dénommé Aristotle Kristatos, un héros grec de la Seconde Guerre mondiale. Lorsque Bond demande à ce nouveau s'il connaît Locque, il répond qu'il travaille pour son ancien allié, Milos Columbo.

Peu de temps après cette rencontre et ces révélations, l'agent 007 aperçoit Melina et la sauve de justesse d'une tentative d'assassinat par deux hommes en motoneige. Jugeant l'endroit trop dangereux pour la jeune femme en quête de vengeance, Bond la convainc de se rendre à Corfu le temps qu'il tente d'arranger la situation.

James Bond confronté à Kriegler

Bond étant confronté à Kriegler.

De retour dans sa chambre d'hôtel, James y trouve une jeune patineuse nommée Bibi Dahl qui n'est autre que la nièce de Kristatos. Cette dernière lui présente un sportif de haut niveau, Erich Kriegler, mais ce dernier tente de tuer l'Anglais juste après et s'avère travailler avec Locque. Après plusieurs courses-poursuites et affrontements avec Kriegler et ses alliés, Bond découvre que son contact a été assassiné par Locque qui a laissé sur le corps une épinglette blanche représentant une colombe, le symbole de Columbo.

En Grèce, James rencontre Kristatos dans le restaurant d'un casino qui s'avère être possédé par Columbo. Le duo espionne d'ailleurs le Grec qui est assis à une table voisine avec sa maîtresse, la comtesse Lisl von Schlaf. Kristatos dit à Bond qu'il devra tuer Columbo et lorsque ce dernier se dispute avec sa maîtresse, Bond considère que c'est une opportunité d'obtenir des informations. Il rencontre alors Lisl et propose de la raccompagner jusqu'à chez elle. Le duo fait l'amour mais le lendemain, la comtesse est tristement tuée par Locque alors que Bond est assommé par des hommes de mains et emmené jusque dans le bateau de Columbo. Le contrebandier fait savoir à l'espion que le véritable ennemi est en fait Kristatos et les deux se rendent alors en Albanie et aidés par les hommes de Columbo, ils attaquent un entrepôt gardé par Locque où était stocké l'héroïne que trafique Kristatos. Durant l'assaut, Bond tue Locque de sang-froid, à la satisfaction de Columbo.

James Bond et Melina faisant de la plongée

Bond et Melina faisant de la plongée.

Plus tard, Bond et Melina poursuivent les recherches archéologiques du père de la jeune femme et plongent sous l'eau dans le cadre de leur enquête. Ils parviennent à remettre la main sur le système ATAC et à emporter l'engin à la surface mais lorsqu'ils sont de retour à leur bateau, le Triana, ils constatent qu'ils sont piégés par Kristatos, Kriegler et leurs hommes de mains qui ont pris le contrôle du navire. Les deux sont faits prisonniers et sont censés être nourris aux requins en étant traîné dans l'eau. Fort heureusement, James et Melina réussissent à se libérer et à faire croire à leurs ennemis qu'ils sont morts. Ils regagnent ensuite le Triana où le perroquet de la jeune femme répète la phrase "ATAC à Saint-Cyril" qu'il avait entendu des bouches de Kristatos et de Kriegler. Bond envoie ensuite un signal au MI6 avant de se rendre dans un village du nom de Saint-Cyril. Une fois là-bas, l'espion entre dans une église et pénètre dans le confessionnal pour y rencontrer Q, qui se fait passer pour un prêtre orthodoxe. Le confectionneur de gadgets lui apprend que 439 communes portant le nom de Saint-Cyril existent en Grèce et Bond décide alors de s'adresser plutôt à Columbo. Le contrebandier l'accompagne donc jusqu'au monastère de Saint-Cyril, un lieu où Kristatos et lui-même s'étaient cachés des Allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale. Melina est également avec eux, de même que trois des sbires de Columbo. Bond commence ensuite à escalader la paroi de la montagne où se trouve la chapelle mais lorsqu'il atteint enfin son sommet, l'un des gardes de Kristatos le repère et essaie de le tuer. Finalement, après quelques instants de tension, Bond tue cet homme avant de remonter et d'accéder à une cabane où il permet à ses alliés de le rejoindre via un ascenseur. Les protagonistes font ensuite face aux autres sbires gardant les lieux. En affrontant l'un d'eux sur un balcon, Bond est défenestré et se retrouve dans la pièce où Kristatos et Kriegler attendaient la venue du général Gogol afin de lui remettre l'ATAC. Tandis que Kristatos s'enfuit avec l'ATAC, Bond combat Kriegler en présence de Bibi Dahl et finit par précipiter l'Allemand dans le vide. Ensuite, avec Melina, il rejoint Kristatos, qui venait d'affronter Columbo. Gogol arrive et Bond empêche Kristatos de lui remettre l'ATAC. Melina veut le tuer pour venger le meurtre de ses parents mais 007 tente de l'en dissuader. Pendant que le binôme parle, Kristatos s'apprête à les tuer avec un couteau mais est poignardé dans le dos par Columbo et meurt sur le coup. Bond fait ensuite mine de remettre l'ATAC à Gogol met le jette finalement dans le vide, le détruisant. Cela semble amuser Gogol qui repart donc sans rien. Bond est ensuite heureux de voir que Bibi a choisi Columbo comme nouveau parrain.

Plus tard, à bord du Triana, James et Melina font l'amour lorsque l'agent secret reçoit un signal sur sa montre lui disant que ses supérieurs aimeraient le contacter. Désireux de satisfaire la demande de Melina concernant un bain de minuit, Bond dépose sa montre près du perroquet qui parle donc à sa place, embarrassant Frédérick Gray, Q et le chef d'état-major.

Octopussy (film) Modifier

1983. James Bond et Bianca, une autre espionne affiliée aux services secrets britanniques, sont mandatés pour détruire l'équipement aéronautique d'une base aérienne à Cuba. Une fois sur-place, Bianca remet à Bond un déguisement afin qu'il se fasse passer pour le colonel Luis Toro, un officier militaire latino-américain, dans le but d'accéder au hangar à équipement où se trouve l'avion qu'il doit saboter. Contournant les gardes, l'agent britannique dépose une charge sur l'appareil mais les militaires le démasquent et le font prisonnier. Emmené dans une camionnette, Bond est capable de s'enfuir grâce à Bianca, qui use de ses charmes pour distraire ses ravisseurs, et il s'échappe ensuite dans un mini jet mis à sa disposition par la Section Q comme véhicule d'évasion. Les hommes de Toro le voient survoler leur base et tirent alors un missile soi-air à recherche de chaleur pour l'éliminer mais 007 utilise son avion pour guider le projectile dans le hangar de Taro, le faisant détruire toute l'installation ainsi que l'équipement qui s'y trouvait et tuant le colonel et ses hommes dans le processus. Bond passe ensuite la frontière avec le peu de carburant qu'il lui reste et s'arrête à une station-service déléabrée pour demander le plein pour son jet à un employé.

Quelques temps plus tard, Bond est amené à se rendre dans le bureau de son nouveau supérieur, Marian Hargreaves. Après être passé par le bureau de Miss Moneypenny et de sa nouvelle assistante, Penelope Smallbone, Bond rencontre son supérieur en présence de Frédérick Gray et de Jim Fanning, l'expert en art du service. Hargreaves présente à son agent la copie d'un œuf de Fabergé et lui apprend que l'original est sur le point d'être vendu aux enchères chez la société Sotheby's. Gray suggère alors que Bond accompagne Fanning à cette vente afin d'en savoir plus sur son vendeur, qui d'après Fanning, serait russe. Avant que Bond ne parte, M ajoute que la copie de l'œuf a été retrouvé sur le corps de l'agent 009, qui était en mission à Berlin-Est, en Allemagne.

Lors de la vente aux enchères, Fanning présente à Bond un vendeur nommé Kamal Khan qui fait monter les enchères à des prix très élevés, amenant Bond à comprendre qu'il a absolument besoin de l'œuf. C'est pourquoi l'Anglais décide de remplacer le bijou par la copie retrouvée par 009, poussant Khan a acquérir inconsciemment le faux. Lorsque ce nouveau quitte le bâtiment, Bond le suit et le fait suivre jusqu'à l'aéroport le plus proche où il s'envole pour Dehli, en Inde. 007 fait ensuite à M son rapport sur la situation et le chef des services secrets britanniques le charge alors de se rendre en Inde lui aussi afin d'établir pourquoi Khan a tant besoin de l'œuf.

Quelques heures plus tard, Bond arrive en bateau dans la ville d'Udaipur, en Inde, et rencontre Vijay, un agent local. Ce dernier le mène avec Sadruddin, le chef de section local, jusqu'à son hôtel tout en lui fournissant des informations supplémentaires sur Khan, notamment qu'il est un joueur de backgammon et que tous les clients de l'hôtel peuvent accéder à son casino. Bond se présente ensuite à la réception de l'établissement et est conduit jusqu'à sa chambre. Une fois seul, il regarde dehors et voit un bateau arriver. À bord, 007 reconnaît Magda, une femme qui était présente aux côtés de Khan à la vente aux enchères, tout en s'apercevant que le drapeau du navire a pour emblème une pieuvre.

James Bond jouant contre Khan

Bond jouant au backgammon contre Khan.

Le soir-même, Bond se rend au casino et assiste Khan disputer une partie de backgammon contre le major Clive, un militaire assez malchanceux. Dans un même temps, l'espion se propose pour offrir un verre à Magda mais la jeune femme refuse. Bond prend ensuite la place de Clive contre Khan. Au cours de la partie, il lui présente le véritable œuf de Fabergé et finit par le battre, amenant son garde du corps Gobinda à faire une démonstration de sa force en réduisant en poudre les dés avec lesquels il a joué.

Une fois dehors, Bond et Vijay sont poursuivis par Gobinda et d'autres hommes de mains qui tentent de les tuer. Heureusement, les deux agents secrets parviennent à semer leurs poursuivants et à rejoindre un laboratoire secret où se trouvent Q et ses assistants. Comme à son habitude, le commandant Boothroyd remet à 007 certaines de ses dernières inventions : un mini micro qu'il place dans l'œuf de Fabergé ainsi qu'un stylo pouvant dissoudre tous les métaux avec de l'acide et dont le capuchon comporte un écouteur relié au micro.

Plus tard dans la soirée, Bond arrive au restaurant de son hôtel où l'attend Magda qui lui réclame l'œuf. Après avoir mangé, les deux montent à la chambre de Bond et couchent ensemble. Bond s'aperçoit alors que Magda porte sur son dos un tatouage qui représente le même symbole que portait le drapeau de son bateau. L'alliée de Khan lui vole l'œuf avant que Gobinda ne monte pour l'assommer.

James Bond durant le repas avec Khan

Bond lors du dîner avec Khan.

Le lendemain, Bond reprend ses esprits dans une chambre du palais de la Mousson, le lieu où vit Khan. Le soir suivant, il partage un repas avec lui et son ravisseur lui apprend qu'il est ici pour lui révéler des informations complémentaires sur l'œuf et qu'il le torturera s'il refuse de parler. Dégoûté par les plats qui lui sont proposés, Bond est forcé de regagner sa chambre où il est à nouveau enfermé. Cependant, il s'échappe en détruisant les barreaux de sa fenêtre avec l'acide du stylo que Q lui a remis et utilise le micro caché dans l'œuf pour écouter une conversation entre Khan et son associé, le général russe Orlov. Il apprend alors que la semaine suivante, les deux hommes devront se retrouver à Karl-Marx-Stadt, en Allemagne. Alors qu'Orlov repart, Bond continue d'échapper à la vigilance de ses ennemis mais finit par être enfermé dans une chambre froide. Il a cependant l'idée de se cacher dans des sacs où sont enveloppés des gardiens.

Le matin suivant, Bond s'échappe et est poursuivi par Khan, Gobinda et d'autres hommes qui le chassent à travers une jungle. Après avoir affronté d'innombrables dangers, 007 réussit à s'échapper dans un bateau de touristes et regagne ensuite le laboratoire de Q. Une fois auprès de Sadruddin et de Vijay, James présente l'emblème de pieuvre qu'il a aperçu sur le drapeau du bateau de Magda et sur le corps de la jeune femme et apprend donc qu'il s'agit du signe d'une femme d'une richesse immense surnommée Octopussy. Cette nouvelle vit sur une île où l'homme est interdit. Toutefois, Bond décide de s'y rendre pour la rencontrer. Une fois auprès d'elle, l'agent secret britannique réalise qu'elle le connaît bien et qu'elle est la fille de Dexter Smythe, un brigand militaire que Bond avait épargné des années auparavant. Depuis ce jour, Octopussy voulait le rencontrer afin de le remercier de lui avoir accordé une mort digne. Khan entre dans la pièce peu après et Bond s'aperçoit donc qu'il travaille pour Octopussy. Le prince veut éliminer Bond mais Octopussy défend l'Anglais en disant à son associé qu'elle se charge elle-même de lui. Très contrarié, Khan sort, laissant Bond et Octopussy poursuivre leur conversation. La contrebandière insiste pour que James soit son invité durant quelques jours et il accepte. Il est alors conduit à sa chambre par l'une des femmes de mains d'Octopussy.

Le lendemain, Octopussy continue de raconter son histoire et celle de son père à Bond. Le soir-même, Bond fouille dans un tiroir et trouve une affichette lui apprenant qu'Octopussy est à la tête d'un cirque qui se produira prochainement à Karl-Marx-Stadt. Octopussy entre et lui apprend qu'elle doit se rendre le lendemain en Europe pour un voyage d'affaires. Elle propose à Bond de rester dans son palais pour qu'il puisse continuer à gagner sa vie mais l'agent "00" du MI6 refuse ce qui contrarie Octopussy. Toutefois, ils se réconcilient et s'embrassent avant de coucher ensemble. Cependant, ils sont interrompus par un certain nombre de voyous engagés par Khan pour tuer Bond. Aidé par certaines des femmes d'Octopussy, le duo les affronte jusqu'à ce que Bond tombe à l'eau où il est apparemment tué par un crocodile. En réalité, le reptile n'était qu'un gadget utilisé par Q pour que Bond le rejoigne. Une fois auprès de lui, Bond s'aperçoit que Vijay a été tué et dit à Q de contacter M et de lui demander de le retrouver à Berlin.

James Bond et les faux papiers fournis par M

Bond lorsque M lui remet les faux papiers.

Plus tard, à Berlin, Bond est avec M dans une voiture et son supérieur lui remet de faux papiers pour sa mission. Le soir-même, à Karl-Marx-Stadt, Bond assiste à une représentation du cirque d'Octopussy. Il se fait ensuite passer pour un technicien et se place sous l'un des wagons du train d'Octopussy pour accéder à un tunnel. James espionne alors un officier russe expliquer à Gobinda et à Khan le fonctionnement d'une bombe atomique qu'Orlov a l'intention de faire exploser sur la base américaine de Berlin. Bond confronte ensuite Mischka, l'un des assassins de 009, qu'il affronte brièvement avant de le tuer en faisant tomber un canon de cirque sur sa tête. Il prend ensuite sa tenue pour se faire passer pour lui et piège donc Orlov peu de temps après. Tandis qu'il tient le militaire en joue dans le wagon, Bond le force à parler de ses plans et réalise alors que si la bombe explose, tout le monde pensera qu'il s'agit de l'accident d'une bombe américaine et que l'OTAN sera obligée d'ouvrir ses frontières ce qui permettrait aux Russes d'envahir l'Allemagne. Alors que Bond veut forcer Orlov à arrêter le train, un soldat entre et permet à Orlov de s'enfuir. 007 se lance alors dans une fusillade contre les militaires et lorsqu'il est à cours de munitions, il vole la voiture d'Orlov et l'utilise pour rattraper le train et monter à bord tandis que le moyen de transport passe la frontière allemande. Orlov, lui, tente de s'y introduire mais il est fusillé par les gardes-frontières.

Dans le train, Bond est repéré par Gobinda et Grischka, le frère jumeau de Mischka, qui le poursuivent à travers le moyen de transport tout en l'affrontant. Finalement, 007 tombe du toit du train avec Grischka qui le poursuit à travers une forêt. Alors qu'il s'apprêtait à le tuer pour venger son frère, Bond esquive son attaque et l'élimine, vengeant donc définitivement la mort de 009. 007 lutte ensuite pour trouver une voiture pour l'amener à la base américaine et lorsqu'il en trouve enfin une, les conducteurs ne semblent pas être préoccupés par ses indications. Cela l'oblige à en voler une à une femme et il est alors poursuivi par des policiers. Lorsqu'il arrive au cirque déguisé en clown et qu'il tente de désamorcer la bombe, les autorités l'entourent et sont sur le point de l'arrêter lorsqu'Octopussy intervient en révélant la bombe, permettant à Bond d'être relâché pour la désamorcer.

Désormais, Octopussy et Magda ont compris que Khan et Orlov les avait trahis et qu'ils avaient depuis le début l'intention de les laisser mourir dans le cirque avec des milliers d'innocents. De ce fait, les deux jeunes femmes s'allient à Bond et tous retournent en Inde et lancent un assaut au palais de la Mousson. Les gardes sont alors neutralisés (et probablement capturés) tandis qu'Octopussy confronte Khan personnellement. Malheureusement, elle est capturée et Bond se lance à son secours. Alors que Khan et Gobinda emmènent son alliée dans un petit avion, Bond les rattrape et s'accroche à la carlingue de l'appareil. Khan tente alors de le faire tomber par tous les moyens, y compris en envoyant Gobinda le tuer. Bond, qui a entretemps saboté l'un des réacteurs de l'avion, se débarrasse de Gobinda et sauve Octopussy. L'avion étant devenu incontrôlable à cause du réacteur saboté, il s'écrase, tuant Khan.

Octopussy et Bond dans la barge

Bond et Octopussy couchant ensemble dans la barge.

Plus tard, Bond couche avec Octopussy à bord de sa barge tout en faisant croire à ses supérieurs qu'il est trop blessé pour se joindre à eux.

Dangereusement vôtre (film) Modifier

En 1985, Bond est amené à poursuivre la mission de 003, un de ses collègues qui a été tué par l'armée soviétique en Sibérie en menant une enquête pour établir si le KGB aurait obtenu ou non des puces informatiques pouvant résister aux impulsions électromagnétiques (ce qui permettrait en conséquence à l'équipement informatique russe de fonctionner encore après une explosion nucléaire). Trouvant le corps de 003 enneigé grâce à un détecteur, le protagoniste récupère sur lui plusieurs objets dont un microprocesseur puce. Cependant, les Soviétiques le repèrent et le poursuivent en essayant de l'abattre. Utilisant une motoneige et plus tard un snowboard, Bond parvient à échapper aux militaires et à faire exploser un de leurs hélicoptères avec une fusée éclairante, tuant ses deux occupants. L'espion britannique s'échappe finalement dans un sous-marin miniature ayant l'apparence d'un iceberg et a des rapports sexuels avec son pilote durant le trajet.

De retour à Londres, Bond est convoqué dans le bureau de M en présence de Frédérick Gray et de Q, qui a analysé minutieusement le micro-processeur et a donc établi qu'il a été confectionné par une puissante multinationale, les Zorin Industries, et bien que le profil de son PDG, Max Zorin, semble insoupçonnable, M autorise une enquête sur ce nouveau. Afin d'en savoir plus sur l'homme d'affaires, le MI6 se rend à une course à l'hippodrome d'Ascot, en Angleterre, à laquelle participe un de ses chevaux et observe ce dernier ainsi que sa compagne présumée, May Day. Le pur-sang du suspect ressort finalement vainqueur de la compétition, laissant Bond et ses collègues encore plus sceptiques, d'autant plus qu'un ancien éleveur et espion nommé Godfrey Tibbett envisage la possibilité du dopage.

James Bond rencontrant Aubergine

Bond rencontrant Aubergine.

Avec cela dans l'esprit, Bond se rend à Paris, en France, pour y rencontrer Achille Aubergine, un détective enquêtant justement sur la piste du dopage. L'entretien a lieu dans le restaurant de la tour Eiffel où Aubergine rapporte qu'aucun test n'a révélé quoi que ce soit sur les dopages avant d'apprendre à Bond que Zorin tiendra sa vente annuelle de chevaux à son haras, près de Paris, plus tard ce même mois. Malheureusement, avant que le Français ne puisse en dire plus, il est tué par un assassin se révélant être May Day que Bond poursuit dans la tour Eiffel depuis laquelle l'Américaine saute en parachute, amenant 007 à regagner la terre ferme et à voler un taxi pour continuer de la suivre. L'employé du MI6 perd cependant sa trace dans un bateau mouche où se déroule un mariage et est conduit au commissariat de police de la ville alors que May Day s'enfuit sur une vedette pilotée par Zorin lui-même.

Après avoir été libéré de la garde-à-vue par le MI6, Bond est récupéré par M et afin de poursuivre son enquête, il demande à Tibbett de leur obtenir des invitations au château de Chantilly dans lequel Zorin dirigera sa vente de pur-sang. Le duo se présente ainsi au domaine du milliardaire sous de fausses identités (Bond prétend être James St. John Smythe, un riche aristocrate voulant acheter des chevaux alors que Tibbett se fait simplement passer pour son chauffeur privé) et sont notamment accueillis par Scarpine, le chef de la sécurité de Zorin, qui fait visiter les écuries principales au commandeur avant qu'il ne soit conduit à se chambre par une autre employée répondant au nom de Jenny Flex. À ce moment-là, 007 et Tibbett découvrent un micro dans une lampe et trompent alors les surveillants avec une conversation pré-enregistrée pendant qu'ils discutent de leur enquête en toute sécurité sur le balcon de leur chambre depuis lequel ils voient Zorin accueillir une jeune femme blonde, Stacey Sutton, dont Bond envisage de s'intéresser.

Lors de la réception officielle de la vente, Bond voit Zorin remettre à Sutton un chèque de 5 000 000 $ avant d'être abordé par Carl Mortner, le spécialiste en élevage de l'industriel, qui le présente à Bob Conley, un ingénieur associé à ce dernier. Zorin s'adresse ensuite en personne à Bond et après une courte discussion, il retourne auprès de ses autres invités, laissant James aborder Sutton. L'Américaine déclare ne pas être intéressée par les chevaux mais elle n'apporte rien à 007 puisque May Day les sépare rapidement à la demande de Zorin.

Tibbett et Bond dans le laboratoire

Bond et Tibbett entrant dans le laboratoire de Zorin.

