FANDOM


Vladimir "Vlad" Popov est un scientifique, inventeur et fabriquant d'armes russe employé par le magnant des diamants argentin Gustav Graves de l'entreprise de la Graves Corporation. C'est un homme très brillant qui a mis au point un certain nombre d'inventions pour son patron, notamment un dragster avec lequel le milliardaire arrogant passe son temps à pulvériser ses propres records de vitesse. Vlad est également celui qui a créé le programme spatial Icare, un satellite en orbite qui serait apparemment à même de dispenser de la lumière et de la chaleur aux régions les plus froides de la planète afin de lutter contre la famine en permettant la cultivation de la terre. Cependant, à l'insu du monde, Icare est en réalité une puissante arme spatiale que Graves prévoit d'utiliser pour faire exploser des mines placées tout au long de la zone démilitarisée entre la Corée du Nord et la Corée du Sud afin de permettre à son armée privée d'envahir le Sud et de permettre une unification des deux parties du pays. Le satellite peut être contrôlé à distance avec des commandes intégrées dans une valise également conçue par Vlad, qui est donc lourdement impliqué dans les projets sombres de son employeur.

Vladimir Popov est un homme extravagant mais aussi infantile et facilement égayé dont le comportement agace souvent Graves, qui se montre donc souvent irrespectueux et grossier envers lui tout en retenant son admiration pour ses multiples inventions pourtant si indispensables à ses plans. Néanmoins, Vlad reste dévoué et loyal envers le colonel nord-coréen qu'il a aussi l'habitude d'accompagner dans certains de ses déplacements, bien qu'il ne s'implique jamais dans les conflits menés par ce dernier et qu'il puisse de temps en temps être surpris par certains de ses actes infâmes.

Dans le film Modifier

En mars 2002[1][2], Vlad, en tant que créateur d'Icare, est amené à accompagner Graves à son palais de glace islandais à l'occasion de la démonstration du satellite que l'homme d'affaires a organisé. Alors que l'agent du MI6 James Bond (qui enquête sur Graves) arrive à la demeure de son suspect, celui-ci bat son nouveau record de vitesse dans son dragster et Vlad le rejoint en lui annonçant joyeusement la nouvelle. Cependant, Graves n'est visiblement pas impressionné par son véhicule puisqu'il déclare à l'ingénieur qu'il a eu un problème avec un des moteurs de l'engin et lui ordonne donc avec ingratitude de le réparer avant de retrouver Bond.

Miranda et la présentation

Vlad, Miranda et le chef de la sécurité durant la démonstration.

Le soir-même, après l'arrivée de Zao, le bras droit de Graves, Vlad est présent aux côtés de l'Argentin lors de la démonstration d'Icare et assiste silencieusement son patron aux côtés de son chef de la sécurité, Mr. Kil, et de son amante, Miranda Frost. Une fois le discours du PDG de Graves Corporation terminé, Vlad et Kil emportent la valise contenant les commandes, puis le savant se rend au bureau de son employeur où celui-ci le rejoint pour lui demander de lui montrer les améliorations qu'il a apporté à un gant d'auto-défense permettant d'envoyer des décharges électriques. Le terroriste se sert de cette dernière invention plus tard dans la soirée pour capturer Jinx, un agent de la NSA infiltré à la démonstration en espérant pouvoir le tuer.

Le lendemain, lorsque Bond vole le dragster dans lequel il tente de s'échapper après avoir réalisé que Graves est le colonel Tan-Sun Moon, Vlad rejoint l'entrepreneur ainsi que Zao et Frost et est présent lorsque l'antagoniste tente de tuer 007 avec le rayon d'Icare, offrant ainsi une démonstration secrète de la puissance du satellite à trois généraux nord-coréens partisans (Li, Général Han et Dong). Pendant ce temps, Vlad calcule la vitesse à laquelle Bond avance dans le dragster et informe un peu trop gaiement Graves que l'espion a battu son record.

Avec Miranda et les généraux, Vlad accompagne par la suite le colonel dans un avion pour se rendre à une base militaire nord-coréenne à Pyongyang et à sa demande, il améliore les commandes d'Icare pour qu'elles soient désormais incluses dans une combinaison robotique comprenant le gant électrique. Ensuite, en Corée du Nord, le Russe parvient à détruire un missile américain tiré sur Icare avec le rayon de l'arme spatiale. Il monte finalement à bord d'un avion Antonov depuis lequel Graves compte se servir d'Icare pour détruire la fortification à la frontière de la Corée mais Bond et Jinx, parachutés dans le pays pour arrêter le militaire, sont en mesure de s'infiltrer dans l'appareil juste avant qu'il ne décolle.

Graves menacé

Vlad lorsque Graves est menacé par son père.

Assis dans un siège, Vlad est présent quand Graves retrouve son père, le général Moon, et lui montre ses plans. Cependant, le Nord-coréen désapprouve le complot et tente d'arrêter son fils en le menaçant de son arme, à la surprise générale. Vlad est alors choqué lorsqu'un Graves déçu se sert de son invention pour neutraliser le Nord-coréen avant de le tuer froidement avec sa propre arme. À ce moment-là, Bond entre dans la pièce mais avant qu'il n'ait le temps de tirer sur l'horrible colonel, un de ses gardes dévie son tir, le faisant détruire une des vitres de la pièce, entraînant une dépressurisation. Vlad connaît donc une fin démesurée en étant happé à l'extérieur de l'avion, rapidement suivi par les autres alliés de Graves alors que le leader des terroristes et Bond parviennent à se sauver momentanément en s'accrochant à des objets fixes de la salle.

Production Modifier

Vlad est un antagoniste supporter dans le film de James Bond de 2002 Meurs un autre jour. Il a été interprété par l'acteur et metteur en scène russe Mikhail Gorevoy, qui a été doublé dans la version française par l'acteur et musicien Emmanuel Karsen.

Vlad apparaît aussi dans l'adaptation du film en roman de l'écrivain américain Raymond Benson.

Images Modifier

Note Modifier

  • La mort que connaissent Vlad et les autres sbires de Graves référence peut-être celle du célèbre méchant Auric Goldfinger, qui était également aspiré par la vitre d'un avion à cause d'une perte de pression provoquée par le tir d'une balle.

Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Les papiers d'admission du client de la clinique du Dr. Alvarez sont datés du 1 mars 2002 (à 40 min 47 sec).
  2. 2,0 et 2,1 Le dossier de clinique de Jinx est daté du 3 mars 2002 (à 46 min 40 sec).
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .