FANDOM


Mr. Kil: "Je suis Mr. Kil."
James Bond: "Il y a des noms de famille qui tuent."
―Mr. Kil et James Bond se rencontrant pour la première fois.[src]

Mr. Kil est un chef de sécurité islandais[3] employé par la société de la Graves Corporation au palais de glace de son fondateur et président, Gustav Graves. C'est un également un assistant de Zao, le bras droit de ce dernier. Mr. Kil est un homme dévoué auprès de ses patrons car il est disposé à exécuter leurs moindres ordres et prend un malin plaisir à faire souffrir leurs ennemis. Sa grande force fait également de lui un combattant efficace au corps-à-corps puisqu'il est capable de surpasser un agent britannique ayant reçu une lourde formation.

Dans le film Modifier

En mars 2002[1][2], en tant que chef de la sécurité du palais de Graves, Mr. Kil surveille l'entrée du repaire et rencontre pour la première fois l'agent du MI6 James Bond, qui a été invité au palais alors qu'il mène en réalité une enquête sur son propriétaire. Quand le garde costaud se présente à lui, l'espion ne manque pas de faire une blague sur son nom. Suite à cela, Graves accueille 007 et entre avec lui dans le palais. Kil les suit et apporte ensuite les bagages dans la suite de l'espion, qui est guidé par Miranda Frost, l'amante et attachée de presse de Graves.

L'Islandais est ensuite présent derrière Graves aux côtés de son scientifique, Vlad, et de Miranda Frost lors de la démonstration d'Icare, le satellite du milliardaire. Une fois la présentation terminée, il emporte la mallette contenant les commandes du satellite avec d'autres sbires et se dirige vers la jungle du complexe. Bond le suit et l'espionne par une fenêtre lorsqu'il est trouvé par un autre homme de main qu'il parvient à neutraliser. Témoin de l'escarmouche (bien qu'il ne parvient pas à reconnaître l'intrus), Kil sonne l'alarme avant de le poursuivre avec les forces de sécurité de Graves. Cependant, Bond est sauvé par Miranda Frost, qui se révèle être un agent du MI6 et l'embrasse pour distraire les sbires. Voyant les deux collègues échanger des baisers passionnés, Kil, visiblement dégoûté, décide de s'éloigner.

Plus tard, après que l'agent de la NSA Jinx ait été capturée dans le bureau de Graves, Kil est présent aux côtés de Zao alors qu'il soumet l'Américaine à la torture par choc électrique tout en l'interrogeant. Lorsque la jeune femme refuse de parler, Zao donne son arme à Kil pour qu'il la tue mais le sbire de Graves préfére l'éliminer avec un laser industriel à proximité qu'il dirige lentement vers sa tête et Zao lui ordonne donc sans humour de "passer la serpillère". Malheureusement pour Kil, Jinx est sauvée par Bond, qui stoppe la machine, mais le chef de la sécurité l'attaque par surprise, réenclanchant les lasers. Pendant que les faisceaux volent dans tous les sens et manquent plusieurs fois de les tuer, les deux hommes s'affrontent et 007 parvient finalement à arrêter les lasers une fois de plus. Kil le bat alors brutalement mais avant qu'il ne puisse lui porter le coup de grâce en se servant de son épingle à cheveux comme rasoir, Jinx parvient à attraper la télécommande et à diriger un laser qui transperce la tête de Kil, le tuant et sauvant Bond. Le binôme utilise finalement le laser pour couper la main du défunt afin de déverrouiller la porte scellée biométriquement de la pièce.

Production Modifier

Mr. Kil est considéré comme un antagoniste supporter dans le film de James Bond de 2002 Meurs un autre jour. Il a été incarné par l'acteur néo-zélandais Lawrence Makoare et a été doublé dans la version française par l'acteur Frantz Confiac, qui a aussi prêté sa voix à Steven Obanno.

Kil est également apparu dans l'adaptation du film en roman par l'écrivain américain Raymond Benson, qui précise sa nationalité islandaise[3]. Le personnage a en revanche été absent du jeu-vidéo 007 Legends (2012) où Zao le remplace lors de l'affrontement contre Bond au milieu des lasers sauf que contrairement à Kil, le bras droit de Graves survi au combat.

Images Modifier

Notes Modifier

  • Après d'autres seconds couteaux de la série de films tels que Requin, Gobinda ou encore Richard Stamper, Mr. Kil semble être une autre inspiration du personnage d'Oddjob de Goldfinger (1964) comme en témoignent notamment son apparence et sa grande force.
  • La scène dans laquelle Kil s'apprête à tuer Jinx avec le laser référence une scène similaire de Goldfinger dans laquelle le méchant Auric Goldfinger prévoit de tuer Bond de la même manière.

Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Les papiers d'admission du client de la clinique du Dr. Alvarez sont datés du 1 mars 2002 (à 40 min 47 sec).
  2. 2,0 et 2,1 Le dossier de clinique de Jinx est daté du 3 mars 2002 (à 46 min 40 sec).
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Benson, Raymond (2002), Meurs un autre jour. ISBN 2738659683
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .