FANDOM


Mollaka Danso[1] est né à Madagascar le 27 août 1968. Au fil des années, il devient un terroriste qui se spécialise dans la confection et la pose de bombes. Il est également engagé par l'ambassade du Nambutu. Courant 2006, il est engagé par l'intermédiaire Alex Dimitrios de l'organisation criminelle Quantum pour mener à bien le plan du banquier privé Le Chiffre consistant à détruire le Skyfleet S570, un prototype du plus gros avion du monde, à l'aéroport international de la ville de Miami, en Floride, aux États-Unis.

En excellente condition physique, Mollaka est un terroriste hautement qualifié et accompli. En plus d'être un spécialiste des bombes, il possède diverses autres compétences. C'est avant tout un homme extrêmement agile/acrobatique qui pratique le parkour avec une très grande aisance et peut se déplacer et effectuer des acrobaties à des vitesses fulgurantes. Il semble également savoir manier avec dextérité une arme à feu et pratique probablement les arts martiaux.

Dans le film Modifier

Les activités terroristes de Mollaka attirent l'attention du MI6 qui commence aussitôt à le surveiller. Le service d'espionnage anglais envoie donc James Bond et un autre agent à Madagascar pour appréhender le terroriste vivant. Les deux Anglais le trouvent alors qu'il assistait à un combat entre une mangouste et un serpent. Seulement, leur mission échoue car Mollaka repère le collègue de Bond et prend aussitôt la fuite. Commence alors une longue poursuite épique qui oppose l'agent 007 à Mollaka. Les talents d'agilité, de parkour et de combat des deux ennemis commencent alors à être mis à rude épreuve. Mollaka et Bond atteignent finalement un chantier de construction où le terroriste tue quelques ouvriers tout en escaladant une charpente en métal jusqu'à atteindre une grue où il affronte Bond. Réussissant à battre l'Anglais et presque à le tuer, Danso poursuit son chemin et après avoir traversé un immeuble en construction, il le distance et atteint l'ambassade du Nambutu sans encombre supplémentaire. Cependant, Bond, qui est parvenu à garder sa trace malgré tous ses efforts pour se débarrasser de lui, prend d'assaut l'établissement et le capture après une escarmouche dans un bureau impliquant d'autres employés. La sécurité de l'ambassade tente d'arrêter 007 mais blesse Mollaka par accident avant que Bond ne défenestre le poseur de bombes pour ensuite le tenir en otage dans la cour de l'endroit. L'ensemble des gardes ainsi que le chef de l'ambassade le tient en joue, lui demandant de laisser tomber. Face à la délicatesse de la situation, Bond lâche son arme et relâche Mollaka, seulement pour l'abattre froidement avec son Walther P99 (outrepassant par conséquent son ordre de ramener le criminel en vie) et faire sauter l'ambassade en tirant sur une bouteille de gaz pour couvrir sa fuite. Bien qu'il ait tué Danso, il a récupéré son sac ainsi que son téléphone portable et peut donc tenter de déterminer qui sont ses employeurs.

De retour à Londres, en Angleterre, au Royaume-Uni, Bond se fait sérieusement réprimander par sa patronne M pour avoir assassiné Mollaka et pris d'assaut l'ambassade. Cependant, à l'insu de la chef du MI6, il poursuit sa mission à Nassau, aux Bahamas, où il détermine qu'Alex Dimitrios est la personne qui a engagé Mollaka. Mais à son insu, Quantum a engagé un autre terroriste, Carlos Nikolic, pour poursuivre le travail de l'attentat à l'aéroport de Miami. Malheureusement pour les criminels, Bond réussi à déjouer ce nouvel attentat tout en tuant Dimitrios et Nikolic.

Enfin, quelques années après les morts de Le Chiffre et d'autres membres notables de Quantum, 007 apprend que le réseau criminel n'était en fait qu'une branche de la puissante et mystérieuse organisation SPECTRE et que Mollaka, tout comme de nombreuses autres personnes incluant Le Chiffre et Carlos Nikolic, n'était qu'un pion dans le plan de son leader, Ernst Stavro Blofeld, visant à infliger des douleurs psychologiques à Bond.

Production Modifier

Mollaka Danso est considéré comme un antagoniste supporter dans le film de James Bond de 2006 Casino Royale. Il a été incarné par l'athlète et freerunner français Sébastien Foucan.

Le personnage apparaît aussi dans deux niveaux du jeu-vidéo de 2008 Quantum of Solace, tiré de Casino Royale et du film éponyme. Dans le jeu, Mollaka est une fois de plus engagé par Alex Dimitrios pour commettre l'attentat du Skyfleet S570 à l'aéroport de Miami mais est poursuivi par Bond et son collègue à Antananarivo avant de pouvoir le faire. Cependant, afin de rajouter des séquences de tir, les producteurs du jeu ont décidé de rajouter toute une armée de terroristes malgaches qui tentent de couvrir Mollaka pendant sa fuite et le joueur doit alors les tuer avec l'aide de l'autre agent tout au long du premier niveau adapté de Casino Royale. Le second est une course contre la montre au cours de laquelle Bond doit atteindre Mollaka avant le temps imparti. Comme dans le film, la poursuite se déroule sur un chantier de construction. La mort du terroriste n'est curieusement pas montrée (elle est seulement mentionnée dans le briefing d'ouverture de la mission suivante) mais nous pouvons supposer qu'il meurt de la même manière que dans le film. Les fans auront par ailleurs noté que durant les scènes de briefing et les dialogues du jeu, le personnage est appelé uniquement Mollaka.

Le jeu permet par ailleurs de déverrouiller des salles de débriefing du MI6 où se trouvent divers éléments rencontrés dans le mode solo comme des personnages ou des armes mais aussi des storyboards. Une de ces salles est consacrée au double niveau de Madagascar et le joueur peut s'y aventurer et y retrouver le modèle du personnage de Mollaka ainsi que des storyboards illustrants les cinématiques des deux niveaux.

Référence Modifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Quantum of Bond