FANDOM


Le lieutenant Hip est le contact des services secrets britanniques à Bangkok, en Thaïlande, ainsi qu'à Hong Kong. C'est aussi l'oncle de deux nièces étudiantes et pratiquantes d'arts martiaux dont le père dirige une école de karaté. Un homme habituellement sérieux, dévoué et fidèle à cause, Hip est donc d'une grande aide à ses collègues britanniques et est compétent dans plusieurs domaines pouvant lui servir dans ses missions comme l'utilisation de couvertures (policier, vendeur de cacahuètes...), la pratique des arts martiaux et l'utilisation d'armes à feu. Cependant, malgré son efficacité, il peut arriver qu'il manque d'attention sur le terrain, gênant donc occasionnellement ses alliés.

Dans le film Modifier

Début d'enquête et meurtre de Gibson Modifier

En 1974, en pleine crise énergétique mondiale, les services secrets britanniques apprennent qu'un scientifique, Gibson, a développé une certaine cellule à énergie solaire (sans doute un dispositif pouvant résoudre la crise) mais lorsqu'il s'avère que le célèbre tueur à gages Francisco Scaramanga ait ciblé l'agent "00" du MI6 James Bond, celui-ci est relevé de sa mission consistant à retrouver Gibson par son patron, Miles Messervy, afin de pouvoir s'occuper de l'imposant criminel, dont la position est inconnue. Le lieutenant Hip semble donc être chargé de localiser Gibson et son dispositif à sa place et réussi à prendre contact avec l'expert en énergie solaire et à le rencontrer dans un club de strip-tease à Hong Kong tandis que M et ses subordonnés aménagent temporairement dans l'épave du RMS Queen Elizabeth, non loin du port de Hong Kong. Cependant, tout le monde ignore que Scaramanga a entretemps été chargé par un employeur encore inconnu de tuer Gibson.

Au cours de son entretien avec Hip, Gibson tente de négocier l'immunité contre son dispositif, le Solex Agitateur. Il présente brièvement l'objet à l'espion, puis le range dans sa poche et sort du club avec celui-ci. À ce moment-là, Scaramanga lui-même abat mortellement Gibson avec son pistolet d'or et disparaît sans être vu avant que son assistant, Tric-Trac, ne dérobe discrètement le Solex. Sachant que la police locale arrive, Hip menace Bond, également présent, de son arme et fait semblant de l'arrêter face aux agents qui se présentent. Avec un autre officier, il l'emmène dans un bateau à moteur jusqu'au Queen Elizabeth où Bond, méfiant, s'échappe en entrant dans l'épave du paquebot. Une fois à bord, 007 découvre qu'il se trouve dans le nouveau repaire du MI6 et Hip (qui vient de les rejoindre) est présenté à lui comme son collègue par M.

Hip, Bond et le rendez-vous de Gibson

Hip rapportant que Gibson avait proposé de le revoir à Bangkok.

Le débriefing commence alors et Bond déclare que Scaramanga n'avait de toute évidence pas le contrat de le tuer. Hip, de son côté, rapporte que Gibson lui avait proposé de le revoir à Bangkok, en Thaïlande, ce qui l'a amené à spéculer qu'il a été employé par Hai Fat, un multi-milliardaire qui lui est connu. Ainsi, Bond en déduit que Hai Fat a engagé Scaramanga pour tuer Gibson et il se rend donc à Bangkok avec Hip et un agent féminin nommé Mary Bonne-Nuit pour vérifier cette piste.

Suite de mission et assistance de Bond Modifier

À Bangkok, Hip et Bond espionnent la demeure de Hai Fat et à la surprise du lieutenant, James s'introduit dans la résidence pour rencontrer leur suspect. Lorsqu'il revient auprès de Hip, il lui apprend que celui-ci l'a invité à dîner et cela inquiète l'agent de plus belle avant qu'ils ne regagnent leur hôtel dans la voiture du second.

Hip déposant Bond

Hip déposant Bond devant la demeure de Hai Fat.

Le soir-même, au moment de conduire Bond au palais de Hai Fat pour son dîner, Hip laisse brièvement Bond et Mary Bonne-Nuit seuls à l'entrée de leur hôtel pour aller chercher sa voiture et ses deux nièces qu'il doit amener à l'école. Ensuite, en déposant Bond devant la demeure de Hai Fat, il annonce revenir après avoir déposé les filles.

Cependant, l'invitation de Hai Fat s'avère vite être un piège puisqu'une fois chez lui, Bond est attaqué par Tric-Trac et deux lutteurs sumo avant d'être emmené à l'école d'arts martiaux de l'associé de Scaramanga. Heureusement, Hip et ses nièces parviennent à le retrouver le lendemain et l'aident à battre les élèves de l'école qui tentent d'arrêter l'Anglais. Cependant, ces derniers sont trop nombreux et les protagonistes prennent la fuite. Hip prend le volant de sa voiture mais pour une raison inconnue, il commence à rouler avant que Bond ne puisse entrer dans le véhicule et repart sans lui, le laissant fuir leurs poursuivants par ses propres moyens.

Hip déguisé

Hip étant déguisé en vendeur de cacahuètes.

Bien plus tard, Bond est amené à rencontrer Andrea Anders, la maîtresse infidèle de Scaramanga, dans une arène de kick-boxing pour recevoir le Solex (que Scaramanga a pris à Hai Fat après l'avoir tué). Sous la couverture d'un vendeur de cacahuètes, Hip s'infiltre dans l'endroit avec Bonne-Nuit pour couvrir James en cas de besoin. Cependant, il se trouve que Scaramanga a découvert la supercherie de son amante et qu'il l'a déjà tuée en guise de représailles avant de laisser Bond rencontrer son cadavre. Lorsque l'agent "00" s'aperçoit de cela, il commence à chercher le Solex et le trouve à ses pieds. Lorsque Hip, toujours déguisé, vient à la rencontre de Scaramanga et de son collègue, James parvient à lui remettre le Solex sans que Scaramanga ne s'en rende compte. Hip confie ensuite le dispositif à Bonne-Nuit et lui recommande d'en prendre soin, puis il retourne dans l'arène, espérant sauver Bond de Tric-Trac, qui le menace de son pistolet. Malheureusement, les choses prennent un autre tournant puisque Scaramanga et Tric-Trac enlèvent Bonne-Nuit avec le Solex alors qu'elle tentait d'implanter un traceur à leur voiture. Hip et Bond s'apprêtent à poursuivre la voiture des ennemis mais comme c'est Bonne-Nuit qui a les clés de l'automobile de Hip, le Thaïlandais laisse Bond voler une voiture à un concessionnaire pour les suivre.

Débriefing final Modifier

Hip, Bond et M

Hip, Bond et M durant l'entretien.

Malheureusement, tous les efforts de Bond pour arrêter Scaramanga et récupérer Bonne-Nuit et le Solex sont vains et il retourne au Queen Elizabeth avec Hip pour faire son rapport à M et ses subordonnés. La situation inquiète le chef du MI6 et Hip reste assez silencieux durant l'entretien.

Heureusement, la mission se solde par un succès puisque Bond parvient à récupérer Bonne-Nuit et le Solex et à tuer Scaramanga dont le repaire est accidentellement détruit par la jeune femme. Nous ignorons en revanche ce qu'il advient de Hip après cette aventure mais il est présumé qu'il continue de travailler pour les services secrets britanniques.

Production Modifier

Le lieutenant Hip est considéré comme un protagoniste majeur dans le long-métrage de James Bond de 1974 L'homme au pistolet d'or. Il a été interprété par le regretté acteur coréano-américain Soon-Tek Oh, qui a été doublé dans la version française du film par l'acteur et metteur en scène Jacques Aveline.

Le personnage du lieutenant Hip a été créé spécialement pour le film et tenait déjà à peu près le même rôle dans le scénario original du scénariste Richard Maibaum daté du 7 janvier 1974, si ce n'est que celui-ci rajoutait une scène où Hip, Bond et Bonne-Nuit rencontraient Q, l'armurier du MI6, avant de s'envoler pour Bangkok[1].

Soon Tek-Oh a dû s'entraîner aux arts martiaux pour ce rôle.

Il semble aussi que Hip apparaisse dans le jeu de rôle sur table James Bond 007 de Victory Games (qui révèle que son nom complet est Chong Sun Hip dans cette continuité alternative) mais nous ne possédons malheureusement aucune information sur son éventuel rôle dans celui-ci.

Images Modifier

Référence Modifier

  1. http://www.commander007.net/2016/09/script-lhomme-pistolet-dor-premiere-tentative-de-maibaum-ecrire-moore/
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .