Carter: "C'est lui, sûrement. Il a des brûlures sur le visage."
James Bond: "Les fabricants de bombes sont assurés contre ce genre d'accidents ?"
―Carter et James Bond observant Mollaka.[src]

Mollaka Danso[1] est né à Madagascar le 27 août 1968[1]. Au fil des années, il est devenu un terroriste indépendant spécialisé dans la confection et la pose de bombes. Il est également engagé par l'ambassade du Nambutu, vraisemblablement pour sa couverture.

En excellente condition physique, Mollaka est un terroriste hautement qualifié et accompli. En plus d'être un spécialiste des bombes, il possède diverses autres compétences. C'est avant tout un homme extrêmement agile/acrobatique qui pratique le parkour avec une très grande aisance et peut se déplacer et effectuer des acrobaties à des vitesses fulgurantes à tel point qu'il est presque impossible à rattraper même pour un agent de renseignement expérimenté. Il semble également savoir manier avec dextérité une arme à feu et pratique probablement les arts martiaux.

Dans le film[modifier | modifier le wikicode]

Contexte[modifier | modifier le wikicode]

Vers juillet 2006[2], Mollaka est engagé par le financier privé albanais Le Chiffre par l'intermédiaire du contracteur gouvernemental Alex Dimitrios pour nuire au constructeur aéronautique Skyflleet en détruisant son dernier prototype, le Skyfleet S570, qui sera inauguré prochainement à l'aéroport international de Miami, en Floride, aux États-Unis. Cependant, à l'insu du Chiffre et de Dimitrios, le poseur de bombes est surveillé par le MI6, qui tente de mettre à jour le mystérieux réseau criminel de Quantum (dont ils ignorent encore le nom) et envoie deux agents de terrain, James Bond et Carter, appréhender le terroriste.

Poursuite à Antananarivo et mort[modifier | modifier le wikicode]

Mollaka assiste à un combat entre une mangouste et un serpent lorsqu'il reçoit un SMS de Dimitrios portant le code "Ellipsis", lui signalant qu'il a une nouvelle mission. Dans un même temps, il est identifié par Bond et Carter au milieu de la foule. Lorsque la foule devient tout-à-coup plus bruyante, Carter met la main à son oreille pour mieux entendre les communications de son collègue mais Mollaka le voit et réalisant qu'il est un espion, il commence à fuir à travers la foule. Lorsque Carter tombe accidentellement dans la fosse en essayant de l'appréhender, Bond se voit obligé de prendre lui-même les choses en main et commence donc à poursuivre longuement le criminel à travers la ville.

Utilisant ses compétences de freerunner pour franchir la clôture d'un chantier de construction en pleine opération, Mollaka est surpris de voir Bond détruire la clôture aux commandes d'une excavatrice et escalade désespérément une charpente en métal tout en tuant un ouvrier se trouvant sur son chemin ainsi que deux soldats qui ont également essayé de l'arrêter. Néanmoins, Bond parvient à le suivre jusqu'à une grue au-dessus d'un échafaudage où les deux hommes se livrent à un court affrontement vertigineux après que le Malgache ait dépensé toutes les munitions de son pistolet en essayant en vain d'abattre son suiveur. Parvenant presque à faire tomber le Britannique dans le vide, Danso regagne la terre ferme et poursuit son chemin à pied, traversant un immeuble en construction avant d'atteindre l'ambassade du Nambutu où il pense être en sécurité. Cependant, malgré tous les efforts du criminel pour se débarrasser de Bond, celui-ci le rejoint et prend d'assaut l'établissement, le capturant au cours d'une autre escarmouche dans un bureau. Un employé de l'ambassade impliqué dans la confrontation donne l'alerte et la sécurité est alors déployée pour arrêter l'agent 007 mais Mollaka est blessé au genou dans les feus croisés avant que Bond ne le fasse passer à travers une fenêtre et ne le tienne en joue devant les militaires et l'employé. Lorsque ce dernier lui demande de laisser tomber, l'agent du MI6 relâche apparemment le criminel, seulement pour le tuer froidement d'une balle de son Walther P99 (outrepassant par conséquent son ordre de le ramener en vie) avant de faire exploser l'ambassade en tirant sur une bonbonne de gaz à proximité ce qui lui permet de s'enfuir avec le sac à dos et le téléphone portable du terroriste sans être remarqué.

Conséquences[modifier | modifier le wikicode]

De retour à Londres, en Angleterre, au Royaume-Uni, Bond est réprimandé par sa supérieur, Olivia Mansfield, pour avoir assassiné Mollaka et pris d'assaut l'ambassade. Cependant, à l'insu de cette dernière, il poursuit sa mission à Nassau, aux Bahamas, où il détermine qu'Alex Dimitrios est la personne qui a engagé Mollaka. Il découvre finalement que Quantum a engagé un autre terroriste, Carlos Nikolic, pour poursuivre le travail de l'attentat à l'aéroport de Miami mais il parvient heureusement à déjouer l'attentat tout en tuant Dimitrios et Nikolic.

Enfin, quelques années après les morts du Chiffre et d'autres membres notables de Quantum, 007 apprend que le réseau criminel n'était en fait qu'une branche de la puissante et mystérieuse organisation SPECTRE et que Mollaka, tout comme de nombreuses autres personnes incluant Le Chiffre et Carlos Nikolic, n'était qu'un pion dans le plan de son leader, Ernst Stavro Blofeld, visant à infliger des douleurs psychologiques à Bond.

Production[modifier | modifier le wikicode]

Mollaka Danso est considéré comme un antagoniste mineur dans le film de James Bond de 2006 Casino Royale. Il a été incarné par l'athlète et freerunner français Sébastien Foucan.

Dans les premières versions du scénario, le personnage était appelé "Two Fingers"[3].

Mollaka apparaît aussi dans deux niveaux du jeu-vidéo de 2008 Quantum of Solace, tiré de Casino Royale et du film éponyme. Dans le jeu, Mollaka est une fois de plus engagé par Alex Dimitrios pour commettre l'attentat du Skyfleet S570 à l'aéroport de Miami mais est poursuivi par Bond et Carter à Antananarivo avant de pouvoir le faire. Cependant, afin de rajouter des séquences de tir, les producteurs du jeu ont rajouté une armée de terroristes malgaches qui tentent de couvrir Mollaka pendant sa fuite et le joueur doit alors les tuer avec l'aide de Carter tout au long du premier niveau adapté de Casino Royale. Le second est une course contre la montre au cours de laquelle Bond doit atteindre Mollaka avant le temps imparti. Comme dans le film, la poursuite se déroule sur un chantier de construction. La mort du terroriste n'est curieusement pas montrée (elle est seulement mentionnée dans le briefing d'ouverture de la mission suivante) mais nous pouvons supposer qu'il meurt de la même manière que dans le film. En outre, le personnage est appelé uniquement "Mollaka" durant les scènes de briefing et les dialogues du jeu.

Le jeu permet par ailleurs de déverrouiller des salles de débriefing du MI6 où se trouvent divers éléments rencontrés dans le mode solo comme des personnages ou des armes mais aussi des storyboards. Une de ces salles est consacrée au double niveau de Madagascar et le joueur peut s'y aventurer et y retrouver le modèle du personnage de Mollaka ainsi que des storyboards illustrants les cinématiques des deux niveaux.

Images[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.