À la tombée de la nuit, Bond et Tibbett se rendent aux écuries et découvrent l'accès à un laboratoire secret dans lequel ils s'infiltrent avant de découvrir que Zorin et Mortner se servent des micropuces confectionnées par les Zorin Industries pour administrer à distance des stéroïdes aux chevaux et leur permettre ainsi de remporter les courses. Les stéroïdes se dissolvent dans le sang des animaux avant que les tests ne puissent être effectués, ce qui explique pourquoi le dopage n'a jamais pu être prouvé. À ce moment-là, 007 et son collègue se rendent compte qu'ils sont suivis par deux gardes du laboratoire qu'ils neutralisent au terme d'affrontements dans l'usine de fabrique des puces. Suite à cela, les deux hommes tentent de retourner dans leur chambre mais Zorin et May Day, auparavant alertés des intrusions par Scarpine, s'y rendent avant eux, amenant Bond à coucher avec la tueuse d'Aubergine pour échapper aux soupçons.

James Bond convoqué chez Zorin

Bond étant convoqué chez Zorin.

Le lendemain matin, après que les intrusions dans le laboratoire aient été confirmées par Mortner, Zorin convoque Bond dans son bureau sous prétexte de trouver un cheval à lui vendre et parvient à le démasquer grâce à un dispositif informatique. En conséquence, il invite l'espion au permis de tuer à le défier à une course de chevaux au cours de laquelle il tente de le déstabiliser en actionnant des pièges qui font tomber d'autres adversaires de leurs selles et en envoyant des sbires l'attaquer. Heureusement, James déjoue chacune des tentatives de son antagoniste de se débarrasser de lui mais son cheval sort de la piste lorsque Zorin actionne une injection avec sa cravache. Le protagoniste atteint alors la route et tente de fuir dans la Rolls-Royce de Tibbett, seulement pour voir avec horreur qu'elle est conduite par May Day et que son partenaire a été tué, son corps ayant été laissé sur la banquette arrière du véhicule. Zorin et ses cohortes le rejoignent et bien que Bond ait mis l'homme d'affaires en garde sur les représailles du MI6 qui surviendront en cas d'accident, celui-ci choisi de ne pas prendre cette menace au sérieux et le fait assommer et placer aux côtés de Tibbett par Scarpine. May Day pousse ensuite la Rolls-Royce dans un étang afin de le noyer mais Bond reprend ses esprits avant qu'il ne soit trop tard et contrecarre donc secrètement cette nouvelle tentative de ses ennemis d'en finir avec lui.

Quelques jours plus tard, Bond suit Zorin à San Francisco, en Californie, aux États-Unis, où il rencontre son contact local de la CIA, qui lui apprend que Zorin est le fruit d'une expérience biologique nazie menée par Mortner (auparavant connu sous le nom d'Hans Glaub), ce qui explique sa brillante intelligence et sa nature psychopathe. 007 est d'autant plus intrigué lorsqu'un pêcheur affirme que les stations de pompage de Zorin font disparaître les crabes et tente donc de s'infiltrer dans l'une d'elles en plongée ce soir-là lorsqu'il voit deux agents du KGB enregistrer Zorin et ses associés. Après que Bond ait saboté involontairement une des hélices de la station qui a manqué de le tuer avec son équipement de plongée, l'un d'eux est capturé et tué alors que l'autre parvient à s'enfuir. James l'affronte brièvement avant de se rendre compte qu'il s'agit de Pola Ivanova, une de ses anciennes connaissances.

James Bond et Pola aux bains

Bond et Pola étant aux bains à remous.

Après avoir échappé à la sécurité de Zorin, Bond et Pola passent un moment intime à des bains à remous au spa Nippon Relaxation et l'Anglais parvient à subtiliser l'enregistrement de la Russe et à la tromper en la laissant rapporter une cassette de musique japonaise entendue dans le spa au général Gogol, qui tente également de mettre fin aux agissements de Zorin. Resté seul dans le spa, Bond écoute l'enregistrement sur Zorin et entend ainsi son adversaire parler d'une dénommée opération Le Filon, qui devra être réalisée trois jours plus tard et a un lien avec la Silicon Valley.

James Bond interrogeant Howe

Bond interrogeant Howe.

Afin d'obtenir des éclaircissements, 007 se rend à l'hôtel-de-ville de San Francisco et y interroge le maire, W.G. Howe, en se faisant passer pour un journaliste nommé James Stock. Il demande au politicien pourquoi les pompes de Zorin aspirent de l'eau au lieu du pétrole et celui-ci répond que l'eau est utilisée pour tester l'étanchéité des canalisations. Bond prend ensuite congé mais en entrant dans un ascenseur, il est surpris de voir Stacey Sutton s'adresser à Howe et décide donc de suivre la belle blonde jusqu'à son domicile. L'agent "00" est cependant piégé par l'Américaine, qui le menace de son fusil en pensant qu'il est un sbire de Zorin, bien que James prétende à nouveau être journaliste. À ce moment-là, ils sont attaqué par des hommes de main qui ont coupé la ligne téléphonique. Bond les affronte avec Stacey, confirmant ainsi ses bonnes intentions à la jeune femme, et les intrus décident finalement de battre en retraite. Sympathisant avec la propriétaire des lieux, James cuisine une omelette pour le dîner et tout en mangeant, il apprend de Stacey qu'elle est en plein litiges juridiques avec Zorin, qui tente de racheter sa compagnie pétrolière familiale, Sutton Oil, et que le chèque de 5 000 000 $ qu'il lui a remis à Chantilly était destiné à acheter son silence. Après avoir rétabli la ligne téléphonique, Bond décide de monter la garde pendant que Stacey dort sachant que d'autres sbires pourraient être envoyés pour forcer Stacey à renoncer à garder Sutton Oil.

Le lendemain matin, Bond est réveillé par un tremblement de terre mineur dont l'épicentre se trouve non loin des champs pétrolifères de Zorin comme Stacey l'apprend par son ordinateur. La géologue décide donc de faire appel à Howe (qui est également son patron) pour stopper Zorin mais celui-ci refuse de l'écouter et la renvoie. 007 fait alors venir l'agent de la CIA chez Stacey pour tenter de déterminer les véritables intentions de Zorin sachant qu'ils ont établi que le terroriste compte inonder la vaille de San Andreas et provoquer un séisme majeur. Ainsi, Bond et Stacey décident de retourner à la mairie pour chercher des plans dans les archives de l'établissement en se servant du laisser-passer de la géologue. L'agent de la CIA, lui, se prépare à faire son rapport auprès de ses supérieurs mais est subrepticement tué par May Day.

Arrivés dans les archives de l'hôtel-de-ville, Bond et Stacey découvrent des plans d'une mine désaffectée à la faille de San Andreas mais ils sont surpris à ce moment-là par Zorin ainsi que May Day, qui les emmènent au bureau de Howe après avoir désarmé l'espion anglais, bien qu'ils ignorent leur trouvaille. Zorin demande au maire d'appeler la police pour leur signaler une effraction avant de lui dire que 007 et Sutton sont venus pour le tuer, qu'ils ont ensuite mis le feu au bâtiment pour tenter de couvrir leur crime mais qu'ils ont ensuite été piégés dans un ascenseur où ils ont été tués par les flammes. Howe comprend donc qu'il devrait être mort et Zorin le confirme avant de l'exécuter avec le Walther PPK de Bond, confirmant son intention d'incriminer le Britannique ainsi que Stacey pour le meurtre. Les antagonistes font ensuite entrer le duo dans l'ascenseur tout en mettant le feu avant de couper le courant, les piégeant à l'intérieur.

James Bond, Stacey et le capitaine

Bond et Stacey étant abordés par le capitaine.

Alors que Zorin et ses cohortes s'enfuient et que la police et les pompiers arrivent, Bond et Stacey réussissent à sortir de la cage d'ascenseur avant que les cordes qui la retiennent ne cèdent, la laissant tomber plus bas. Ils sortent ensuite du bâtiment sans blessure grave et sont pris en charge par les pompiers. Cependant, le capitaine de la police vient à leur rencontre et tente de les arrêter pour le meurtre de Howe comme Zorin l'avait prévu tout en les informant que ses hommes ont retrouvé le corps de l'agent de la CIA à Chinatown. Bien que Bond ait décliné sa véritable identité en tant qu'agent du MI6 (permettant ainsi enfin à Stacey de la connaître), le policier se prépare à lui passer les menottes, amenant James et sa partenaire à voler un camion de pompier pour tenter de s'enfuir. La police les prend en chasse mais les deux protagonistes parviennent à les distancer, si bien que le capitaine décide d'appeler le responsable d'un pont levis pour lui demander de lever le pont afin de coincer les prétendus criminels. Heureusement, Bond et Stacey sont assez rapides pour passer le pont avant qu'il ne soit trop haut et se dirigent désormais vers la faille de San Andreas.

Arrivés à la mine désaffectée, Bond et Stacey contournent la sécurité et s'infiltrent dans la mine. Ils s'enferment ensuite dans un bureau où une maquette représentant la Silicon Valley leur permet de se rendre compte que Zorin prévoit en réalité d'éradiquer la Silicon Valley en inondant la région à partir d'un double séisme artificiel qu'il s'apprête à provoquer dans la faille en faisant sauter des centaines de sacs ANFO dans le seul but d'accorder aux Zorin Industries le monopole sur le marché de la puce. Malheureusement, avant que Bond et Stacey ne puissent en informer la population de Californie, Zorin et ses subordonnés les repèrent et tentent d'entrer dans le bureau. Le binôme s'échappe alors par une fenêtre, amenant le PDG des Zorin Industries à envoyer May Day ainsi que Jenny Flex et sa collègue Pan Ho à leurs trousses. James et Stacey arrivent finalement à un puis qu'ils commencent à escalader pour regagner la terre ferme mais May Day les voit et tente de les attraper. Au même moment, Zorin décide de trahir ses alliés en déclenchant une première inondation qui tue Flex, Pan Ho, Bob Conley et un certain nombre des mineurs pendant que l'industriel psychopathe massacre les survivants avec Scarpine sans aucun remord.

James Bond et May Day

May Day et Bond retournant à la mine.

Alors que Stacey parvient à sortir du puis saine et sauve, Bond et May Day sont tous deux emportés dans les rapides mais ils s'en sortent eux aussi et la tueuse, furieuse de se rendre compte que Zorin l'a trahie, décide de se ranger à son tour du côté du protagoniste pour l'aider à déjouer les plans de son ancien compagnon. Les deux retournent donc à la mine et déposent la bombe principale sur un chariot afin de la faire sortir de la mine avant la détonation imminente. Cependant, le frein-à-main du chariot se bloque, obligeant May Day à rester dessus pour le maintenir desserré pendant que Bond la pousse. L'employé du MI6 lui crie de sauter mais la géante n'écoute pas et meurt dans l'explosion de la bombe, bien que le plan de Zorin est désormais contrecarré, ce qui signifie que les efforts combinés de Bond et de May Day auront permis de sauver les millions de vies qui étaient menacées par Zorin.

James Bond accroché

Bond étant accroché aux filins d'amarrage du dirigeable.

Furieux, le milliardaire, aidé par Scarpine et Carl Mortner, enlève Stacey à bord du dirigeable depuis lequel il comptait assister au cataclysme imminent aux côtés de ses deux acolytes mais Bond s'accroche aux filins d'amarrage de l'aérostat et est capable de tenir pendant plusieurs minutes alors que le ballon survole le centre-ville de San Francisco et se rapproche du pont du Golden Gate. Zorin espère que 007 lâchera prise et meurt lorsqu'il sera écrasé contre le monument mais au lieu de cela, le protagoniste accroche le dirigeable au pont, empêchant ainsi ses occupants d'aller plus loin. Bond manque cependant de tomber lorsque Scarpine tente de dégager le ballon mais il parvient à monter sur un pilier du pont où Stacey le rejoint après avoir assommé le bras droit de Zorin. Armé d'une hache d'incendie, le chef des terroristes suit la géologue et se livre à un corps-à-corps sans merci avec James. Bien qu'originellement en mauvaise posture, l'agent 007 parvient finalement à précipiter l'horrible homme d'affaires dans le vide, le tuant pour de bon. À ce moment-là, Mortner, enragé par la mort de sa création, tente de tirer sur Bond et Sutton avant de se préparer à leur lancer un bâton de dynamite lorsqu'il est à cours de munitions. L'Anglais utilise alors la hache de Zorin pour couper les filins du ballon, l'éloignant donc brusquement du pont avant que Mortner et Scarpine ne soient tous deux emportés dans l'explosion de la dynamite, qui détruit également la cabine du dirigeable.

Suite à toutes ces péripéties, Bond et Stacey rentrent chez la jeune femme et font l'amour sous la douche. Entretemps, Q est chargé de savoir ce qui est arrivé à l'agent du MI6 (qui est présumé mort suite à son affrontement avec Zorin) et utilise finalement son chien radiocommandé pour espionner le couple, découvrant ainsi la survie de son collègue. Voyant qu'ils sont observé, Bond jette une serviette sur le robot, puis il continue d'embrasser passionnément sa dernière conquête.

Production Modifier

Présentation globale Modifier

Interprété par le regretté acteur britannique Roger Moore, ce James Bond est le protagoniste principal dans sept films consécutifs de la franchise James Bond produite par la société EON Productions : Vivre et laisser mourir (1973), L'homme au pistolet d'or (1974), L'espion qui m'aimait (1977), Moonraker (1979), Rien que pour vos yeux (1981), Octopussy (1983) et Dangereusement vôtre (1985).

Vivre et laisser mourir Modifier

En 1966, sur le tournage du cinquième film de James Bond, On ne vit que deux fois (1967), l'acteur écossais Sean Connery se lasse de son rôle en raison du ton répétitif des films, du manque de développement du personnage et est également frustré par les harcèlements des paparazzis[1]. Il choque alors le grand public en déclarant qu'il ne jouera plus James Bond. L'acteur britannique Roger Moore est alors conscient qu'il sera peut-être choisit pour incarner le célèbre agent secret mais en vue de son contrat qui le lie avec la série télévisée Le Saint, il n'aura finalement pas cette chance et c'est le mannequin australien George Lazenby qui obtient finalement le rôle dans le film Au service secret de Sa Majesté (1969). Connery accepte ensuite de reprendre le rôle de James Bond dans Les diamants sont éternels (1971) mais refuse par la suite la somme considérable de 5 000 500 $ pour incarner le personnage dans le prochain film, Vivre et laisser mourir (1973). Les producteurs de la série, Albert R. Broccoli et Harry Saltzman, commencent alors à envisager divers acteurs pour lui succéder, notamment les Britanniques Jeremy Brett, Simon Oates, John Ronane, Michael McStay et William Gaunt. La société United Artists voulait que le rôle soit tenu par une personnalité américaine et propose divers noms dont Adam West, Clint Eastwood, Burt Reynolds, Paul Newman, Robert Redford et John Gavin. Le Néo-Zélandais David Warbeck était également envisagé. Cependant, Albert Broccoli insiste pour que le personnage soit joué par un acteur britannique[2]. C'est ainsi que les acteurs Julian Glover, Michael Billington, John Gavin, Jérémy Brett, Simon Oates, John Ronane et William Gaunt qui font des essais pour ce rôle et Billington est le principal favori. Finalement, Roger Moore, qui estime qu'il était temps d'interpréter ce rôle qui lui avait tendu les bras à plus d'une reprise, est choisi le 1 août 1972 mais Billington restait toujours en tête de liste si l'acteur refusait de participer à ce film. Finalement, Moore signe un contrat pour trois films. Le scénariste Tom Mankiewicz a alors adapté le scénario par rapport à l'acteur, notamment en ajoutant plus de scènes humoristiques. Le personnage était en définitive nettement plus différent que celui de Sean Connery.

Âgé de presque 45 ans, Moore est le plus vieil acteur à avoir débuté dans ce rôle, par opposition à l'Australien George Lazenby, qui n'avait que 29 ans lors du tournage de Au service secret de Sa Majesté. De plus, il était un ami d'Albert Broccoli. Sean Connery approuve par la suite ce choix et qualifie Moore de "Bond idéal".

Le tournage de Vivre et laisser mourir débute en Louisiane le 13 octobre 1972 mais se fait dans un premier temps uniquement avec la seconde équipe car Moore s'était fait diagnostiqué une lithiase urinaire. De plus, lors du tournage de la poursuite en bateaux, l'acteur britannique tombe malade et est immédiatement hospitalisé. Certaines sources disent également que lors du tournage de cette même scène, son bateau avait été projeté dans un hangar et Moore s'était cassé plusieurs dents et tordu le genou. Suite à cet incident, il avait dû marcher avec une canne durant plusieurs jours mais il avait néanmoins réussi à terminer le tournage de cette scène lui-même car tout ce qu'il avait à faire était d'être assis dans le bateau[2].

Durant la production du film, l'équipe s'était intéressée à une ferme de crocodiles appartenant à un dénommé Ross Kananga. Ce dernier a été nommé coordinateur des cascades et a été chargé par les producteurs d'effectuer la cascade où Bond marche sur les crocodiles. La cascade en question avait failli lui coûter la vie après quatre prises car l'un des crocodiles avait manqué de lui dévorer la jambe[3]. D'une manière générale, Moore effectuait ses propres cascades dans ce film.

Le tournage de Vivre et laisser mourir s'achève finalement le 15 mars 1973 et a donc eu une durée de cinq mois.

L'homme au pistolet d'or Modifier

Approximativement un an après le tournage de Vivre et laisser mourir, Roger Moore est amené à tourner le deuxième film de James Bond de son contrat : L'homme au pistolet d'or. L'acteur se présente apparemment au premier jour du tournage de ce nouveau film, le 6 novembre 1973. Les premières séquences filmées sont celles dans l'épave du RMS Queen Elizabeth, qui sert de repaire au MI6 pour la majeure partie du film. Il s'avère que Moore était tombé deux fois en tournant la poursuite en bateau. La séquence où Bond poussait le jeune garçon à l'eau était l'une des deux que l'acteur n'avait pas aimé filmer, la seconde étant celle où il tord le bras de Maud Adams (Andrea Anders).

Le tournage s'achève officiellement le 23 août 1974.

L'espion qui m'aimait Modifier

Le dernier film du contrat de Moore est L'espion qui m'aimait qu'il commence à tourner le 31 août 1976. Durant le tournage de certaines scènes au Caire et à Gizeh, un représentant du gouvernement égyptien était présent afin de s'assurer que le pays ne soit pas présenté d'une manière négative. Aussi, lors de la scène où une construction égyptienne s'effondre sur Richard Kiel (Requin) et que Bond se moque de la fragilité de cette dernière, Moore n'avait pas vraiment articulé lorsqu'il avait prononcé cette réplique et elle était passé inaperçue vis-à-vis de l'Égyptien. L'acteur l'avait cependant doublé plus tard et lorsque le film était sorti, elle avait ironiquement provoqué un rire chez le public égyptien[4].

Le tournage se conclut le 26 janvier 1977 et a donc eu une durée de cinq mois, tout comme celui de Vivre et laisser mourir.

Moonraker Modifier

Finalement, Moore reprend son rôle dans Moonraker.

Rien que pour vos yeux Modifier

Comme le contrat de Moore était terminé, plusieurs acteurs comme Michael Billington, Lewis Collins ou encore Michael Jayston sont envisagés pour lui succéder dans la peau du célèbre agent 007. Mais finalement, Moore signe pour revenir dans Rien que pour vos yeux. Il commence à tourner ce film courant septembre 1980. Il s'était apparemment montré réticent à tourner la scène où il tue Michael Gothard (Émile Locque) de sang-froid. Le tournage prend fin le 13 février 1981.

Octopussy Modifier

Une fois encore, plusieurs acteurs sont pressentis pour remplacer Moore dans ce sixième film consécutif comme l'Américain James Brolin qui passe deux tests d'écran les 22 et 23 juin 1982[5] dont une scène d'amour avec Maud Adams (Octopussy) tirée de Bons baisers de Russie (1963)[6] mais également une scène de combat chorégraphiée mais relativement lente[7][8]. D'autres acteurs comme Michael Billington, Oliver Tombas, Timothy Dalton ou encore Ian Ogilvy ont également été considérés[9]. Comme dans le cas de Rien que pour vos yeux, Moore reprend finalement son rôle.

Il semblerait que Moore souffrait de problèmes cardiaques durant le tournage de ce nouveau film. Maud Adams a alors amené son petit-ami, un médecin, qui a déclaré que Moore était médicalement en forme[9].

Dangereusement vôtre Modifier

Le 23 juin 1964, maintenant âge de presque 57 ans, Moore commence à tourner son septième film de James Bond, Dangereusement vôtre. L'acteur achève le tournage de ce dernier film à une date inconnue et décide ensuite de renoncer au rôle, déclarant avoir senti atteint sa limite d'âge après avoir réalisé que les parents de sa partenaire Tanya Roberts (Stacey Sutton) étaient plus jeunes que lui.

Images Modifier

Vivre et laisser mourir (film) Modifier

L'homme au pistolet d'or (film) Modifier

L'espion qui m'aimait (film) Modifier

Moonraker (film) Modifier

Rien que pour vos yeux (film) Modifier

Octopussy (film) Modifier

Dangereusement vôtre (film) Modifier

Notes Modifier

  • Cette version de James Bond est considérablement différente à bon nombre des autres. Notamment, le Bond de Moore est le seul à fumer le cigare au lieu de la cigarette. C'est également le premier à ne pas avoir les cheveux foncés ou à ne pas porter de chapeau lors de la séquence d'introduction.
  • Julian Glover et Michael Billington, qui ont étés pressentis pour incarner ce Bond, font tous deux face à Moore dans ses films en tant que Bond. En effet, Glover incarne Aris Kristatos dans Rien que pour vos yeux alors que Billington incarne Sergei Barsov, l'amant d'Anya Amasova dans L'espion qui m'aimait. Timothy Dalton, qui a également été préssenti, aura quant à lui la chance d'incarner James Bond dans les films Tuer n'est pas jouer (1987) et Permis de tuer (1989).

Références Modifier

  1. Levin, Guillaume (2015). James Bond: L'encyclopédie 007ISBN 9782755622270.
  2. 2,0 et 2,1 https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.imdb.com/title/tt0070328/trivia&prev=search
  3. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.imdb.com/title/tt0070328/trivia&prev=search
  4. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.imdb.com/title/tt0076752/trivia&prev=search
  5. http://www.commander007.net/2013/06/les-secrets-d-octopussy/
  6. https://www.youtube.com/watch?v=ksjXilVYIxw
  7. https://www.youtube.com/watch?v=LhkUWMJoccQ
  8. https://www.youtube.com/watch?v=TYSoe5RvoYU
  9. 9,0 et 9,1 https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt0086034/trivia&prev=search
  
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .