M: "Bond, rentrez au bercail."
James Bond: "Je ne l'ai jamais quitté."
―M et James Bond[src]

Quantum of Solace (007 Quantum au Québéc) est un film d'action et d'espionnage britannico-américain réalisé par le cinéaste germano-suisse Marc Forster et sorti en 2008. C'est le vingt-deuxième opus de la franchise James Bond produite par Barbara Broccoli et Michael G. Wilson par l'intermédiaire de la société EON Productions ainsi que le deuxième de la continuité de films moderne. L'acteur britannique Daniel Craig incarne le célèbre espion pour la deuxième fois après Casino Royale (2006).

Le film reprend le titre original de la nouvelle Chaleur humaine de l'écrivain britannique Ian Fleming issue de son recueil Bons baisers de Paris mais constitue une histoire inédite poursuivant l'arc narratif débuté avec Casino Royale qui suit Bond dans les jours suivant la mort de sa petite-amie Vesper Lynd alors qu'il lutte contre l'organisation criminelle responsable de son suicide et dont le nom est révélé à la fin du film comme étant Quantum. Quantum of Solace met également en avant un agent des services secrets boliviens nommé Camille Montes, qui fait finalement équipe avec Bond alors qu'elle tente d'éliminer un dictateur bolivien, le général Medrano, qui a assassiné brutalement sa famille des années auparavant et qui est associé à leur ennemi commun, Dominic Greene. Le casting se compose principalement de l'actrice franco-ukrainienne Olga Kurylenko dans le rôle de Camille Montes et de l'acteur français Mathieu Amalric, interprète de Dominic Greene, alors que Judi Dench (M), Jeffrey Wright (Felix Leiter), Giancarlo Giannini (René Mathis) et Jesper Christensen (M. White) ont repris leurs rôles qu'ils tenaient dans Casino Royale. Des acteurs tels que Gemma Arterton, Joaquín Cosío, David Harbour et Anatole Taubman figurent également dans le métrage. Ce nouveau film marque aussi le retour du personnage de Bill Tanner, le chef d'état-major du MI6, interprété ici par l'acteur Rory Kinnear, qui reprendra son rôle dans les films suivants. Néanmoins, les personnages iconiques de Q et de Miss Moneypenny, absents de Casino Royale, ne figurent pas non plus dans la distribution de ce nouveau film.

Le budget de Quantum of Solace est estimé à 230 000 000 $ et est donc beaucoup plus cher que Casino Royale ainsi que l'un des films les plus chers de tous les temps. Il a rapporté plus de 620 000 000 $ à travers le monde, bien qu'il ait reçu des critiques globalement mitigées en raison de son intrigue considérée comme inachevée, de son cadrage avec une caméra tremblante vraisemblablement influencé par la série de films Jason Bourne et de la mauvaise réception du personnage de Dominic Greene et de son plan. Le métrage est donc souvent considéré comme un film d'action générique même si la prestation de Daniel Craig et le ton plus sombre et réaliste du long-métrage a été salué. Comme ce fut le cas avec Casino Royale, plusieurs scènes du film ont été incluses dans le jeu-vidéo éponyme dans lequel les acteurs principaux des deux films ont repris leurs rôles.

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

Une heure[1][2] avoir capturé l'agent criminel M. White au lac de Côme, en Italie, l'espion anglais James Bond emmène ce dernier au lac de Garde en étant poursuivi par les hommes de l'intermédiaire. Parvenant à échapper aux sbires malgré les dommages subis par son Aston Martin durant la course-poursuite, l'agent 007 livre sa cible à Olivia Mansfield, sa supérieure hiérarchique, dans un refuge du MI6 à Sienne. White est alors interrogé sur son organisation et lorsqu'il prétend que sa société a des agents infiltrés partout, un garde du corps de M nommé Craig Mitchell confirme cela en tirant sur un autre agent avant d'être poursuivi par Bond à travers la ville et d'être tué par l'agent "00" après un moment de tension. White profite de la confusion pour s'échapper sans laisser de traces.

De retour à Londres, le MI6 fouille l'appartement de Mitchell et découvre un lien entre l'agent double et un homme du nom d'Edmund Slate, qui vit dans un hôtel à Port-au-Prince, à Haïti. Cependant, avant de pouvoir interroger Slate en entrant dans sa chambre, 007 est attaqué par ce dernier et le tue en légitime défense, puis il apprend que l'homme était un tueur à gages employé par un homme d'affaires environnementaliste nommé Dominic Greene pour tuer sa petite-amie, Camille Montes. Bond découvre enfin que l'entrepreneur est associé à un militaire bolivien en exil, le général Medrano, qu'il est censé aider à renverser le gouvernement bolivien en échange de pouvoir acquérir les terres d'un désert apparemment sans aucune valeur.

Greene concluant son accord avec Beam et Leiter.

Alors que Greene livre Camille à Medrano, Bond parvient à sauver cette dernière et après avoir échappé aux hommes du général sociopathe, il suit Greene à une représentation de Tosca à l'opéra de Bregenz, en Autriche. Entretemps, le philanthrope conclu un accord avec le chef de la section d'Amérique du Sud de la CIA Gregg Beam et son collègue Felix Leiter pour ignorer les activités illégales que son organisation mène en Bolivie en échange de pouvoir obtenir une partie du pétrole que l'homme d'affaires prétend chercher. Bond infiltre la réunion de la société criminelle pour laquelle travaillent Greene et White à l'opéra et identifie plusieurs membres de son conseil d'exécution (tous des individus puissants et hauts placés) avant d'être impliqué dans une fusillade avec des assassins du réseau. Un des assaillants de Bond est jeté du toit avant d'être tué par les hommes de Greene, laissant 007 être incriminé pour le meurtre. Sachant que le défunt était un membre de la Branche Spéciale britannique, une M furieuse demande à ce que les passeports et les cartes bancaires de son homme soient neutralisés et désormais sans aucun appui, le protagoniste retourne en Italie par un moyen inconnu pour convaincre son allié René Mathis (dont l'innocence a été prouvée suite aux évènements de Casino Royale) de l'accompagner en Bolivie.

Bond, Fields, Mathis et le colonel Carlos à la soirée.

À l'aéroport de La Paz, en Bolivie, Bond et Mathis sont abordés par Strawberry Fields, une jeune archiviste du MI6 ayant reçu l'ordre d'arrêter le commandeur et de faire en sorte qu'il prenne le prochain avion pour Londres. Cependant, 007 séduit cette dernière et ils assistent finalement avec Mathis à une soirée de collectes de fonds donnée par Greene le soir-même. Après une entrevue avec le milliardaire, Bond sauve à nouveau Camille et repart avec elle avec l'aide de Fields mais l'antagoniste se révèle avoir des contacts dans la police bolivienne et fait tuer Mathis tout en incriminant le commandeur à nouveau. L'agent français meurt alors dans les bras de l'agent "00" en lui demandant de pardonner à sa petite-amie Vesper Lynd de l'avoir trahi et de se pardonner lui-même.

Le lendemain, Bond et Camille examinent les terres que Greene est censé acheter à Medrano en avion mais leur appareil est abattu par un complice du dictateur et s'écrase dans des montagnes alors que le binôme survit en sautant en parachute dans un gouffre. À ce moment-là, Camille révèle à 007 que Medrano a assassiné sa famille lorsqu'elle était enfant et qu'elle cherche à se venger. Ils se rendent ensuite compte que Greene compte en réalité contrôler les approvisionnements en eau du pays plongé dans une grave sécheresse et qu'il ne porte donc aucun intérêt au pétrole ce qui signifie qu'il manipule à la fois Medrano et la CIA. Cependant, de retour à La Paz, Bond est confronté au MI6, M ayant reçu l'ordre de l'arrêter en pensant qu'il est inapte à faire son travail à cause de sa détermination à retrouver les responsables de la trahison de Vesper. Il s'avère également que Greene et ses hommes ont tué Fields en la recouvrant de pétrole pour l'avoir aidé et après avoir échappé à la garde du MI6, Bond rencontre Leiter à un bar et apprend par ce dernier que Greene et Medrano s'apprêtent à se rencontrer dans le désert d'Atacama pour finaliser leur accord. Avec l'aide de son homologue américain, 007 échappe aux hommes de Beam lancés après lui et se rend dans le désert avec Camille.

Bond et Camille se préparant à s'infiltrer dans l'hôtel.

Dans un hôtel en plein désert, Greene contraint Medrano de signer un contrat lui permettant de contrôler 60% de l'approvisionnement en eau de la Bolivie à des tarifs élevés et le général furieux tente alors de violer sa femme de chambre pour faire passer sa colère. Entretemps, Bond et Camille s'infiltrent dans le bâtiment et éliminent les sbires de Greene et de Medrano alors que tout le complexe est lentement consumé par un incendie lorsqu'un réservoir de carburant est détruit durant les fusillades. Camille affronte ensuite Medrano qu'elle réussi à tuer, vengeant ainsi le meurtre de sa famille, tandis que Bond neutralise Greene au terme d'une violente confrontation. Capturant le criminel, l'agent du MI6 l'interroge sur son organisation (dont le nom est alors révélé comme étant Quantum) avant de le relâcher en plein désert en lui laissant une canette d'huile à moteur comme seule boisson de survie en référence au meurtre de Fields. Bond dépose finalement Camille à la gare d'un village et les deux protagonistes se séparent après avoir échangé un simple baiser et que la jeune femme ait souhaité bonne chance à son partenaire pour faire face à ses démons.

Bond confrontant Kabira.

Finalement, les informations communiquées à Bond par Greene permettent à 007 de se rendre compte que Yusef Kabira, le petit-ami de Vesper mentionné à la fin de Casino Royale, était également un agent de Quantum qui séduisait des femmes avec des connections précieuses avant de simuler son kidnapping pour les forcer à coopérer avec la société. Le MI6 procède alors à l'arrestation de Kabira à Kazan, en Russie, après que Bond ait confronté celui-ci et sauvé sa dernière cible. Dans un même temps, M apprend à son agent que Greene a été retrouvé mort dans le désert, l'agent criminel ayant vraisemblablement été exécuté sous les ordres de ses supérieurs pour avoir trahi Quantum. Estimant désormais avoir vengé la mort de Vesper et trouvé son quantum de consolation, Bond s'éloigne en laissant tomber dans la neige le collier de Vesper offert par Kabira qu'il avait conservé après sa mort.

Distribution[modifier | modifier le wikicode]

Production[modifier | modifier le wikicode]

Genèse du projet[modifier | modifier le wikicode]

Alors que Casino Royale était en cours de développement, EON Productions a indiqué que le film suivant sera basé sur une idée originale du producteur Michael G. Wilson, qui avait décidé à l'avance que le projet sera une suite directe afin de pouvoir exploiter les émotions de Bond après la mort de Vesper Lynd à la fin du film précédent. Cependant, alors que le thème de Casino Royale est le terrorisme, Quantum of Solace se concentre plus sur l'environnementalisme, notamment à travers le personnage de Dominic Greene, un homme d'affaires supposément voué à la préservation de l'environnement. La sortie originale du film était initialement prévue pour le 2 mai 2008 et il a été annoncé que Daniel Craig figurera à nouveau en tête d'affiche[3]. Le réalisateur sud-africain Roger Michell, qui a dirigé Craig dans les films The Mother (2003) et Délires d'amour (2004), a été pressenti pour réaliser le film et a imaginé un scénario dans lequel l'antagoniste était un hacker qui faisait entre autres tomber des avions du ciel[4]. Il s'est finalement retiré du projet après s'être rendu compte qu'il n'y avait pas encore de scénario. Le vice-président de Sony Pictures Entertainment, Jeff Blake, a ensuite déclaré qu'un délais de 18 mois était trop court pour produire le film et la date de sortie a en conséquence été repoussée en fin 2008.

En juin 2007, il a été confirmé que Marc Forster sera le metteur en scène de ce nouveau film. Ce dernier a déclaré avoir été surpris d'être contacté pour cette fonction, déclarant ne jamais avoir été un grand admirateur de James Bond avant la sortie de Casino Royale. Forster pense en effet que ce dernier film a mis en avant le côté humain du personnage, déclarant : "Les gens voyagent beaucoup plus maintenant et avec internet ils sont beaucoup plus conscients du monde qui les entoure. Dans un sens, le lieu le plus intéressant que James Bond puisse visiter c'est lui-même, aller au plus profond de lui." Forster avait aussi à un moment donné envisagé de situer une partie du film dans les Alpes suisses mais ce lieu a finalement disparu du scénario final.

Les scénaristes Neal Purvis et Robert Wade ont terminé une première ébauche du scénario en avril 2007 et Paul Haggis, qui a contribué au scénario de Casino Royale, a débuté une réecriture le mois suivant. Il a refusé le poste de réalisateur en déclarant : "Si vous vous engagez dans cette voie en plus de l'écriture, c'est un sacrifice de trois ans qui vous attend." Selon Marc Forster, Haggis avait écrit un script intitulé "Sleep of the Dead" dans lequel l'organisation criminelle présente dans Casino Royale avait enlevé un enfant de Vesper Lynd que Bond retrouvait à la fin du film après avoir interrogé Dominic Greene sur sa localisation dans le désert mais l'agent secret décidait ensuite d'abandonner l'enfant dans un orphelinat en Albanie. Foster a déclaré : "Paul Haggis avait cette idée que les producteurs n’aimaient pas, et je ne savais pas si ça fonctionnerait ou non. Ils ont pensé que ça ne sonnait pas de trop bondien, James à la recherche de l’enfant. J'imagine que Paul avait pensé que Bond laisserait l’enfant après l’avoir trouvé, mais les producteurs pensaient que ce serait vraiment sale, parce que Bond lui-même est orphelin. S'il trouvait l’enfant, pourquoi juste le quitter ? Ils étaient violemment contre. C’est la seule fois où j’ai vraiment entendu : "non, nous ne pouvons pas faire ça". Ils ont dit : "Une fois qu’il trouve le gosse, Bond ne peut pas simplement l’abandonner. Ce n’est pas juste."[4]

Haggis a finalement terminé son travail seulement deux heures avant le début officiel de la grève des scénaristes de 2007. Cependant, le scénario n'étant pas encore assez développé au moment du tournage, Forster et Daniel Craig ont décidé de réécrire eux-mêmes certaines scènes puisqu'aucun scénariste n'était disponible en raison de la grève. Craig a confié à ce propos dans une interview de décembre 2011 : "Nous avions les ossements d'un script, puis il y a eu une grève des scénaristes et il n’y avait rien que nous puissions faire. Nous ne pouvions pas employer un scénariste pour le terminer. Je me dis : "Plus jamais ça", mais qui sait ? J'essayais de réécrire des scènes mais un scénariste, je ne suis pas." Le comédien a ajouté que Forster et lui "étaient ceux qui avaient le droit de le faire. Les règles étaient que vous ne pouviez employer personne comme scénariste, mais l'acteur et le réalisateur pouvaient travailler ensemble sur les scènes. Nous étions débordés. Nous nous en sommes tirés, mais de justesse. Ce ne devait pas être une suite autant qu'elle l'était, mais ça a fini par être une suite, commençant là où la dernière aventure s'est terminée." Pendant le tournage, une fois la grève terminée, Forster a engagé le scénariste Joshua Zetumer dont il a apprécié un scénario précédent pour poursuivre la réécriture de certaines scènes dont il n'était toujours pas satisfait. Ce dernier a également réécrit des dialogues au jour le jour selon les suggestions des acteurs.

Michael G. Wilson a déclaré avoir eu l'idée du titre Quantum of Solace seulement quelques jours avant l'annonce officielle le 24 janvier 2008. Comme mentionné ci-dessus, le titre fait référence à la nouvelle Chaleur humaine issue du recueil Bons baisers de Paris de Ian Fleming même si le film est une histoire inédite. Craig confie à ce propos : "Bond est à la recherche de sa dose de réconfort et c'est ce qu'il veut, il veut tourner la page. Ian Fleming a dit que si vous n'avez pas de réconfort dans votre relation, alors la relation est terminée. C'est cette étincelle de gentillesse dans une relation que si vous ne l'avez pas, vous pourriez aussi bien abandonner. Il a dit que "Bond n'a pas cela parce que sa petite amie [Vesper Lynd] a été tuée", et donc, "[Bond] cherche à se venger... pour se rendre heureux avec le monde à nouveau." En outre, le nom de la mystérieuse organisation criminelle à laquelle l'espion est confronté depuis Casino Royale est révélé comme étant Quantum dans l'une des dernières scènes du film.

Alors que le sort de l'antagoniste M. White reste indéfini dans la version finale du film, une scène dans laquelle celui-ci trouvait refuge chez l'agent de Quantum Guy Haines (Paul Ritter) avant que les deux hommes ne soient tous deux abattus par Bond (le dernier tir devant se fondre sur la célèbre séquence du canon) a été filmée sous la direction de Forster le 14 avril 2008. Elle a cependant été coupée lors du processus de post-production afin de garder la possibilité de faire apparaître White dans une suite mais également parce que Forster estimait que la fin actuelle du film était une manière plus naturelle de conclure l'histoire qu'il voulait raconter. Enfin, la scène aurait montré Bond comme un tueur sombre et meurtrier, probablement un mauvais message pour le public[5]. Cette fin alternative ne permet cependant pas de faire le lien avec le film 007 Spectre (2015) dans lequel Bond retrouve White en Autriche.

Distribution[modifier | modifier le wikicode]

Avant qu'Olga Kurylenko ne se soit vu attribuer le rôle de Camille Montes, l'actrice israélienne Gal Gadot a été amenée à passer des auditions pour le rôle, bien qu'elle était sceptique, notamment parce qu'elle se trouvait trop "sérieuse et intelligente pour être actrice" et qu'elle estimait ne pas parler suffisamment bien l'anglais. Gadot était cependant en concurrence avec 400 femmes[6] et Forster a finalement choisi Kurylenko parce qu'elle semblait la moins nerveuse[7]. Cette dernière a eu l'occasion de rencontrer Daniel Craig pour la première fois lors de la troisième audition pour le rôle où les deux ont dû joué une scène ensemble. Kurylenko confie à ce propos qu'à ce moment-là, elle a senti une "connexion" entre eux[8].

Lorsqu'elle a reçu le script du film, Kurylenko a été satisfaite de constater que son personnage n'avait aucune scène d'amour avec Bond, considérant que de telles images auraient distrait le spectateur au point de lui faire oublier l'histoire du film et ses messages[7][8].

Selon le réalisateur Forster, le regretté acteur allemand Bruno Ganz a été envisagé pour le rôle de Dominic Greene mais Mathieu Amalric avait déjà signé pour le rôle à ce moment-là[7][9]. Pour Amalric, il a été facile d'accepter le rôle, ayant estimé qu'il est "impossible de dire à vos enfants qu'on aurait pu être dans un film de Bond mais qu'on a refusé"[10].

L'actrice Gemma Arterton a décidé d'auditionner pour le rôle de Strawberry Fields, l'agent qui accompagne Bond en Bolivie, sous la suggestion d'un des directeurs de casting du film, qui l'avait vue interpréter Rosaline dans la pièce de William Shakespeare Love Labour's Lost (2007) au Globe Theatre[7]. L'actrice américaine Jessica Biel a elle aussi passé des auditions pour le rôle[11] mais Arterton a finalement été retenue parmi 1 500 candidates par Forster lui-même, qui la considérait comme une actrice pleine d'esprit. Arterton a appris la nouvelle lorsque son agent l'a appelée en lui chantant la musique de James Bond[7].

Pour le rôle du général Medrano, le cinéaste américain Al Pacino a été envisagé avant que l'acteur Joaquín Cosío n'ait été retenu[12].

Lorsque le tournage du film a débuté en Italie le 16 août 2007, Jesper Christensen ne savait pas encore s'il allait être amené à reprendre son rôle de M. White ou non[13].

Tournage[modifier | modifier le wikicode]

Le tournage de Quantum of Solace s'est déroulé dans six pays. Il a débuté vraisemblablement le 16 août 2007 à Sienne, en Italie, où la deuxième équipe dirigée par Dan Bradley a filmé des images de la course de Palio, bien que Forster ne savait pas encore comment intégrer la scène dans le film. Certaines parties ont également été tournées à Maratea et à Craco, deux petites villes de la région de Basilicate, au sud de l'Italie[14]. D'autres lieux de tournage comprennent Madrid en août 2007, Baja California en début 2008 pour des plans de la bataille aérienne mais aussi Malcesine Limone sul Garda et Tremosine, en Italie, en mars ainsi qu'à Talamone en fin avril. L'équipe principal a débuté les prises de vue le 3 janvier 2008 aux studios Pinewood, à Londres, dans lesquels la majorité des films de la série ont été en partie tournés, ont également été utilisés pour ce film, notamment pour le refuge du MI6 caché dans les égoûts de Sienne. Forster a également choisi de filmer l'acte final dans le désert d'Atacama, en Amérique du Sud. Des scènes intérieures et extérieures ont été filmées à l'aérodrome de Farnborough, en Angleterre.

De nouvelles prises ont débuté à la base aérienne Howard, à Panama City, le 7 février 2008, le pays doublant Haïti et la Bolivie, l'institut national de la culture du Panama remplaçant un hôtel dans ce dernier pays. Une séquence inconnue nécessitant plusieurs centaines de figurants a également été tournée à Colón, à proximité. Le tournage au Panama a également été réalisé à Fort Sherman, une ancienne base militaire américaine sur la côte de Colón. Forster était déçu de ne pouvoir tourner que la poursuite en bateau dans ce port car il avait une vision plus spectaculaire de la scène. Les responsables du pays ont collaboré avec les habitants pour "minimiser les inconvénients" pour les acteurs et l'équipe et espéraient en retour que la visibilité de la ville dans le film amènerait plus de touristes. L'équipe a ensuite dû se rendre à Cusco, au Pérou, pour dix jours de tournage le 2 mars mais le lieu n'a finalement pas pu être utilisé à cause de contraintes budgétaires. Douze jours de tournage au Chili ont débuté le 24 mars à Antofagasta. Forster a choisi le désert d'Atacama et l'hôtel ESO de l'observatoire pour représenter les émotions rigides de Bond, qui est sur le point de commettre un acte de vengeance en confrontant Greene à la fin du film.

Au cours du tournage à Sierra Gorda, au Chili, le maire de la ville, Carlos Lopez, a organisé une manifestation car il désapprouvait le fait que l'équipe du film représentait la région d'Antofagasta comme faisant partie de la Bolivie mais il a été arrêté, détenu brièvement et jugé deux jours plus tard. Michael G. Wilson a ensuite expliqué que la Bolivie était appropriée à l'intrigue en raison des problèmes d'eau auxquels étaient confrontés ses habitants et était étonné que le Chili et la Bolivie ne s'accordaient toujours pas un siècle après la guerre du Pacifique. Dans un sondage réalisé par le quotidien chilien La Segunda, 75% des lecteurs ont exprimés leurs mécontentements vis-à-vis des actions de Lopez en estimant qu'il représentait une image négative du Chili et que la controverse risquait de dissuader des productions à tourner dans leur pays à l'avenir.

La scène de course-poursuite telle que montrée dans le film.

Du 4 au 12 avril, l'unité principale a tourné la scène de la poursuite entre Bond et Craig Mitchell sur les toits de Sienne, le fait de tourner sur les véritables toits s'étant avéré moins coûteux que les reconstruire à Pinewood. Les quatre semaines suivantes étaient consacrées au tournage de la poursuite du pré-générique entre l'Aston Martin de 007 et les Alfa Romeo des hommes de White au lac de Garde et à Carrare. Le 19 avril, un employé d'Aston Martin conduisant une automobile jusqu'au plateau est tombé dans le lac et a reçu une amende de 400 £ pour conduite imprudente. Un autre accident s'est produit deux jours plus tard puisque deux cascadeurs ont été grièvement blessés, l'un d'eux, le cascadeur grec Aris Comninos, ayant du être placé en soins intensifs. Le tournage de la séquence a dû être temporairement interrompu pour que la police italienne puisse enquêter sur le cause de ces accidents. Le coordinateur des cascadeurs Greg Powell a cependant considéré que les accidents contrastaient le réalisme de l'action. Certains tabloïds ont parlé de "malédiction" en sachant que Craig a également subi une blessure au doigt quelques temps plus tard en recevant un coup de pied au visage alors qu'il tournait une scène de combat aux studios Pinewood (vraisemblablement celle de l'affrontement avec Edmund Slate (Neil Jackson) et le comédien s'est senti offensé par ces commentaires. Comninos a heureusement pu se remettre de sa blessure alors que la blessure de Craig a nécessité huit points de suture, bien qu'elle n'ait pas interrompu le tournage une nouvelle fois[15]. L'entraînement physique de l'acteur pour la reprise du rôle a été plus intensif que dans Casino Royale puisqu'une attention particulière a été mise sur la course et la boxe afin de lui éviter de subir des blessures similaires à celles qu'il a subies en faisant ses cascades dans le précédent film. Craig se serait également entraîné au pilotage pour les besoins de la scène de l'affrontement aérien et a estimé à ce propos que Casino Royale était [physiquement] "une promenade dans le parc" par rapport à Quantum of Solace. Les exigences étaient également différentes puisque Quantum of Solace se démarque plus comme un film de vengeance qu'une histoire d'amour comme Casino Royale.

La scène flottante de l'opéra de Bregenz telle que montrée dans le film.

Le tournage de la scène flottante de l'opéra de Bregenz, en Autriche, s'est tenu du 28 avril au 9 mai 2008. La séquence de la représentation de Tosca a nécessité 1 500 figurants et la production a utilisé un œil géant que Forster a jugé conforme au style de Bond alors que l'opéra lui-même avait des parallèles avec le film. Une courte séquence de conduite a été filmée à Feldkirch, dans le Vorarlberg. L'équipe est retournée en Italie du 13 au 17 mai pour tourner un accident de voiture (prévu) à la carrière de marbre de Carrare et une reconstitution de la course de Palio sur la Piazza del Campo à Sienne. 1 000 figurants supplémentaires ont été engagés pour une scène où Bond émerge de la Fonte Gaia. À l'origine, l'espion était censé sortir des citernes de la ville à la cathédrale de Sienne, mais cela a été jugé irrespectueux. En juin, l'équipe est retournée à Pinewood pendant quatre semaines, où de nouveaux décors (dont l'intérieur de l'hôtel durant l'acte final) ont été construits. La fête de clôture a eu lieu le 21 juin.

Sortie[modifier | modifier le wikicode]

La première de Quantum of Solace a eu lieu le 29 octobre 2008 à l'Odeon Leicester Square, à Londres. Les princes William et Harry étaient présents et les recettes de l'évènement ont été versées aux associations caritatives Help for Hores et la Royal British Legion. Le métrage devait originellement sortir au Royaume-Uni et en Amérique du Nord le 7 novembre mais EON Productions a avancé la date britannique au 31 octobre pendant le tournage alors que la date américaine a été repoussée en août au 14 novembre lorsque le film Harry Potter et le prince de sang-mêlé" a été déplacé en 2009. Cela a ainsi permis aux distributeurs de diffuser le film pendant le week-end des vacances de Thanksgiving, la superproduction de l'automne. En Australie, le film a été déplacé d'une semaine au 19 novembre, après que la 20th Century Fox ait choisi de sortir le film Australia à la date originale de Quantum of Solace, le 26 novembre.

Produits dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Corgi International Limited a réalisé des figurines et des gadgets comme une mallette à commande vocale, ainsi que ses traditionnels véhicules-jouets à l'occasion de la sortie du long-métrage. Elle a également créé des figurines à l'éffigie des personnages des films précédents. Scalextric a également sorti quatre jeux de course pour coïncider avec le film. L'entreprise Activision a pour sa part publié son premier jeu-vidéo de James Bond, qui est également intitulé Quantum of Solace et est basé à la fois sur Casino Royale et Quantum of Solace. C'est le premier jeu de James Bond à présenter Daniel Craig. Swatch a enfin conçu une série de montres, chacune d'entre elles inspirée par un méchant dans la franchise.

Bien que le scénario n'ait pas été adapté en roman malgré son histoire originale, Penguin Books a publié un recueil de nouvelles de Ian Fleming intitulé Quantum of Solace : The Complete James Bond Short Stories, dont la date de sortie au Royaume-Uni a été planifiée pour le 29 mai 2008 et en Amérique du Nord le 26 août 2008. Le livre combine le contenu des deux recueils de nouvelles de l'écrivain, Bons baisers de Paris - qui comprend la nouvelle Chaleur humaine - et Meilleurs vœux de la Jamaïque.

Médias[modifier | modifier le wikicode]

Photos[modifier | modifier le wikicode]

Vidéos[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Avec une durée de 106 minutes, Quantum of Solace est le film le plus court de la franchise.
  • Bien qu'il soit brièvement arrêté par le MI6 au Grand Hôtel Andrean, c'est le seul film dans lequel Bond n'est jamais capturé par les antagonistes.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-114851/secrets-tournage/
  2. https://www.terrafemina.com/article/quantum-of-solace-6-choses-a-savoir-sur-le-film-avec-daniel-craig_a294800/1
  3. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.superherohype.com/features/91505-22nd-james-bond-coming-may-2-2008&usg=ALkJrhhUV1CD_bXiPCNpdayECR-tZxqZGA
  4. 4,0 et 4,1 https://www.commander007.net/2016/quelques-anecdotes-films/
  5. https://www.commander007.net/2015/02/le-destin-de-mr-white/
  6. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.mi6-hq.com/sections/articles/qos-casting-gal-gadot-as-camille&prev=search
  7. 7,0 7,1 7,2 7,3 et 7,4 https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt0830515/trivia&prev=search
  8. 8,0 et 8,1 https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fnews.bbc.co.uk%2F2%2Fhi%2Fentertainment%2F7695332.stm&sandbox=1
  9. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.mi6-hq.com/sections/articles/bond_22_preprod_diary22.php3%3Ft%3D%26s%3Darticles&xid=17259,15700002,15700023,15700186,15700191,15700256,15700259,15700262,15700265,15700271,15700283&usg=ALkJrhhvxgR1b-SgRslXV88bkN_j4S2z4g
  10. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.theguardian.com/film/2008/jan/24/features&xid=17259,15700002,15700023,15700186,15700191,15700256,15700259,15700262,15700265,15700271,15700283&usg=ALkJrhgZRc3ypU966QBIfm0ynYj13tCypw
  11. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.mi6-hq.com/news/index.php%3Fitemid%3D7022&prev=search
  12. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=https://screenrant.com/007-actors-almost-cast-as-bond-villains&prev=search
  13. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.mi6-hq.com/sections/articles/interview_jesper_christensen.php3?id=01677
  14. https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.ch&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.imdb.com/title/tt0830515/locations&usg=ALkJrhhogXdoBGT-RXNa6cbG0TAIDZOy_g
  15. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://ew.com/article/2008/11/02/quantum-solace-exclusive-pics/

  

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.