FANDOM


Necros (grec pour "mort") est le pseudonyme d'un ancien agent du KGB devenu un mercenaire international. Il a néanmoins gardé contact avec Georgi Koskov, un général secrètement corrompu du KGB qui l'emploie avec son associé américain Brad Whitaker comme assassin, homme de main et vraisemblablement aussi comme garde du corps. Necros assiste également ses deux employeurs dans leur contrebande de diamants visant à acheter de l'opium brut à la confrérie des Guépards des neiges en Afghanistan avec laquelle ils revendront un armement de pointe aux Soviétiques qui luttent contre les résistants afghans.

Grand, fort, beau, robuste et athlétique, Necros est un meurtrier hautement qualifié, accompli et discipliné qui a l'incroyable faculté de s'infiltrer dans un lieu hautement sécurisé, d'éliminer une ou plusieurs cibles et de disparaître ensuite sans être remarqué et sans laisser de trace. Sa mise à mort favorite est de loin l'étranglement avec le baladeur qu'il porte fréquemment sur lui mais il apprécie également les meurtres par pièges explosifs et a l'habitude d'utiliser des déguisements dans ses missions. C'est aussi un adepte des arts martiaux et de diverses techniques d'assassinats qui n'éprouve jamais la moindre angoisse ni le moindre remord dans ses crimes.

Dans le film Modifier

En 1987, le général Koskov est en réunion dans un manoir dans la campagne anglaise, au Royaume-Uni, où il révèle de fausses informations à plusieurs représentants du gouvernement britannique et des services secrets anglais dont l'agent "00" James Bond 007. Necros a pour tâche de ramener son employeur auprès de Brad Whitaker en toute sécurité et élimine un laitier innocent de sang-froid afin de prendre son identité et pouvoir ainsi accéder au manoir. Utilisant cette couverture pour entrer dans la cuisine du domaine, le criminel assassine le cuisiner et enferme son corps dans un congélateur avant d'affronter au corps-à-corps un agent de sécurité qui l'a repéré. Après l'avoir affaibli avec plusieurs techniques dont de puissants coups de pied, il le neutralise avec une poêle avant d'utiliser sa radio pour transmettre à un autre homme de fausses informations concernant une fuite de gaz. Selon son instruction, l'antenne médicale est contactée et alors que les secours arrivent, Necros utilise des grenades ayant l'apparence de bouteilles de lait pour neutraliser d'autres agents avant de retrouver Koskov, qui est avec un secrétaire des services secrets britanniques. L'assassin fait semblant d'assommer le Russe afin de pouvoir l'emmener dans une ambulance, se faisant désormais passer pour un infirmier. Sa mission est un succès puisqu'il ramène Koskov tout en ayant humilié le gouvernement britannique, qui cherche désormais à rétablir la justice.

Plus tard, Necros nage tranquillement dans la piscine de la villa de Whitaker lorsque Koskov et lui-même sont convoqués par le trafiquant d'armes qui est en train de manger. Au cours de l'entretien, il est convenu que Necros et Koskov doivent pousser James Bond à assassiner le chef du KGB (qui a récemment annulé un accord d'armement précédemment conclu avec Whitaker) que le général soviétique fait passer pour un traître vis-à-vis des Anglais. Pour mener à bien cette nouvelle mission, Necros se rend dans un parc d'attraction de la ville de Viennes, en Autriche, où Bond prend contact avec le chef de section local des services secrets britanniques. L'assassin de Koskov prend un plaisir malin à tuer le collègue de l'agent 007 avec un piège explosif qu'il a minutieusement installé. Ensuite, Necros disparaît sans laisser de traces tout en faisant croire à Bond que ce meurtre a été commandité par le chef du KGB.

À Tanger, au Maroc, Necros a cette fois pour mission d'éliminer le chef du KGB puisque Bond semble s'opposer à le tuer. Ainsi, il s'infiltre à une convention commerciale à laquelle le Russe se présente et élimine discrètement un technicien d'éclairage avant de se faire passer pour lui tout en tuant le général lorsqu'il qu'il prononce son discours. Cependant, contre toute attente, Bond tue le chef sous les yeux de Necros, puis détruit la lampe utilisée par l'assassin avant d'échapper à la sécurité de la ville. Necros, lui, regagne la villa de Whitaker et informe que Bond a tué sa cible, à la grande satisfaction de Koskov. Quelques secondes plus tard, le général reçoit pourtant un téléphone lui affirmant que son ennemi est toujours en vie. Désormais, il envisage de prendre les choses en main avec Necros et les deux hommes vont alors à la chambre d'hôtel où séjournent Bond et son alliée Kara Milovy. La boisson que l'Anglais boit s'avère avoir été enduite de chloral hydraté. Au moment de perdre connaissance, il entrevois Necros et essaie de l'abattre avec son Walther PPK mais n'y parvient pas et s'endort. Bond est alors emmené en Afghanistan par Necros, Koskov et Milovy qui se font passer pour des infirmiers. Koskov veut désormais faire passer Bond et Milovy pour les assassins du chef du KGB mais le duo parvient à s'échapper de la prison et aperçoivent Necros en compagnie de Koskov durant leur fuite.

Le lendemain, Necros est toujours avec Koskov et ignore que Bond est également présent mais qu'il est habillé en afghan. Néanmoins, le tueur finit par le reconnaître alors qu'ils sont sur la base aérienne soviétique de l'Afghanistan, obligeant l'agent des services secrets britanniques à battre un garde et à l'envoyer sur lui et Koskov. Milovy et ses alliés attaquent ensuite la base et Necros agit comme garde du corps de Koskov alors qu'un certain nombre de leurs associés sont éliminés au cours de l'attaque. Bond détourne l'avion cargo transportant l'opium censée être livrée à Whitaker et l'utilise pour s'enfuir, suivit par Milovy dans une jeep. Necros et Koskov se lancent à la poursuite de la violoncelliste dans un autre camion et le tueur essaie de l'abattre mais la manque et Koskov lui ordonne finalement d'arrêter de tirer de peur d'endommager l'avion et de perdre l'opium. Il le fait ensuite monter à bord de l'appareil juste avant que son camion n'entre en collision avec un autre avion, manquant de le tuer. Confiant les commandes du cargo à Milovy, Bond se rend dans la soute pour y désamorcer une bombe à retardement qu'il avait enclenché et caché dans l'opium mais Necros se met à l'attaquer avec un filet. Les deux ennemis commencent à se battre et Milovy ouvre par mégarde la trappe arrière de l'appareil et Necros et 007 se retrouvent alors suspendus au-dessus du vide, sur le filet de chargement de l'opium, où ils continuent de s'affronter. Finalement, Bond utilise le couteau de Necros pour couper le filet et éjecter l'opium, puis Necros l'attrape par la cheville, amenant 007 à trancher les lacets de sa botte, faisant tomber l'assassin dans le vide avec sa chaussure. Necros meurt certainement au cours de sa chute, ce qui signifie que Bond (qui a pu remonter dans l'avion à temps pour désamorcer la bombe) a vengé la mort de l'agent tué à Viennes.

Notes Modifier

  • Necros est similaire à plusieurs anciens ennemis de James Bond dans les films :
    • Donald Grant : les deux sont des assassins professionnels qui travaillent pour un criminel russe (Koskov pour Necros / Rosa Klebb pour Grant) et ont l'habitude d'étrangler leurs cibles avec une arme particulière (un baladeur pour Necros / une montre-garrot pour Grant). Ils sont tous deux représentés comme des hommes athlétiques blonds aux yeux bleus qui sont physiquement égaux à Bond.
    • Erich Kriegler : les deux sont à nouveau des tueurs et gardes du corps d'un criminel russe affilié au KGB (Koskov pour Necros / Aris Kristatos pour Kriegler). Ils sont là encore des méchants blonds aux yeux bleus qui sont représentés comme forts et tenaces qui affrontent finalement Bond au corps-à-corps avant d'être précipités dans le vide par ce dernier.
    • Gobinda : une fois encore, ils agissent comme les principaux alliés de leurs employeurs respectifs (Koskov pour Necros / Kamal Khan pour Gobinda) et occupent pour ces derniers diverses fonctions comme assassin et garde du corps. Les deux sont tués dans un pays africain en affrontant Bond sur ou dans un avion en plein vol avant d'être précipité dans le vide par l'espion et de pousser le dénommé "cri de Freefall". Cependant, à la différence de Gobinda, Necros a démontré un comportement plus arrogant dans ses derniers instants car il a manqué d'auto-préservation alors que Gobinda a originellement hésité à affronter Bond sur le toit de l'avion de Khan en sachant que cela était dangereux.
  • Tout au long du film, Necros aura utilisé pas moins de quatre couvertures ce qui est incontestablement un record pour un personnage secondaire.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .