FANDOM


"Salut James et bienvenue. Est-ce que l'île te plaît ? Ma grand-mère aussi avait une île. Rien de bien extraordinaire. On en faisait le tour à pied en une heure. Mais pour nous, pour nous, c'était le paradis. Un été, on est allés la voir et on a découvert que les lieux étaient infestés de rats. Ils étaient venus sur un bateau de pêche et s'étaient gavés de noix de coco. Alors comment on chasse les rats d'une île ? Hmm ? C'est ma grand-mère qui m'a montré. On a enterré un baril de pétrole et mit un bâton sur le couvercle avec de la noix de coco comme appât. Alors les rats sont venus chercher la noix de coco et...ils sont tous tombés dans le baril. Et au bout d'un mois, on a attrapé tous les rats. Mais pour en faire quoi ? On jette le baril dans l'océan ? On le brûle ? Non. On le laisse comme ça. Les rats se mettent à crever de faim et au bout d'un moment...ils s'entre-dévorent jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que deux. Les deux rescapés. Et après, est-ce qu'on les tue ? Non. On les récupère pour les remettre dans les cocotiers. Mais là, ce ne sont plus des noix de cocos qu'ils mangent. Ce qu'ils veulent maintenant c'est du rat. On a modifié leur nature. Deux rescapés, c'est ça qu'elle a fait de nous. "
― Silva comparant la trahison de M à une histoire de rats.[src]

Tiago Rodriguez est né apparemment en 1969 au Portugal. Très peu d'informations sont connues de ses proches. On sait seulement qu'il avait une grand-mère qui vivait sur une île apparemment infestée de rats. Elle avait passé du temps avec son petit-fils pour lui expliquer comment se débarrasser des animaux en les piégeant avec un baril de pétrole. Au bout du compte, ils avaient changé la nature du rat en le rendant cannibale et le jeune Tiago avait probablement bien tiré leçon de cette méthode tout-à-fait élaborée.

Rodriguez a emménagé en Angleterre, au Royaume-Uni, avant qu'il n'ai été recruté par le service de renseignement britannique en 1986, alors qu'il avait 17 ans. Au fil du temps, il est devenu un espion sous les ordres d'Olivia Mansfield, la chef de la section H, une division du MI6 basée à Hong Kong. Il est probable que la formation qu'a reçu Rodriguez lui a permis d'acquérir d'excellentes compétences, notamment dans le domaine de l'informatique. Extrêmement intelligent, il s'est révélé capable de réaliser des piratages informatiques et est même devenu même l'un des individus au monde les plus aisés dans ce domaine. Outre l'informatique, le Portugais a développé plusieurs autres compétences dont la manipulation et le maniement des armes à feu. Rodriguez se considérait comme le "favori" de Mansfield. Cette dernière, pour sa part, le tenait en haute estime, le décrivant comme "un agent de génie".

En 1997, lors d'une mission, Rodriguez s'est rendu responsable d'un piratage informatique à l'encontre des Chinois. Il a agi de sa propre initiative, le piratage n'étant pas autorisé, et a donc outrepassé sa mission. En conséquence, Mansfield l'a volontairement abandonné sur le terrain afin de récupérer des cibles. Le jeune hacker a finalement été livré aux Chinois en échange de six autres agents qui étaient détenus par le gouvernement communiste chinois. Désormais en captivité dans une pièce privée d'air, Rodriguez a été torturé pendant cinq mois pour qu'il délivre des informations. Cependant, l'agent secret a persisté à vouloir garder ses secrets mais a fini par comprendre que Mansfield l'a trahi. Cela a apparemment fait naître en lui un sentiment de profonde dépression et il alors tenté de se suicider avec une capsule de cyanure d'hydrogène que tout agent de l'époque avait caché dans une de ses molaires mais cette dernière, pour une raison inconnue, n'a pas eu raison de lui, occasionnant malgré tout de graves séquelles à la mâchoire. Par conséquent, il a gardé de sérieuses séquelles sur son visage, le cyanure ayant non seulement causé d'atroces douleurs à son organisme en général, il a également rongé son visage, en dissolvant le cartilage et la partie osseuse sub-oculaire, déformant ainsi ses pommettes lui donnant une parfaite allure de monstre. Le poison a également détruit la quasi-totalité de sa dentition, l'obligeant à porter une protection particulière. Cette prothèse comporte un dentier mais également une partie métallique reformant parfaitement la partie de son visage censée être soutenue par son ossature naturelle. Rodriguez y a vécu une sorte de signe, pensant qu'il a survécu afin qu'il puisse revoir Olivia Mansfield encore une dernière fois.

Des années plus tard, bien après avoir été enfin relâché, Rodriguez a parfait ses compétences dans le domaine du piratage et est également devenu un membre du SPECTRE, une organisation criminelle, secrète et internationale dont le dirigeant est un terroriste autrichien connu sous le nom d'Ernst Stavro Blofeld. Se faisant quant à lui appelé Raoul Silva, Tiago est depuis déterminé à prendre sa vengeance auprès de Mansfield (qui a désormais été promu au poste de M au sein du MI6) et est désormais un puissant cyber-terroriste. Considérant qu'il choisit désormais ses propres missions au sein d'une sorte de MI6 personnalisé, Silva s'est entouré de tout un groupe de sbires dont un mercenaire français se prénommant Patrice qu'il emploie comme assassin. Parmi ses alliés, se trouve aussi une ancienne esclave sexuelle, Séverine, une jeune femme qu'il a sauvé du commerce sexuel de Macao avant d'en faire sa maîtresse, bien que cette dernière le craint à cause de ses méthodes peu orthodoxes. Sur une île, quelque part en mer de Chine, Silva a fait croire à une fuite toxique via l'informatique et les habitants de l'île l'ont donc évacué, le laissant en faire sa base des opérations secrète. L'ancien espion a voué le reste de sa vie à planifier une vendetta à retardement contre Mansfield et le MI6, désirant ardemment faire face à son ancienne patronne avant de l'exécuter personnellement. Enfin, vraisemblablement pour le compte du SPECTRE, Silva coordonne divers attentats à travers le monde, notamment en Chine.

Raoul Silva est un criminel puissant, redouté et impitoyable dont la seule chose qui compte à ses yeux est de voir Olivia Mansfield mourir, quitte à risquer sa propre vie pour y parvenir. Lorsqu'il travaillait sous les ordres de cette dernière, il vouait une admiration pour l'ancienne chef de section de Hong Kong au point de la considérer comme sa mère et il a en conséquence vécu sa trahison comme un grave traumatisme qui l'a anéanti psychologiquement d'où sa détermination à jouer avec elle avant de la tuer de ses propres mains (il refuse même de laisser un de ses subordonnés le faire à sa place). Cet évènement a également engendré une grande colère infantile en lui, ce qui l'a poussé à vouer sa vie à renvoyer la vague en direction de M, mais également contre son pays qu'il avait juré de protéger et qu'il juge coupable des souffrances qu'il a enduré sous la torture lors de sa captivité. Ainsi, Silva est prêt à tuer quiconque se mettrait en travers de son chemin et ne verrait aucun inconvénient à sacrifier des innocents pour mener à bien ses objectifs. Il affiche par la même occasion un certain mépris pour ses propres alliés, en particulier Séverine, qu'il n'hésiterait pas à exécuter lui-même au cours d'un petit jeu sadique si jamais elle oserait le trahir.

Néanmoins, en dépit des crimes odieux qu'il commet depuis le début de sa carrière de terroriste, Silva se montre souvent jovial et même sympathique, par exemple envers les rares visiteurs de son île qu'il inviterait volontiers à se joindre à lui dans sa croisade. Il est plutôt raffiné, s'exprimant avec un langage poli et faussement bienveillant, et semble apprécier porter des costumes de luxe, bien qu'il peut aussi se présenter dans un costume de combat sombre suivant les situations. En fait, Tiago, en tant qu'ancien espion, est un adepte de la couverture et peut facilement changer de tenue pour se fondre dans la masse, notamment lorsqu'il est poursuivi dans une grande ville. Il apprécie aussi les vieilles musiques aussi bien françaises qu'américaines et peut même se servir de celles-ci à des fins d'intimidation et de nuisance.

En plus de sa capacité à se cacher et à conserver son anonymat, Silva possède un certain nombre d'aptitudes qui le rendent particulièrement redoutable même pour des agents qualifiés du gouvernement britannique. Tout d'abord, il est sans doute un des hackers les plus talentueux du monde puisqu'il est notamment capable de pénéter les systèmes de sécurité du MI6, de bloquer des transmissions satellites gouvernementales ou encore de manipuler les cours de multinationales. Il surpasse même d'autres pirates tels que Q, le quartier-maître des services secrets britanniques, et ses excellentes capacités en manipulation lui permettent même d'utiliser à peu près n'importe quels fonctionnaires pour faire progresser ses plans tout en jouant avec leurs nerfs. Silva est en effet un maître tacticien qui planifie tous ses plans avec une très grande minutie tout en étant capable d'improviser en cas de besoin. Ses nombreux contacts impliquant des officiers de la police londonienne lui sont aussi utiles pour mener à bien ses objectifs. Sur le terrain, en revanche, le Portugais est moins imposant, manquant de précision au tir et ne semblant pas posséder de capacité physique particulière. Il représente néanmoins une menace unique pour quiconque et surtout pour Mansfield.

Dans les films Modifier

Skyfall (film) Modifier

Début du plan Modifier

Courant juillet 2012, Raoul Silva termine l'organisation de sa vendetta et s'apprête à la mettre à exécution. L'une des premières phases de son ingénieux plan machiavélique consiste à envoyer Patrice voler un disque dur comportant une liste cryptée de tous les agents secrets de l'OTAN qui sont infiltrés dans des organisations terroristes de par le monde. À Istanbul, en Turquie, Patrice subtilise bel et bien le disque dur mais est très vite poursuivit par James Bond, un agent "00" du MI6. Alors que ce dernier affronte Patrice au corps-à-corps sur le toit d'un train en marche, l'agent de terrain Eve Moneypenny reçoit l'ordre absolu de Mansfield d'ouvrir le feu et la jeune femme est contrainte de s'exécuter, tirant par mégarde sur Bond, qui chute alors dans le fleuve du Seyhan avant d'être laissé pour mort alors qu'il survit bel et bien. L'opération étant un succès, Patrice rencontre vraisemblablement Silva sur son île et lui livre le disque dur. L'ancien espion est conscient que cet incident plonge le MI6 dans une crise et il s'apprête désormais à passer à l'étape supérieure qui consiste à provoquer une explosion de grande envergure au siège londonien du MI6 (incident qui ne doit en aucun cas être fatal à M) et cela afin de forcer les protocoles de sécurité et que le MI6 se replie dans des bunkers datant de la Seconde Guerre mondiale. Le pirate informatique a également envisagé que le MI6 enverrait quelqu'un pour l'arrêter. Ainsi, Silva serait placé en détention dans les bunkers alors que son ordinateur portable serait examiné par le département Q. Silva l'aurait auparavant programmé pour qu'il ouvre des trappes de secours dans ce bunker afin qu'il puisse s'enfuir sans problème, rejoindre M et la tuer définitivement.

Trois mois après la perte du disque dur, Mansfield est amenée à se rendre dans le bureau de Gareth Mallory, le nouveau président de la commission de défense, afin de discuter de la perte du disque dur. Après un entretien tendu entre les deux personnes, M s'apprête à retourner au siège du MI6. Cependant, durant le trajet, Bill Tanner, le chef d'état-major du MI6, reçoit un appel d'urgence du département Q signalant qu'un individu (en réalité Silva) essaie de décrypter le disque dur. Dans son génie, Silva parvient à faire croire au MI6 que le décryptage provient de l'ordinateur de M. Alors que Tanner éteint l'appareil, une animation ridiculisant M apparaît à l'écran suivit du message "Réfléchis à tes pêchés". Alors que la directrice du MI6 se trouve sur un pont, devant le siège de son agence, l'explosion survient devant ses yeux. Ainsi, Silva est, à l'insu de tous, l'auteur de huit morts et d'un grand nombre de blessés.

L'incident de la cyber-attaque est relaté plus tard dans un journal télévisé et l'information parvient jusqu'à James Bond, qui décide alors de rentrer à Londres et de venir en aide à son gouvernement. Il effectue par la suite des évaluations de réhabilitation afin de réintégrer le MI6. Ces tests s'avèrent être des échecs et comme il a piraté le MI6, Silva en est parfaitement au courant, tout comme M, mais cette dernière estime avoir plus que jamais besoin de l'agent 007 et c'est pourquoi elle décide de le faire reprendre du service sans même l'informer de ses échecs. Dans un même temps, Patrice est identifié grâce à la balle qu'il avait logé dans le corps de Bond (le terroriste étant l'un des très rares au monde à utiliser ce genre de munitions). Le MI6 a désormais accès à plusieurs informations sur le terroriste et la CIA leur apprend que l'homme sera à Shanghai, en Chine. Silva envisage en effet d'envoyer le mercenaire ainsi que Séverine dans la ville chinoise pour y assassiner un critique d'arts dans le cadre d'un contrat inconnu. Mansfield envoie donc Bond sur-place pour déterminer l'identité de l'employeur de Patrice ainsi que celle de la personne qui détient la liste avant de finalement l'exécuter pour de venger la mort de Ronson, un agent qu'il a tué à Istanbul en dérobant le disque dur. La procédure d'extermination du critique d'arts se déroule comme prévu mais après l'assassinat, Patrice est confronté à Bond et finit par chuter dans le vide sans avoir fourni la moindre information à l'agent 007. L'espion anglais fouille ensuite les affaires du tueur et y trouve un jeton du casino de Macao. Il envisage de se rendre dans l'établissement.

Silva, quant à lui, est très possiblement avertit que Patrice est mort et le cyber-terroriste pirate une nouvelle fois l'ordinateur de Mansfield, lui donnant un lien d'une vidéo sur YouTube où il révèle les véritables identités de cinq espions anglais infiltrés dans des organisations terroristes. La vidéo se termine par un message signalant que cinq noms seront dévoilés la semaine suivante et ainsi de suite. Comme au premier piratage, l'écran de l'ordinateur se fige ensuite sur le message "Réfléchis à tes pêchés".

À Macao, Bond se rend au casino et y rencontre Séverine. Au cours d'une discussion, Bond prend conscience du passé d'esclave sexuelle de la belle et le fait qu'elle a vu en Silva une échappatoire. Ainsi, il promet d'éliminer le criminel si elle l'emmène à lui. Séverine accepte et les deux se dirigent vers l'île de Silva dans le voilier de la jeune femme mais le duo est fait prisonnier par l'équipage du navire et est conduit à travers l'île. Là, ils sont séparés : Bond est emmené vers Silva alors que Séverine est battue pour sa trahison.

Rencontre avec Bond Modifier

Silva: "Si tu le voulais, tu pourrais choisir tes propres missions secrètes. Comme moi, quoi. Tout ce que tu veux, ce que tu veux. Déstabiliser une multinationale par de la manipulation d'actions. Bip. Facile. Bloquer les transmissions d'un satellite espion qui survole Kaboul...exécution. Hmm. Truquer une élection en Ouganda. Le tout au plus offrant."
James Bond: "Sans compter une explosion de gaz à Londres."
Silva: "Mm-hm. Juste un petit clic."
James Bond: "Ouais. On a tous besoin d'un hobby."
Silva: "C'est quoi le tien ?"
James Bond: "La résurrection."
―James Bond et Raoul Silva[src]
Silva et les rats

Silva racontant l'histoire des rats.

Bond se retrouve dans une grande pièce où se trouve du matériel informatique. Là, les hommes de mains le ligotent à une chaise et tous attendent ensuite l'arrivée de Silva. L'agent du SPECTRE a possiblement toujours considéré Bond comme son homologue et est probablement joyeux à l'idée de le rencontrer personnellement. Arrivant à la hauteur de l'espion anglais via un ascenseur, le cyber-terroriste commence par lui parler de sa grand-mère et de l'histoire des rats qu'ils ont piégés avec de la noix de coco. Il compare finalement cette histoire à la trahison de M en concluant que Bond et lui sont les deux rescapés dont il parlait dans son histoire, bien que 007 le contredit en affirmant qu'il a fait ses choix seul. Les deux hommes ont ensuite une brève discussion assez amicale jusqu'à ce que Silva révèle à Bond qu'il a échoué dans ses évaluations avant de commencer à citer les résultats. Il conclut ensuite en disant que M l'a envoyé sur sa piste en sachant parfaitement qu'il n'était pas apte et qu'il mourrait sûrement. L'attention du terroriste se porte ensuite sur la blessure que Bond a reçue lors de sa mission à Istanbul et il continue de parler tout en commençant à le toucher, notamment aux jambes. Il finit par le délivrer avant d'insinuer que le MI6 est "démodé" avant de poursuivre en disant à James qu'il pourrait lui aussi "choisir ses propres missions secrètes". Après cette entrevue, Rodriguez emmène le Britannique dehors alors que la musique "Boom" de Charles Trenet résonne dans des haut-parleurs. Alors qu'ils marchent jusqu'à une statue effondrée où est attachée Séverine, Silva parle brièvement de l'évacuation des anciens habitants de l'île. Il embrasse Séverine avant de placer un verre de scotch sur la tête de la traîtresse. Il met ensuite Bond au défi de faire tomber le verre avant lui. Menacé par le capitaine du bateau de Séverine, 007 est contraint de se livrer au petit jeu sadique de Silva. Seulement, il tient trop à Séverine pour la tuer et épargne l'ancienne prostituée en tirant à côté de sa tête après une longue hésitation. Vient ensuite le tour de Silva de tirer. Celui-ci tire impitoyablement dans la tête de Séverine et le verre tombe. Le Brésilien envisage maintenant de tuer Bond mais l'espion anglais affronte le capitaine du yacht et le reste des hommes de Silva et finit par tous les tuer, y compris le capitaine. Désormais seul face à Bond, Silva, probablement étonné, lui demande s'il va le ramener à M seul. Bond fait alors remarquer qu'il n'est pas seul et révèle qu'il a utilisé une radio fournie par le département Q pour appeler trois hélicoptères à sa rescousse et grâce à lui, Silva est ainsi arrêté.

En détention Modifier

Silva: "Pas de remords. Tel que je l'ai imaginé."
Olivia Mansfield: "Les regrets, ce n'est pas professionnel."
Silva: ""Les regrets, ce n'est pas professionnel." Ils m'ont gardé cinq mois dans une pièce privée d'air, torturé sans fin. Et j'ai protégé vos secrets, je vous ai protégé, vous. Alors ils m'ont fait souffrir et souffrir et souffrir. Jusqu'à ce que je me rende compte que c'était vous qui m'aviez trahi. Vous m'avez trahi. Alors à ce stade, il ne me restait qu'une chose. Enfouie sous la dernière molaire, ma petite capsule de cyanure. Vous vous en souvenez, hein ? Et alors j'ai cassé la dent, et puis j'ai croqué dans la capsule et ça...m'a dévoré les entrailles, mais sans me tuer. La vie s'accrochait à moi telle une sangsue. Et là, j'ai compris pourquoi j'avais survécu. Je devais vous regarder droit dans les yeux une dernière fois."
―Raoul Silva et Olivia Mansfield[src]
Silva durant l'entrevue

Silva durant l'entrevue avec M.

Emmené comme il l'avait prévu jusqu'aux catacombes de Londres, Silva est forcé de porter une tenue de prisonnier avant d'être fait prisonnier dans une cage en verre. À sa grande satisfaction, il est assez vite rejoint par Olivia Mansfield en personne. Commence alors une brève entrevue entre les deux ennemis au cours de laquelle Rodriguez exprime sa haine envers elle pour ce qu'elle lui a fait et lorsqu'il comprend qu'elle ne regrette pas ses actions, il parle de sa torture et de sa tentative de suicide avec la capsule de cyanure, disant ironiquement qu'il a survécu parce qu'il devait la voir en face une dernière fois. Alors que M, qui n'a pas bronché, est sur le point de quitter la pièce, Silva retire sa prothèse métallique, dévoilant son apparence hideuse. Probablement dégoûtée, M repart alors que le détenu remet son dentier dans sa bouche avant de commencer à glousser, visiblement réjoui à l'idée de pouvoir s'évader.

En analysant son ordinateur, Q détourne son système de protection pendant que de nombreuses personnes dont M et Gareth Mallory comparaissent devant la commission d'enquête pour répondre des évènements ayant occasionné la mort des huit agents du MI6 et remettre en question l'efficacité du MI6 dans la sécurité nationale et Silva en est parfaitement au courant. Q finit par décrypter un algorithme complexe sur le disque dur de l'ordinateur et cela forme une carte électronique et détaillée de Londres souterrain. Seulement, Q a par inadvertance permis à Silva d'infecter les systèmes de sécurité du MI6 avec un virus qui ouvre toutes les portes et trappes de secours de la base verrouillées électroniquement, y compris la porte de la cellule où se trouve le terroriste, ce qui lui permet de s'échapper et de tuer deux gardes avant de s'échapper par une grille, se dirigeant désormais vers M.

Poursuite et tentative d'assassinat de M Modifier

Réalisant la supercherie du pirate, Bond se lance aussitôt à sa poursuite et emprunte donc lui aussi la grille pendant que Q trace sa position sur la carte électronique. 007 et le quartier-maître réalisent rapidement que Silva a toujours eu une longueur d'avance sur eux et que sa capture par le MI6 et son évasion ont étés planifiées à l'avance (le SPECTRE pourrait l'avoir aidé) et alors qu'il se trouve dans le tunnel du métro, Bond se demande ce que Silva envisage pour la suite. Alors que l'agent secret esquive in extremis le métro, Silva se rapproche d'une station et, au passage, il prend un paquet contenant des vêtements de policier que deux de ses complices lui remettent discrètement. Le criminel en fuite tente ainsi de passer inaperçu vis-à-vis de son poursuivant, se mêlant à la foule de piétons et entrant dans le métro alors que Bond le recherche toujours. Malheureusement pour lui, il est reconnu par Q, qui observait le tout sur des caméras de sécurité, et ce dernier alerte alors Bond, qui monte dans le train et commence à y chercher le fuyard tout en comprenant qu'il cherche à atteindre sa patronne et la tuer. Alors que les deux ennemis se repèrent l'un et l'autre parmi les passagers, le métro s'arrête à une autre gare et Silva en descend, poursuivit par Bond. Ils bousculent les passants et Silva finit par semer Bond momentanément après avoir emprunté la descente d'un escalator. Satisfait, il marche désormais dans un couloir de service et alors qu'il tente de remonter à la terre ferme par une échelle, Bond manque de l'abattre et, en guise de "récompense" pour l'avoir eu, Silva fait exploser un tunnel avec une radio et s'enfuit alors qu'une rame de métro manque d'écraser Bond. Le criminel regagne alors la terre ferme et monte dans une voiture de police où se trouvent d'autres complices, eux aussi habillés en policier. Il se rend à la commission d'enquête et les trois terroristes commencent à ouvrir le feu sur les personnes présentes. Alors que M se trouve dans sa ligne de mire, Silva manque son tir à cause de Mallory, qui est donc abattu à sa place. Le politicien survit toutefois car il n'a été blessé qu'à l'épaule. Bond prend également part à la fusillade et tire sur les extincteurs, plongeant toute la salle dans la fumée et permettant ainsi à Mansfield de s'enfuir sans avoir pris de dégât. Il disparaît ensuite avec M, soutenu par Mallory et Q, qui, sur ses conseils, laisse une traînée de petits cailloux virtuelles afin que Silva et lui seul, puisse les retrouver.

Assaut à Skyfall Modifier

"Écoutez-moi, ne touchez pas à la dame, elle est à moi !"
― Silva à ses mercenaires.[src]

Bond est parfaitement conscient que le seul objectif de Silva est la mort de M et qu'à Londres, elle est plus vulnérable. De plus, s'il confronte Silva et ses hommes à Londres, plusieurs civils risquent d'être tués dans le processus. C'est ainsi que Bond et M décident d'attirer le terroriste en Ecosse, plus précisément dans le manoir de Skyfall, ancienne résidence de la famille Bond, désormais habitée que par Kincade, le garde-chasse des Bonds. De plus, cet endroit est familier à James, et pourrait lui donner un avantage sur ses ennemis. 

Un peu après leur arrivée au manoir, Bond et M commencent à installer des pièges et des explosifs dans la résidence, aidés par Kincade. Dans un même temps, Silva, décidant de ne pas attaquer le premier, envoie une vague d'environ onze mercenaires (possiblement des agents du SPECTRE) mais ils sont tous tués assez facilement, en particulier par les pièges installés, bien que l'un d'eux réussi à blesser M à la hanche avant d'être éliminé par Bond. L'espion anglais est ensuite furieux de constater que Silva n'était pas parmi les assaillants ce qui signifie que l'attaque n'est pas terminée. Étant donné qu'ils ont déjà utilisés tous les pièges, ils sont en mauvaise posture.

La nuit tombe et Silva arrive à bord d'un hélicoptère avec une deuxième vague d'assassins. L'appareil, équipé de plusieurs haut-parleurs, fait résonner la musique "Boom" de The Animals tout en approchant de Skyfall. La situation s'annonçant périlleuse, Bond ordonne à M et à Kincade d'aller se réfugier dans la cuisine et tandis que ces derniers s'exécutent, le protagoniste ouvre le feu en direction de l'hélicoptère mais ces attaques s'avèrent inutiles et l'hélicoptère continue d'approcher avant qu'un de ses occupants ne commence à mitrailler le manoir, visant Bond, mais il le manque. Alors que l'appareil s'apprête à atterrir, 007 dit cette fois à ses deux alliés d'aller dans la chapelle du domaine en passant par le souterrain.

Silva disant à ses hommes de ne pas toucher à M

Silva ordonnant à ses hommes de ne pas toucher à M.

Lorsque l'hélicoptère atterrit, Silva en descend avec ses mercenaires et commence à lancer des grenades à l'intérieur du manoir par les fenêtres. Cependant, Bond survit une fois encore en esquivant les explosions. Silva ordonne ensuite à ses alliés de ne pas s'en prendre à M car elle est à lui, puis continue de lancer des grenades tout en se moquant de Bond. Il remarque aussi la présence de l'Aston Martin DB5 de l'Anglais et ordonne à l'hélicoptère de la détruire. Quelques secondes après l'explosion de sa voiture, l'agent secret allume deux réservoirs de gaz avec des bâtons de dynamite et commence à fuir par le passage emprunté auparavant par Kincade et M. Bientôt, le manoir explose et les flammes sont fatales à la très grande majorité des hommes de Silva alors que l'hélicoptère est détruit. Rodriguez, lui, survit à tout cela, tout comme deux mercenaires. En regardant un peu partout autour de lui, l'agent du SPECTRE finit par apercevoir la lumière de la lampe de Kincade ce qui lui révèle la position de M et de Kincade. Il ordonne ensuite à ses deux hommes de s'assurer que Bond est bien mort. Ensuite, il commence à les suivre. Bond sort du tunnel et se lance à sa poursuite tout en éliminant l'un des deux mercenaires d'un coup de pied en pleine tête. Alors qu'il court sur un lac gelé, Silva tente de l'abattre mais le manque de peu. Une courte discussion s'ensuit entre les deux ennemis alors que le deuxième et dernier mercenaire les rejoint. Bond et lui finissent par tomber dans le lac, ce qui permet à Silva de continuer à avancer vers la chapelle. Cependant, il ignore que Bond survit en étranglant à mort le mercenaire avec sa jambe avant de remonter à la surface.

Confrontation finale et mort Modifier

"Jusqu'au dernier rat."
― Bond tuant Silva.[src]
Silva forçant M à les abattre

Silva tentant de forcer M à les abattre tous les deux après avoir réalisé qu'il est incapable de la tuer lui-même.

Alors qu'il atteint la chapelle, Silva contemple les pierres tombales des parents de James, puis entre et rejoint M. Là, il dissuade Kincade d'intervenir tandis qu'il entame son petit jeu sadique avec la directrice du MI6. Malgré la haine qu'il ressent pour Mansfield, Rodriguez se montre étonnamment inquiet lorsqu'il remarque la blessure qu'elle a à sa hanche. Il tente ensuite de le tuer de ses propres mains mais lorsqu'il se rend compte qu'il en est incapable, il décide de placer leurs deux têtes côte-à-côte et pointe le pistolet sur la tempe de M pour achever son fantasme freudien. Cependant, avant que la balle ne puisse être tirée, Bond surgit à l'entrée de la chapelle et jette dans le dos du hacker le poignard que Kincade lui avait auparavant montré. Presque tué sur le coup, Silva agonise quelques instants et alors qu'il s'effondre aux pieds de Bond, celui-ci prononce la phrase : "Jusqu'au dernier rat." en référence à son histoire de rat avant qu'il ne succombe de sa blessure. M décède cependant de l'hémorragie provoquée par sa blessure, dans les bras de Bond, après avoir échangé quelques paroles, pour le moins sombres, étant donné les circonstances. "Sur une chose au moins, j'ai vu juste" dit-elle à l'espion, évoquant le fait qu'il était prêt à accomplir sa mission malgré son état. L'ironie dans tout cela est que, même après sa mort, les plans de Tiago Rodriguez alias Raoul Silva ont étés mis à exécution. En effet, il avait atteint son but : M est morte, lui également...

007 Spectre (film) Modifier

Quelques jours plus tard, l'ancien siège du MI6, toujours en mauvais état depuis l'attaque de Silva, est sur le point d'être détruit complètement à la dynamite. De son côté, Bond exécute la dernière volonté de la défunte M de trouver et d'éliminer un criminel notoire italien, Marco Sciarra. Décidant de conserver la bague en métal que ce dernier portait, l'espion est alors mis sur la piste du SPECTRE et l'analyse de l'objet par Q lui révèle l'affiliation de Silva et de ses précédents adversaires incluant Le Chiffre et Dominic Greene à l'organisation criminelle. De plus, en rencontrant Ernst Stavro Blofeld (qui est également son frère adoptif, Franz Oberhauser), 007 apprend également que toutes ces personnes n'étaient en réalité que des pions manipulés par le chef du SPECTRE dans son véritable complot visant à infliger des douleurs psychologiques à Bond par pur sadisme. Enfin, après que Bond et sa nouvelle partenaire Madeleine Swann soient retournés à Londres après avoir échappé à Blofeld, les hommes de celui-ci les capturent à nouveau et les emmènent dans l'ancien bâtiment du MI6 où Blofeld continue de s'amuser avec Bond en le faisant participer à un jeu du chat et de la souris à travers l'établissement. Il a également placé des photos de Silva et de plusieurs autres personnes dans le stand de tir du bâtiment qu'il fait exploser dans le but de tuer Bond et Swann, bien que le duo s'échappe à temps et permettent aux autorités de l'arrêter.

Alliés Modifier

Production Modifier

Raoul Silva est considéré comme un antagoniste majeur dans la nouvelle chronologie des films de James Bond, étant l'antagoniste principal dans le film de 2012 Skyfall et un antagoniste posthume dans sa suite de 2015, 007 Spectre. Il a été interprété par l'acteur espagnol Javier Bardem, qui a été doublé dans la version française par l'acteur franco-suisse Samuel Labarthe.

Avant que Javier Bardem ne soit retenu pour incarner le personnage, l'acteur américain Kevin Spacey a été approché, vraisemblablement parce qu'il a travaillé sous la direction du réalisateur Sam Mendes dans le film American Beauty (1999), mais il a finalement dû le refuser à cause de confilts d'horaires[1]. L'acteur autrichien Michael Pink aurait également été envisagé et après que Bardem ait obtenu le rôle, il s'est vu confier celui du sbire anonyme de Silva que Bond tue d'un coup de pied lors de la bataille finale. Mendes a en outre admis avoir mis la pression à Bardem pour qu'il accepte d'incarner Silva et qu'il a reconnu le potentiel du personnage pour qu'il soit considéré comme l'un des meilleurs méchants de la franchise[2].

En se préparant pour le rôle, Bardem a fait réecrire le scénario dans son espagnol natal afin de mieux comprendre le rôle de son personnage au sein de l'histoire et Mendes a considéré que cela démontrait son engagement. Il s'est également tient les cheveux en blond, amenant certaines personnes à comparer son apparence avec celle du fondateur de l'organisation WikiLeaks Julian Assange.

La brillante performance de Bardem dans le rôle de Silva lui a valu d'être récompensé du Satellite Awards de meilleur acteur dans un second rôle. L'acteur est également nommé au cours de le 66e cérémonie des British Academy Film Awards, à nouveau en tant que meilleur acteur dans un second rôle. L'actrice Judi Dench, interprète de M, a également reçu cette nomination. Le personnage est même souvent considéré comme l'un des meilleurs méchants de James Bond en raison de sa complexité et du jeu d'acteur de Bardem.

Raoul Silva Lego

Silva en Lego.

En raison de la notoriété de Silva, il a été reproduit plusieurs fois en figurine, notamment en Lego.

Images Modifier

Notes Modifier

  • Bien qu'il soit officiellement confirmé, le prénom de Silva, "Raoul", n'est nullement mentionné dans les films.
  • Au sein de la nouvelle chronologie, Raoul Silva est pour le moment le seul antagoniste principal à être tué directement par Bond.
  • C'est également le seul à avoir tué d'autres personnages de ses propres mains. Silva tue en effet au moins huis agents lors de l'attentat au MI6, exécute plus tard Séverine et abat un nombre indéfini de personnes lors de la fusillade de la commission.
  • Enfin, c'est le premier antagoniste principal dans une intrigue de Bond à être parvenu à atteindre ses objectifs, à savoir humilier le MI6 et tuer M (bien que ce dernier succès est à titre posthume puisque 007 le tue avant que M ne succombe de ses blessures).
  • En dépit d'être l'antagoniste principal dans Skyfall, Silva ne fait sa première apparition qu'à la moitié du film.
  • Nous pouvons nous demander pourquoi Silva a pris autant de mesures pour tuer M alors qu'il lui aurait aussi été possible de la confronter directement dans son appartement londonien comme Bond l'a fait au début du film.
  • Bardem a mentionné au cours d'une interview que Silva était d'origine portugaise.
  • Raoul Silva partage des similitudes avec plusieurs des adversaires de Bond dans la continuité de films classique :
    • Francisco Scaramanga : les deux sont d'origine hispaniques et sont présentés comme étant égaux à Bond puisqu'ils ont dans les deux cas le sentiment de partager un lien unique avec le protagoniste (Silva était convaincu que M avait fait d'eux "les deux survivants" et Scaramanga a souligné que Bond et lui étaient pareils du point de vue qu'ils étaient payé pour tuer des gens et qu'ils y ressentaient du plaisir). Les deux ont également des maîtresses (Séverine pour Silva / Andrea Anders pour Scaramanga) qui se sont révélé les craindre et ont donc tenté de solliciter l'aide de Bond pour qu'il les élimine avant qu'elles n'aient été tuées en étant abattues par leurs employeurs. En outre, Silva et Scaramanga vivent tous deux dans un repaire insulaire près de la Chine.
    • Alec Trevelyan : les deux sont d'anciens agents du MI6 qui ont été trahis par un de leurs collègues avec qui ils entretenaient une étroite relation (M pour Silva / Bond pour Trevelyan) et à cause de qui ils ont subis de graves défigurations au visage (Silva a été partiellement défiguré en ayant tenté de se suicider après s'être rendu compte qu'il a été trahi par M alors que la moitié du visage de Trevelyan a été brûlée par l'explosion de l'usine chimique soviétique provoquée par Bond). En conséquence, Silva et Trevelyan ont tous deux déclaré la guerre au MI6 et se sont mis à la tête d'une organisation criminelle secrète tout en passant de longues années à échafauder un plan complexe nécessitant l'utilisation de l'informatique pour se venger. De plus, Trevelyan était lui aussi égal à Bond, ayant même prétendu être "meilleur que lui" lors de leur affrontement final.
    • Elektra King : ils cherchent tous deux à se venger de M à cause d'un tort que cette dernière a commis de manière volontaire par le passé (M a livré Silva aux Chinois pour récupérer d'autres agents alors qu'elle a conseillé au père d'Elektra, Robert, de ne pas payer la rançon demandée par le terroriste Renard à la suite de son kidnapping) et ont donc planifié une vendetta à retardement contre elle qui impliquait de déclencher à distance une explosion au siège du MI6 afin de la faire souffrir avant de la tuer. Dans les deux cas, l'erreur de M est due au fait qu'elle a choisi l'option qui semblait la plus professionnelle au lieu d'agir par compassion ou loyauté.
  • Le message que Silva envoie à M avant de faire exploser le MI6 est "Think on your sins" ("Réfléchis à tes pêchés") dont un anagramme serait "Your son isn't in HK" ("Votre fils n'est pas à HK") en référence au fait qu'il a connu M lorsqu'elle a quitté son poste à Hong Kong.
  • Dans le film, le nom de la chaîne YouTube de Silva est Vials. Il s'agit d'une anagramme de son nom de famille.
  • Tiago est vraisemblablement bisexuel. En effet, lors de la séquestration de Bond sur son île, il effleure le torse et les jambes de ce dernier avant d'embrasser plus tard Séverine.
Silva dans le générique

Silva dans le générique.

  • La silhouette de Silva est visible durant le générique d'ouverture de Skyfall, lors de la séquence où Bond se retrouve entouré de plusieurs silhouettes.
  • Nous ignorons comment il est possible que Silva ait survécu à l'intoxication au cyanure d'hydrogène. Tiago ayant, d'après ses dires, ingéré le cyanure, cela n'aurait pu manquer de le tuer : l'acide aurait provoqué une très grave hémorragie interne à laquelle il serait impossible de survivre, en ciblant les organes internes les plus vulnérables à l'oxygène au lieu des os et des muscles du visage. L'une des seules explications plausibles de sa survie est que la capsule de cyanure ait pu présenter un défaut de fabrication. Elle aurait notamment pu ne pas contenir suffisamment de cyanure pour causer la mort ou contenait à la place une substance moins nocise et plus corrosive comme de l'acide sulfurique. Si cette dernière hypothèse s'avère vrai, elle pourrait justifier encore plus la haine de Silva à l'encontre de M car il lui reprocherait de lui avoir refusé une mort rapide en plus de l'avoir trahi.
  • Le fait qu'une partie de la mâchoire de Silva soit fausse est possiblement une référence au célèbre homme de main Requin, qui porte des dents en acier.
  • Il est presque évident que Silva ait envoyé Patrice voler la liste des agents de l'OTAN infiltrés mais on ne sait pas vraiment ce qu'il comptait faire du document : peut-être qu'il voulait le vendre au plus offrant mais la révélation des noms sur YouTube laisse supposer qu'il voulait simplement provoquer M.
  • Il est difficile d'établir les liens exacts entre Rodriguez et l'organisation du SPECTRE mais nous pouvons toutefois supposer que Blofeld a recruté Silva et l'a aidé dans ses projets d'assassiner M du fait qu'elle connaissait l'identité de Marco Sciarra.
  • Il est également possible que Silva et Sciarra aient déjà travaillés ensemble du fait qu'ils portent des costumes semblables et qu'ils sont tous deux des ennemis de M.
  • La mort de Silva est similaire à celles d'Emilio Largo et d'Aris Kristatos puisquent les trois meurent en étant empalé dans le dos par un instrument tranchant.

Références Modifier

  1. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt1074638/trivia&prev=search&pto=aue
  2. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.entertainmentwise.com%2Fsam-mendes-on-skyfall-villain-javier-bardem-silvas-up-there-with-the-greats%2F&prev=search
 
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .