FANDOM


Elliot Carver: "Bonjour, bonjour, mes golden retrievers. Quel genre de ravages le groupe Carver Media va-t-il faire dans le monde aujourd'hui ? Les infos ?"
Jeff Hobbs: "Inondations au Pakistan, émeutes à Paris, et une catastrophe aérienne en Californie."
Elliot Carver: "C'est céleste !"
―Elliot Carver et Jeff Hobbs[src]

Jeff Hobbs est un haut dirigeant et un membre de la division des projets spéciaux de l'entreprise multi-nationale du Carver Media Group Network ainsi que l'un des plus proches collaborateurs de son fondateur et dirigeant, le puissant magnat des médias Elliot Carver.

Dans le film Modifier

En 1997, après avoir secrètement orchestré l'attaque menée contre une frégate britannique, le HMS Devonshire, Elliot Carver s'entretient en vidéoconférence avec Jeff Hobbs et le reste de leurs collaborateurs. Quand vient le tour du membre de la divison des projets spéciaux d'être abordé par le magnat des médias, il lui rapporte des inondations au Pakistan, des émeutes à Paris et un accident d'avion en Californie.

Suite à une brève interruption de la liaison satellite au cours de laquelle le magnat des médias s'entretenait avec ses lieutenants Richard Stamper et Henry Gupta pour parler de l'attaque sur le Devonshire, la discussion reprend et Carver demande à tous d'annoncer une crise entre la Chine et le Royaume-Uni lors du lancement de leur nouveau réseau satellite.

Malheureusement, le plan de Carver de provoquer une guerre entre la Chine et le Royaume-Uni est finalement contrecarré par l'agent secret britannique James Bond, qui attaque le navire furtif du baron des médias tout en l'empêchant de tirer un missile sur la ville de Pékin, en Chine, pour le compte des Britanniques. Carver et tous ses subordonnés sont ensuite tués par 007 et sa compagne et partenaire Wai Lin alors que le navire furtif est détruit avec la participation de la flotte britannique. De ce fait, personne ne sait ce que Jeff Hobbs et les autres personnes présentes à la conférence deviennent après cela. Ils ont peut-être perdu leur emploi ou étés arrêtés pour leur implication dans les plans machiavéliques de Carver et sachant que l'associé chinois du leader, le général Chang, a été arrêté à Pékin, en Chine[1], celui-ci a peut-être révélé des informations compromettantes sur le Carver Media Group Network qui a peut-être entraîné la dissolution de tout le réseau. Il est aussi possible que Hobbs soit parvenu à échapper aux autorités ; rien n'a été confirmé au sujet de son sort.

Production Modifier

Jeff Hobbs est un antagoniste supporter dans le film de James Bond de 1997 Demain ne meurt jamais. Il a été interprété par l'acteur britannique Hugo Napier.

Le personnage a possiblement été nommé par rapport à Martin Hobbs, un des producteurs des effets numériques du film.

Il est ironique de constater que les incidents que Hobbs rapporte à Elliot Carver auront tous réellement lieu dans la vraie vie. En effet, en 2005, des résidents de banlieues parisiennes se sont révoltés après que deux enfants ont étés accidentellement électrocutés par un transformateur en essayant de se cacher de la police. En juillet 2010, le Pakistan a été dévasté par l'une des pires inondations de l'histoire, qui a tué près de 2000 personnes. En juillet 2013, le vol 214 d'Asiana Airlines s'est écrasé à San Francisco, en Californie[2].

L'endroit dans lequel ont été filmés les plans de Jeff Hobbs semble être le même où apparaît Barbara Mawdsley dans le parc thématique James Bond 007: A License To Thrill. Cette théorie est d'autant plus accentuée par le fait que les deux médias ont été produits à peu près au même moment.

Références Modifier

  1. Benson, Raymond (1997), Demain ne meurt jamais.
  2. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt0120347/trivia&prev=search
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .