James Bond
Advertisement

Le KGB (Komitet gossoudarstvennoï bezopasnosti, en alphabet cyrillique : КГБ, Комитет государственной безопасности et en français, le Comité pour la Sécurité de l'État) était la principale agence de sécurité de l'Union soviétique après la chute de Joseph Staline du 13 mars 1954 au 3 décembre 1991. Successeur direct d'autres agences comme la Tchéka, le GPU, l'OGPU, le NKGB, le NKVD et le MGB, il était rattaché au Conseil des ministres. Il s'agissait de la principale agence gouvernementale de "juridiction union-républicaine", exerçant des fonctions de sécurité intérieure, de renseignement et de police secrète. Des agences similaires fonctionnaient dans chacune des républiques de l'Union soviétique, à l'exception de la SFSR russe, avec de nombreux ministères, comités d'État et commissions d'État associés. Le KGB agissait comme un homologue soviétique de la CIA et du FBI aux États-Unis ou à une combinaison du MI5 et du MI6 au Royaume-Uni. Le KGB est apparu dans divers films et romans de l'univers de James Bond, jouant tour-à-tour dans un parti neutre, ennemi ou neutre. L'organisation et a été majoritairement dirigée par le général Gogol.

Liste de membres du KGB[]

Advertisement