FANDOM


Mayhew: "Voici Kiko Hayashi, ma garde du corps. Je peux vous certifier qu'elle est très compétente."
James Bond: "Ça ne fait aucun doute."
―Alexander Mayhew et James Bond[src]

Makiko Hayashi, ou tout simplement Kiko, est la garde du corps féminine d'Alexander Mayhew, un associé de l'homme d'affaires et terroriste Rafael Drake de la société Phoenix International. Une jeune femme mystérieuse, elle semble vivre aux côtés de son maître dans sa résidence japonaise et s'occuper des soins de celui-ci mais sa véritable allégeance se trouve en réalité envers Drake puisqu'elle est impliquée dans le plan machiavélique de l'écologiste visant à mener une "OPA" à l'échelle mondiale afin de rendre le monde meilleur. En tant que tel, Kiko prendrait le partie de Drake plutôt que celui de Mayhew si ce dernier venait à trahir le puissant criminel et ses talents de manipulatrice font d'elle une femme fatale imprévisible. De plus, avec sa maîtrise des arts martiaux et du maniement des armes à feu, elle se révèle être une subordonnée dangereuse et efficace.

Dans le jeu Modifier

Présence lors de la réunion en Autriche Modifier

Après que Mayhew ait volé au gouvernement américain un module de guidage de missiles que Drake prévoit secrètement d'utiliser pour détourner une plate-forme de défense spatiale dans le cadre de ses plans, Kiko accompagne son maître dans le château alpin autrichien du PDG de Phoenix International pour assister à la remise du dispositif à l'industriel lors d'une fête qui leur sert de couverture. Cependant, à l'insu des criminels, plusieurs agences de renseignement du monde ont pris connaissance du vol du module de guidage et infiltrent leurs agents respectifs dans la célébration. L'un d'eux, James Bond, assiste discrètement à la réunion secrète entre Drake, Mayhew, Kiko et Armitage Rook, le chef de la sécurité de l'homme d'affaires, après avoir tué plusieurs gardiens. À ce moment-là, l'agent de la CIA Zoé Nightshade est capturée par la sécurité et Drake menace alors de tuer Mayhew si les origines de l'incident venaient à être révélées au grand public. Suite à cela, Kiko et ses cohortes se retirent et quittent le Japon pendant que Bond s'échappe de la propriété avec Nightshade.

Assassinat de Mayhew Modifier

"Je vous le promets... Drake payera !"
― Kiko à Bond après que Mayhew ait été tué.[src]

Plus tard, sachant que sa vie est désormais menacée par Drake, Mayhew contacte le MI6 et demande la protection de Bond en échange de lui délivrer des informations prioritaires sur l'opération Nightfire de son ancien employeur. Lorsque l'agent 007 se présente au domicile de l'homme, Kiko masse son maître et après que Bond ait demandé à Mayhew les données de Nightfire, la garde du corps reçoit une alerte de téléavertisseur indiquant qu'un groupe de Yakuzas alliés à Drake s'est introduit dans la demeure. Elle sort donc vérifier ce qui se passe après avoir demandé à James de rester avec Mayhew mais il est implicite qu'elle va en réalité prêter main forte aux intrus pour assassiner le subordonné traître de Drake. Celui-ci est finalement tué par un des assassins que Bond élimine peu de temps après au cours d'un bref affrontement et Kiko réapparaît à ce moment-là en prétendant être restée coincée. Elle manifeste alors son chagrin et jure à Bond que Drake paiera, se rangeant apparemment de son côté pour récupérer les données de Nightfire dans le bâtiment de Phoenix, à Tokyo.

Soutien de Bond Modifier

Kiko, Bond et la sécurité

Kiko mettant Bond en garde sur la sécurité du gratte-ciel.

Alors que le binôme arrive au centre-ville de Tokyo, Kiko met James en garde sur la sécurité du gratte-ciel, puis elle le guide lorsqu'il s'infiltre dans le bâtiment. Après que Bond ait déposé un virus dans un ordinateur pour permettre au MI6 de surveiller les systèmes de Phoenix et ait récupéré les fichiers de Nightfire sur le terminal sécurisé des bureaux, Kiko semble être impliquée dans une altercation avec les forces de sécurité de Drake et affirme à 007 par radio que les gardes les attendaient pour leur tendre une embuscade au rez-de-chaussée mais sa ligne est ensuite coupée. Pendant ce temps, Bond se dirige vers l'héliport du bâtiment et rencontre son homologue de la DGSE Dominique Paradis, qui confirme qu'il est tombé dans un piège, bien qu'aucun des deux ne se doute que c'est Kiko qui est à l'origine du guet-apens. Néanmoins, malgré les efforts de la sécurité pour l'abattre, 007 parvient à s'enfuir en sautant en parachute depuis l'éliport.

Trahison et assassinat de Paradis Modifier

"Vous devez être épuisé, James. Que diriez-vous d'une petite sieste ?"
― Kiko avant de tirer sur Bond avec une arme tranquilisante.[src]
Kiko la tireuse

Kiko après avoir tiré sur Bond avec une arme tranquillisante.

Par la suite, Kiko conduit vraisemblablement Bond à une centrale nucléaire de Phoenix supposée désaffectée et le récupère dans un hélicoptère lorsqu'il s'enfuit et alors qu'ils se reposent dans l'appareil, elle s'approche de lui en lui proposant de faire une sieste avant de lui tirer dessus avec une arme tranquillisante, révélant sa véritable nature.

Plus tard, Kiko et deux sbires emmènent Bond face à Drake sur le toit du bâtiment Phoenix où le terroriste est en train de boire du vin avec Dominique Paradis. Il révèle à ce moment-là qu'il sait que sa maîtresse est une espionne française et ordonne à Kiko de la jeter dans le vide. Cependant, Paradis se défend contre la Japonaise, permettant à Bond de battre les gardes présents ainsi que Drake et de s'échapper mais Kiko bat facilement Dominique et lui donne un coup de pied qui la fait tomber du haut du building, la tuant. Étant témoin du meurtre, 007 développe une haine à l'encontre de celle qu'il pensait être son alliée alors qu'il s'enfuit du building avec Alura McCall, un agent des services secrets australiens.

Confrontations avec Bond et mort Modifier

"Soyez maudit, Bond !"
― Les derniers mots de Kiko à Bond.[src]
Kiko et ses ordres

Kiko ordonnant aux gardes de bloquer le secteur.

Plus tard, alors que Drake et ses associés se préparent à prendre le contrôle de la plate-forme de défense spatiale américaine, Kiko semble être en charge de la sécurité du hangar souterrain de lancement de l'écologiste puisqu'elle annonce à des gardes que Bond s'est vraisemblablement infiltré dans le site avant de leur ordonner de bloquer le secteur et de désactiver tous les codes d'accès à l'exception du sien. Alura McCall, qui soutien toujours James, lui suggère alors de suivre Kiko à travers les différents couloirs du complexe car elle représente leur seule chance d'atteindre Drake.

Kiko et l'interrupteur

Kiko actionnant l'interrupteur libérant la plate-forme d'atterrissage pour tuer Bond.

Plus tard encore, après avoir éliminé Armitage Rook et la plupart des gardes des installations, Bond atteint le silo de lancement des navettes du repaire mais Kiko intervient alors qu'il allait entrer dans une fusée et actionne un interrupteur qui libère la plate-forme d'atterrissage, faisant tomber James dans le silo de lancement. Tout en raillant le protagoniste derrière un ascenseur en verre blindé, la subordonnée de Drake envoie d'autres sbires dont deux ninjas tuer 007 pour de bon mais malheureusement pour elle, le Britannique parvient à tous les éliminer avant d'utiliser son grappin pour se fixer à son ascenseur alors qu'elle remonte, la suivant à nouveau sans être remarqué. Ensuite, alors que Kiko se dirige vers la navette, Bond ferme les portes derrière elle comme elle lui a fait, la piégeant. Finalement, il la fait à son tour tomber dans le silo de lancement pendant qu'il prend sa place dans la navette dont le décollage est imminent. Réalisant qu'elle court un grave danger, Kiko se précipite désespérément vers une salle de sécurité mais il est trop tard car les portes se referment juste devant elle et n'ayant aucun moyen de s'enfuir, elle est incinérée vivante par les flammes du moteur de la navette de Bond, qui a donc vengé la mort de Dominique.

Production Modifier

Kiko Hayahsi est considérée comme l'antagoniste secondaire dans le jeu-vidéo de 2002 007 : Nightfire. Elle a été doublée par l'actrice américano-japonaise Tamlyn Tomita dans la version originale.

Kiko est également un des personnages disponibles en mode multijoueur dans le jeu (sous son costume de cuir). Son modèle est d'ailleurs étrangement ressemblant à celui de l'espionne chinoise Wai Lin, qui doit quant à elle être déverrouillée au préalable.

Notes Modifier

Kiko dans le générique

Kiko dans le générique.

  • Bien qu'elle soit présentée comme une spécialiste des arts martiaux dans le générique d'ouverture et le manuel du jeu, Kiko n'a démontré cette compétence à l'écran que lors de son escarmouche contre Dominique Paradis.
  • Il est assez difficile d'établir si Kiko travaillait pour Drake depuis le début de l'intrigue ou si elle s'est ralliée à sa cause au cours du déroulement du jeu (si c'est le cas, elle l'aurait probablement fait après les évènements en Autriche ou après la mort de Mayhew). De plus, ses motifs et son intérêt de travailler pour le méchant sont restés abscons compte tenu de l'affection et de la préoccupation qu'elle semblait avoir pour Mayhew.
  • Tout au long du jeu, si l'on excepte les cinématiques où elle est apparue, le joueur ne peut approcher Kiko que dans la mission "Un accueil glacial" avant de rencontrer Paradis et Zoé Nightshade.
  • Il est possible d'exploiter un bogue dans "Un accueil glacial" pour éliminer Kiko ainsi que Drake dans la château autrichien mais ces actions ne peuvent pas être sauvegardées, l'unique moyen pour revenir à la partie après avoir provoqué ce disfonctionnement étant de redémarrer la console[1].

Référence Modifier

  1. https://www.youtube.com/watch?time_continue=232&v=evMj-nZY6H4&feature=emb_title
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .