FANDOM


Tigre Tanaka: "Soyez le bienvenu au Japon, monsieur Bond ! C'est un très grand plaisir de faire enfin votre connaissance. Avant tout, est-ce que notre pays vous plaît ? Je suis un peu déçu de la facilité avec laquelle j'ai pu vous attirer jusqu'ici. Il y a une chose que mon honorable mère m'avait apprise il y a longtemps, de ne jamais aller en voiture avec une étrangère. Mais vous, je le crains bien, iriez n'importe où avec n'importe quelle fille. Je puis vous assurer que vous avez beaucoup d'énergie pour un mort, monsieur Bond. Vous êtes James Bond, n'est-ce pas ? Je suis ravi d'avoir le plaisir de vous connaître, Bond-san, en vérité. Permettez-moi de me présenter. Je m'appelle Tanaka. Appelez-moi Tigre."
James Bond: "Si vous êtes Tanaka, dites ce que vous pensez de moi."
Tigre Tanaka: "Je...vous adore."
James Bond: "Je suis vraiment très touché."
―Premier échange entre Tigre Tanaka et James Bond[src]

Tigre Tanaka est né au Japon à une date indéterminée. Il est vraisemblablement le fils de parents japonais. À une certaine époque, Tigre devient le chef des services secrets japonais et est donc désormais l'un des hommes les plus importants de son pays. Son identité est très confidentielle et il ne voyage jamais dans les rues de Tokyo, bénéficiant d'un train privé.

Tigre Tanaka est un homme naturellement sympathique, jovial, calme, détendu et charismatique. Il apprécie faire de l'humour de temps-en-temps mais peu rester parfaitement sérieux et discipliné lors de situations périlleuses. Tigre se montre aussi souvent courtois, chaleureux et accueillant même avec des étrangers, surtout s'il s'agit de partenaires. Il semble d'ailleurs aimer les accueillir dans son domicile privé. Tanaka s'habille souvent de manière élégante en portant des vêtements chics qu'il peut se payer grâce à sa fortune. Apparemment, il ne boit pas d'alcool ni ne fume de cigarette abondamment mais semble respecter ceux qui le font. Cependant, sous ses airs d'homme d'affaires sympathique, distingué et poli, Tigre peut vite se révéler être un adversaire de taille. Tout d'abord, il dispose de tout un groupe d'agents ainsi que d'une armée de ninjas qui lui sont fidèles et envers qui il se montre souvent dynamique et ferme. Bon nombre d'entre eux sont des femmes comme la dénommée Aki, qui travaille également pour l'un de ses collègues, l'espion vétéran britannique Dikko Henderson, qui sert de contact local pour le MI6. Tigre dispose aussi de toutes sortes d'équipement à la pointe de la technologie japonaise dont il se sert très régulièrement. Cela ne l'empêche toutefois pas d'être étonné et curieux lorsque de mystérieux équipements étrangers lui sont présentés. En terme de combat, Tanaka a reçu une formation en entrant dans les services secrets japonais et il est désormais un adepte des arts martiaux mais il sait tout aussi bien se servir de n'importe quelle arme à feu. Lors des combats, il porte également des shurikens qu'il sait lancer avec précision. En fin de compte, Tigre Tanaka est l'homme idéal pour diriger les services secrets japonais et est un allié prioritaire et très précieux pour n'importe quel protagoniste mais aussi un adversaire hors-pair pour ses ennemis.

Dans le film Modifier

Première rencontre avec James Bond et début d'enquête Modifier

En 1967, l'agent du MI6 James Bond est envoyé au Japon pour enquêter sur la disparition étrange et mystérieuse d'une navette spatiale américaine, Jupiter 16. Peu après son arrivée dans le pays asiatique, il rencontre Dikko Henderson qui évoque brièvement Tigre Tanaka en mentionnant qu'il sera son contact principal et qu'il est le dirigeant des services secrets japonais. Alors que celui-ci commence à parler d'une grande industrie japonaise qui serait apparemment mêlée à la disparition de la navette, il est poignardé mortellement. Bond parvient à éliminer le tueur et à prendre son identité pour être conduit jusqu'à une entreprise nommée Osato Chimicals & Engineering où il subtilise des documents dans un coffre-fort. Aki l'aide ensuite à échapper à la sécurité du complexe avant de le conduire jusqu'au repaire du leader des services secrets japonais où elle s'enfuit. Bond la poursuit, ignorant que Tigre l'assiste via son système de surveillance. En tombant dans un piège, l'agent "00" se retrouve face au chef qui exprime rapidement son enthousiasme de faire sa connaissance. Après que les deux espions se soient présentés l'un à l'autre, James demande au Japonais d'examiner les documents trouvés chez Osato Chimicals & Engineering. Tanaka s'aperçoit que le fichier est un ordre pour les entrepôts maritimes, puis guide Bond jusqu'à son train privé. En chemin, l'Anglais demande un agrandissement d'une photo figurant sur le document. Celle-ci est analysée dans le train. Il s'agit d'une photo d'un bateau qui a coûté la vie à sa photographe, une Américaine. Le bateau en question se nomme le Ning-Po et Tanaka demande à un de ses hommes de se renseigner sur celui-ci et de reconnaître la ligne côtière présente sur l'image.

Massage japonais avec Bond Modifier

Tigre et Bond prenant leurs bains

Tigre et Bond prenant leurs bains.

Le soir-même, Tigre invite Bond dans son domicile privé où ils prennent un bain en compagnie de belles et jeunes masseuses au service de l'agent secret japonais. Tanaka dit à l'Anglais de se confier entièrement aux mains de ces dernières et lui apprend qu'au Japon, l'homme passe avant la femme. En prenant leurs bains, le duo continue de parler de leur mission. Ils soupçonnent désormais Osato Chimicals & Engineering d'être l'entreprise japonaise mêlée à la disparition de Jupiter 16, comme semblait l'annoncer Henderson. Bond évoque alors l'organisation criminelle et secrète du SPECTRE qu'il avait affronté plusieurs fois au cours des dernières années. Tigre se sépare de lui lors du massage, puis va organiser un rendez-vous le lendemain entre Bond et M. Osato, le propriétaire d'Osato Chimicals & Engineering, avant de probablement aller se coucher.

Soutien de Bond et d'Aki Modifier

Le lendemain, Bond rencontre Osato et sa secrétaire Helga Brandt mais il est démasqué et une voiture de sbires est envoyée après celle d'Aki pour que les deux agents secrets se fassent tuer. L'agent de Tigre téléphone à son supérieur pour l'informer de la poursuite et celui-ci fait alors venir un hélicoptère équipé d'un aimant qui capture la voiture des ennemis et la jette à l'eau. Tanaka apparaît ensuite sur un écran et informe 007 que le Ning-Po est un navire appartenant à Osato qui est amarré aux docks de Kobé et qui est censé partir à Shanghai l'après-midi même. Bond et Aki se rendent alors aux docks et découvrent que le bateau contient de l'oxygène liquide. Malheureusement, le duo est repéré et James envoie sa partenaire dire à Tigre de faire surveiller le Ning-Po avant d'être capturé et presque tué le lendemain par Helga Brandt.

Assemblage de la Petite Nellie Modifier

Tigre, Bond, Aki et Q

Tigre, Bond, Aki et Q assistant à l'assemblage de la Petite Nellie.

Lorsque Bond revient chez Tigre, celui-ci le réprimande gentiment d'avoir séduit Helga tandis qu'Aki affirme qu'il a fait cela pour qu'elle puisse s'enfuir, ce qui est évidemment faux. Tanaka informe ensuite l'Anglais que la bande-côtière sur la photo fait partie d'une île nommée Matsu qui se trouve sur la route de Kobé à Shanghai. Il lui donne également des photos ainsi que l'affirmation que le Ning-Po s'est stoppé quelque part. Tigre, James et Aki rencontrent ensuite Q, le confectionneur d'armes et de gadgets du MI6, dont les techniciens montent un hélicoptère gadgétisé nommé Petite Nellie, un appareil qui intrigue apparemment Tanaka. Une fois l'appareil construit, le Japonais regarde Bond s'envoler dans celui-ci pour aller faire de la reconnaissance dans la région.

Explication de son plan Modifier

Plus tard, une navette russe disparaît elle aussi dans de mystérieuses circonstances et les Soviétiques accusent donc les Américains d'être les responsables. Tigre aborde ce sujet avec 007 alors qu'il descend d'un hélicoptère dans le parc d'une immense demeure se trouvant dans la banlieue de Tokyo. Les deux espions conviennent de descendre dans un volcan (où se trouverait la solution d'après eux) et lorsque Bond demande à Tanaka s'il dispose de commandos, le Japonais lui parle de ses ninjas et commence à lui faire visiter l'école où ces derniers s'entraînent. Bientôt, il explique son plan à James : ses hommes infiltreront l'île de Matsu déguisés en ouvriers et en pêcheurs tandis que Bond interviendra plus tard. Tigre présente aussi tout un équipement à son partenaire, notamment des cigarettes qui sont en fait des lance-fusées. Après cela, il parle du rôle de l'Anglais dans son plan : il devra se faire japonais et jouer le rôle d'un jeune marié afin de ne pas éveiller les soupçons. Bond envisage donc d'épouser Aki mais Tanaka déclare que cela est impossible car la femme de Bond doit être une Ama, une pêcheuse sous-marine japonaise, car elle serait mieux connue dans l'île.

Entraînement, mariage et fin d'enquête Modifier

Tigre, Bond et le meurtre d'Aki

Tigre et Bond étant face au cadavre d'Aki.

Après avoir été maquillé de sorte à ressembler le plus possible à un japonais, Bond dort avec Aki mais cette dernière est empoisonnée mortellement par un assassin que 007 élimine sur-le-champ avec son Walther PPK. Réveillé par les coups de feu, Tigre se précipite dans la maison en demandant ce qui s'est passé et James lui explique qu'Aki est morte. Il demande à être emmené à l'île mais Tanaka lui répond qu'il devra s'entraîner durant encore deux jours.

Le lendemain, au cours d'un entraînement, un deuxième tueur, habillé en ninja, essaie d'éliminer Bond avec la lame empoisonnée[1] de son bâton. Tigre et des ninjas arrivent en courant et le chef des services secrets japonais constate que l'assassin était un étranger qui s'était infiltré dans le campement car il ne l'avait jamais vu auparavant.

Plus tard, la cérémonie de mariage de James est organisée sur l'île de Kyushu et se tient en présence de Tanaka. La femme de 007 se nomme Kissy Suzuki et est également l'un des agents de Tigre, qui l'a choisi pour accompagner l'Anglais dans sa mission en raison de son sens de l'aventure et de ses compétences de plongée. Selon la tradition japonaise, les deux mariés boivent du saké dans la même coupelle.

Après la cérémonie, Tigre, James et Kissy utilisent un boat people pour se rendre à la résidence de la mariée. Durant le voyage, le chef des services secrets japonais informe Bond que ses hommes sont tous à terre, puis ils voient passer un cortège funéraire en ignorant l'identité de la personne défunte.

Le soir suivant, Tigre arrive à leur résidence pour les informer que les Américains ont prévus de lancer leur prochaine capsule la nuit suivante, à minuit. En attendant, tout paraît calme dans l'île, il n'y a rien de suspect à part une grotte souterraine où la jeune femme dont ils ont vu passer le cortège a trouvé la mort dans de mystérieuses circonstances. Bond et Kissy s'y rendent et se retrouvent finalement sur la trace d'un volcan dont le cratère est en métal. Tandis que Bond l'infiltre, il charge Kissy de faire venir Tigre et ses ninjas.

Affrontement contre le SPECTRE Modifier

Tigre durant l'affrontement

Tigre durant l'affrontement.

Plus tard, Tanaka, Kissy et les ninjas approchent le volcan mais ils sont repérés et l'assaut contre eux est donné. Les Japonais affrontent longuement les agents du SPECTRE tandis que Bond est face à Osato et au chef suprême de l'organisation criminelle, l'infâme Ernst Stavro Blofeld. Finalement, Blofeld tue Osato et alors qu'il allait en finir avec 007, Tigre lance un shuriken dans son bras, le désarmant et l'éloignant de son partenaire. Tigre et Kissy aident ensuite Bond à accéder à la salle de contrôle où il élimine Hans, le garde du corps de Blofeld, tout en récupérant une clé qu'il utilise pour détruire l'engin envoyé pour intercepter la capsule américaine dans l'espace. La mission est donc un succès mais Blofeld active le système d'auto-destruction de la base et Tigre, Bond et les autres évacuent les lieux qui explosent. Ils survivent même au volcan, qui entre en éruption à cause des explosifs. Heureusement, Tigre, Bond et Kissy survivent tous grâce à des canots pneumatiques lancés dans la zone par des avions.

Nous ignorons complètement ce que Tigre Tanaka devient après cela mais il est probable qu'il continue de diriger les services secrets japonais.

Production Modifier

Tigre Tanaka est considéré comme le protagoniste secondaire dans le film de James Bond de 1967 On ne vit que deux fois. Il a été interprété par le regretté acteur et seiyū japonais Tetsurō Tamba. Ce dernier a dû être doublé dans la version originale par l'acteur et réalisateur britannique d'origine italienne Robert Rietty mais une de ses répliques est bel et bien prononcé par lui dans la version finale du film, celle où il s'adresse à une de ses masseuses en japonais. Dans la version française, la voix de Tamba est celle de l'acteur Jean Brassat.

Le personnage de Tigre Tanaka été originellement créé par l'écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming sous le nom de Tiger Tanaka dans le cadre de son roman de 1964 On ne vit que deux fois, ouvrage dont est bien entendu basé le film éponyme. En créant l'espion japonais, Fleming s'était basé sur l'écrivain japonais réel Tora "Tiger" Saito qu'il avait rencontré à Tokyo lorsqu'il effectuait des recherches sur l'Extrême-Orient pour une série d'articles et de voyages qui seront plus tard publiés sous le nom de de Thrilling Cities. De même, bon nombre de descriptions des coutumes japonaises mentionnées dans le roman sont issues des conversations de Fleming et de Saito. Il est également probable que la personnalité de Tigre Tanaka est aussi basée sur celles d'anciens alliés de James Bond spécifiques à une mission comme Quarrel, Darko Kerim, Enrico Columbo et Marc-Ange Draco. Tous sont en effet des personnages sympathiques, bienveillants, courageux et aventuriers qui viennent en aide à 007.

Dans le roman, il est révélé que Tigre Tanaka tirait son prénom de l'année du tigre, où il est né. Un descendant de samouraï, il a étudié à la célèbre université anglaise d'Oxford avant d'espionner la Grande-Bretagne pour le compte du Japon lors de la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, Tanaka a rejoint le Kempeitai (la Gestapo japonaise au temps de la guerre) avant de finalement démissionner pour devenir un kamikaze. Heureusement, il n'a jamais achevé sa mission en raison de la capitulation du Japon. En tant que croyant démocratique, Tigre est devenu le chef des services secrets japonais (dont le nom s'avérait être le Koan-Chosa-Kyoku) lors de l'occupation américaine du Japon. Il a presque été marié trois fois et était dégoûté de l'influence américaine dans son pays.

Des années plus tard, James Bond se voit confier la tâche de convaincre Tigre de livrer à l'Angleterre une machine à déchiffrer les codes russes : la Magic 44, qui pourrait apparemment leur permettre de prendre l'avantage sur l'Union Soviétique. 007 rencontre donc le Japonais par le biais de Dikko Henderson et celui-ci accepte de livrer l'objet à condition qu'il s'infiltre dans un château près de la ville de Fukuoka, sur l'île Kyūshū, pour y éliminer leurs propriétaires, un couple de botanistes suisses. Bond accepte d'exécuter à bien cette tâche pour le bien de son pays et Tigre supervise personnellement son entraînement pour cette mission, l'admettant même dans son école de formation de ninjas. Il lui enseigne notamment des astuces de dissimulation et d'attaques par surprise. Finalement, il se sépare de Bond sur une île près du château avec Kissy Suzuki.

À la fin du roman, après que Bond ait tué les botanistes (qui se sont révélés être ses ennemis jurés, Ernst Stavro Blofeld et Irma Bunt) et détruit leur jardin, Tigre le recherche sur l'île. Il le croit mort alors qu'il est en réalité bien vivant et vit avec Kissy tout en souffrant d'amnésie en raison d'une blessure.

En début 1966, lors du développement du script d'On ne vit que deux fois, le scénariste et producteur américain Harold Jack Bloom avait brièvement envisagé de ne pas présenter le SPECTRE dans le film et d'amener Tigre et Bond à combattre une société nommée le Dragon Noir, qui essayait finalement de prendre le contrôle de Tokyo en utilisant un gaz qui semait la terreur dans la population avant d'être vaincu par les deux protagonistes et les ninjas[2].

En 2002, Tigre Tanaka fait son grand retour dans le roman The Man with the Red Tattoo, un ouvrage de l'écrivain américain Raymond Benson non traduit en français. L'histoire de ce livre se déroule probablement des années après celle du roman On ne vit que deux fois et on apprend que le Japonais ne travaille plus pour le Koan-Chosa-Kyoku mais qu'il a conservé son autorité en dirigeant l'agence d'investigation de sécurité publique, qui assure la sécurité de Bond alors qu'il revient au Japon pour mener une enquête sur une maladie similaire au virus du Nil occidental. Tanaka a également développé une maladie cardiaque comme il l'explique à Bond lors de leur prochaine rencontre. Au cours de cette même entrevue, il le briefe sur le clan yakuza Ryujin-kai dont il est confronté dans cette nouvelle mission et sur la volonté de leur chef d'acquérir une société pharmaceutique du nom de CureLab Inc. Tigre accompagne plus tard son vieil ami durant sa mission avant de subir une crise cardiaque. Heureusement, il survit malgré tout.

Images Modifier

Références Modifier

  1. http://www.mynameisbond.fr/html/05/Chap22.html
  2. http://www.commander007.net/2016/10/script-on-ne-vit-deux/
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .