FANDOM


James Bond: "Je recherche un nord-coréen."
Raoul: "Un touriste ?"
James Bond: "Un terroriste."
Raoul: "Vous appelez "terroriste" ce que d'autres appelent "des résistants"."
James Bond: "Zao est tout sauf un combattant de la liberté."
―James Bond et Raoul.[src]

Tang Lin Zao[1], ou tout simplement Zao, est le fils d'un père nord-coréen et d'une mère chinoise ainsi que l'aîné de six enfants. Il a connu une enfance passablement paisible, bien qu'il ait été arrêté à l'âge de 9 ans pour avoir été incendié une Jeep nord-coréenne. Par la suite, Zao a effectué son service militaire où il s'est distingué en excellant en tant que membre des Forces spéciales. Ainsi, on lui a enseigné des méthodes d'assassinat brutales[1].

À l'âge de 21 ans, Zao est recruté par un organisme chargé de recueillir des informations stratégiques pour les ministres des Forces armées populaires. Infiltré en Corée du Sud par des tunnels creusés sous la zone démilitarisée, il effectue, à l'insu de tous, un travail de terroriste. En tant que tel, il est par la suite responsable de quatorze incidents dont trois assassinats, six attentats à la bombe et un enlèvement[1].

À 28 ans, Zao décide de quitter le service pour se faire mercenaire, bien que les Chinois pensent qu'il est encore un espion. Le Nord-coréen propose ainsi ses talents à divers groupes militaires[1]. Il est alors repéré et recruté par un colonel nord-coréen nommé Tan-Sun Moon, un militaire qui finance ses projets et son armée dans des opérations de contrebande d'armes et de diamants de conflits en provenance de Sierra Leone. Zao devient donc le bras droit de Moon ainsi qu'un homme de confiance qui le soutien dans son plan de mettre au point une arme dont la puissance pourra faire sauter des mines à la frontière démilitarisée entre les deux Corées afin de permettre à ses troupes d'envahir le Sud et d'unir de force les deux parties du pays.

En tant qu'ancien espion et terroriste nord-coréen, Zao est incontestablement un homme dangereux et sans scrupule qui n'a pas peur de se salir les mains pour faire avancer les projets de Tan-Sun Moon auquel il est entièrement dévoué. Il resterait donc volontiers derrière son patron pour couvrir sa fuite et s'assurer du bon déroulement de ses plans et sa haute position dans son entourage lui permet d'être respecté et obéit par ses différents subordonnés. Comme en témoigne les différents crimes qui lui sont amputés et sa surveillance par plusieurs agences de renseignement du monde, Zao est un criminel accompli dont les différentes ressources à sa disposition incluant sa Jaguar verte gadgétisée combinées à ses multiples connaissances le mettent en position de commettre aisément des attentats et de s'échapper ensuite avant de pouvoir être arrêté. Il est donc l'allié parfait de Tan-Sun Moon et un meurtrier efficace dont seul un agent ayant bénéficié d'une formation particulière pourrait résister.

Dans le film Modifier

Première rencontre avec James Bond Modifier

"Je suis Zao. Vous, vous êtes en retard."
― Zao rencontrant James Bond pour la première fois (sous l'identité de Van Bierk)[src]

Courant janvier 2001, une opération de contrebande entre Tan-Sun Moon et un autre terroriste répondant au nom de Van Bierk est organisée au quartier-général du colonel dans une zone démilitarisée de la Corée du Sud mais l'agent du MI6 James Bond et ses partenaires sud-coréens Don et Lee, qui se sont associés pour éliminer Moon de peur qu'il ne développe une arme nucléaire ou biologique[1], saisissent l'opportunité pour approcher le chef militaire après avoir intercepté Van Bierk. Se faisant passer pour le trafiquant, Bond installe dans la mallette de diamants qu'il s'apprête à livrer des blocs de C4 avec un détonateur connecté à sa montre (qui a vraisemblablement été conçue par Q, le quartier-maître du MI6) qu'il peut donc déclencher à tout moment en cas de danger.

Moon et Zao lors de la rencontre

Zao et Moon lors de la rencontre avec Bond.

Posté à l'entrée du repaire de son employeur, Zao est visiblement méfiant dès cet instant en voyant Bond descendre de son hélicoptère puisqu'il le prend discrètement en photo avec son portable avant de demander à ce que le fichier soit transmis à Miranda Frost, un agent double servant de contact de Moon au MI6, pour qu'elle identifie l'homme. Le bras droit se tient ensuite aux côtés de Tan-Sun durant tout l'entretien avec une posture menaçante et donne des instructions pour que les armes demandées par Van Bierk en contrepartie des diamants soient amenées. Quand Bond tend à Moon la mallette des diamants, Zao la prend et supervise l'examen des pierres précieuses jusqu'à ce que Frost expose l'identité de l'espion. Le terroriste rapporte alors l'information à Moon, qui tue en conséquence Lee et Don en faisant exploser l'hélicoptère dans lequel les deux agents sud-coréens se trouvaient encore avec un lance-grenade avant de confronter Bond. Suite à l'appel du général Moon, le père de Tan-Sun, disant qu'il arrive, le colonel ordonne à ses hommes de faire disparaître les armes et de tuer l'agent secret mais alors que Zao donne l'ordre d'exécuter 007, celui-ci fait exploser la mallette avec sa montre, incurvant des diamants dans le visage du bras droit de Moon, qui poursuit furieusement Bond avec d'autres soldats en essayant de l'abattre alors qu'il vole un aéroglisseur pour poursuivre son patron. Malheureusement pour eux, les Nord-coréens manquent le protagoniste, qui affronte Moon, forçant le jeune militaire à fausser sa mort tandis qu'il est arrêté et torturé par les subordonnés du général Moon pour avoir "tué" son fils.

Échange contre Bond Modifier

James Bond: "Alors on m'échange...contre toi. Ton heure viendra."
Zao: "Tu seras mort depuis longtemps."
―James Bond et Zao[src]

Après avoir soutenu Tan-Sun pendant qu'il change d'apparence pour devenir un homme de race blanche nommé Gustav Graves[1], Zao reprend apparemment ses activités de terroriste indépendant et tente de saboter un sommet entre des dirigeants chinois et sud-coréens et parvient à tuer trois agents chinois avant d'être arrêté par les forces de l'ONU. Miranda Frost est alors amenée à arranger un échange entre Bond et le meurtrier en divulguant l'identité d'une taupe infiltrée dans l'état-major nord-coréen qui est alors exécutée tout en faisant croire que l'agent "00" serait responsable de ce nouvel assassinat en ayant révélé son identité à ses tortionnaires au cours de sa détention. L'Anglais, qui est emmené sur un pont en croyant qu'il est censé être exécuté, est surpris lorsque les Nord-coréens le laissent seul et alors qu'il continue d'avancer vers l'autre extrémité du pont comme on le lui ordonne, il voit Zao, désormais vêtu d'une tenue de prisonnier occidentale, émerger de la brume et se rend compte à ce moment-là qu'il est échangé contre le terroriste, à sa grande frustration. S'arrêtant un instant pour menacer son ennemi, Bond lui dit que son heure viendra et Zao répond qu'il sera lui-même mort depuis longtemps quand cela se produira avant de poursuivre son chemin vers l'armée nord-coréenne tandis que 007 est récupéré et enfermé dans un bateau de la Royal Navy par des membres du personnel du MI6.

Après avoir échappé à la captivité de l'agence près d'un port de Hong Kong, Bond rencontre un agent chinois nommé M. Chang dans l'hôtel qui lui sert de couverture et sollicite son aide pour retrouver Zao en espérant qu'il lui divulgue l'identité du traître du MI6 à cause de qui il a été arrêté. Ce dernier est initialement sceptique mais il l'informe finalement que le Nord-coréen serait allé à La Havane, à Cuba, et lui remet de faux passeports en lui demandant sarcastiquement de saluer l'antagoniste de sa part quand il l'aura retrouvé.

Affrontement contre Bond à La Clinica Alvarez Modifier

"Qui subventionne ta rénovation, Zao ? La même personne qui m'a protégé en Corée ?"
― Bond interrogeant Zao.[src]

En réalité, comme l'apprend Raoul, la source locale de Bond, Zao a choisi de subir une chirurgie génétique similaire à celle de Moon dans La Clinica Alvarez, à Los Organos, à Cuba, tenue par le Dr. Alvarez, un généticien, pour devenir un fonctionnaire de nationalité allemande, ignorant qu'un agent de la NSA nommé Jinx Johnson a été chargée de l'éliminer.

James Bond retrouvant Zao

Zao étant retrouvé par Bond.

En arrivant à la clinique, 007 découvre l'accès à une partie cachée de l'établissement et parvient à retrouver Zao dans une chambre alors qu'il subit la deuxième phase de sa thérapie. Le criminel a désormais une apparence hideuse avec un crâne chauve et des yeux bleus glaçants et une peau fantomatique et pale, striée de veines épaisses, violettes et bleuâtres avec les diamants toujours incrustés. Inconscient, il semble être hypnotisé par des lumières psychédéliques du dispositif sous lequel il est installé, qui lui transmet un message enregistré l'endoctrinant à sa nouvelle identité et à sa nouvelle langue. Malheureusement pour lui, Bond interrompt le traitement et le réveille en exigeant de savoir qui paie sa chirurgie avec la supposition qu'il s'agit de la même personne qui l'a trahi en Corée tout en le menaçant de son arme. Cependant, au lieu de répondre, Zao lui donne un coup de pied et l'engage dans un affrontement musclé au cours duquel le protagoniste lui arrache le pendentif qu'il porte (et qui contient à son insu des diamants de conflit). Néanmoins, Zao est capable de s'enfuir avec Bond à sa poursuite après avoir provoqué un incendie. Sautant par une fenêtre du bureau d'Alvarez (auparavant tué par Jinx), le militaire rejoint la cour de la clinique où plusieurs complices l'aident à monter dans un hélicoptère alors que Jinx tente de lui tirer dessus et élimine la plupart d'entre eux. Toutefois, malgré leurs efforts, Bond et la jeune femme sont finalement incapables de l'empêcher de s'enfuir et de disparaître des radars, bien que 007 découvre peu de temps après les diamants du pendentif qu'il fait analyser à son contact. Ce dernier remarque le logo de l'entreprise de la Graves Corporation dont Gustav Graves est le fondateur et Bond poursuit donc son enquête en rencontrant l'homme d'affaires.

Islande Modifier

Retrouvailles avec Graves Modifier

Plus tard dans la semaine, Zao se rend dans un 4x4 au palais de glace que Graves a construit en Islande à l'occasion d'une démonstration scientifique de son satellite Icare (qui est secrètement destiné à détruire la frontière entre les deux Corées dans le cadre de son plan d'unification) et entre dans le bureau de son ami qu'il trouve installé dans un dispositif de la clinique, la machine à rêves, alors que ses invités dont Bond et Jinx se divertissent à l'intérieur. Après qu'ils se soient fait une accolade, un Graves satisfait déclare à Zao que 007 ne sait toujours pas qui il est malgré le fait qu'ils se soient vus de très près. Il demande ensuite à son subordonné s'il a vu son père depuis son échange et celui-ci répond que le général Moon porte toujours son deuil, ce qui semble l'amuser.

Interrogatoire de Jinx Modifier

Zao: "Pourquoi veux-tu me tuer ?"
Jinx: "Pour devenir une bienfaitrice de l'humanité."
Zao: "Qui t'envoie ?"
Jinx: "Ta maman. Elle m'a dit de te dire que tu l'avais beaucoup déçue."
―Zao et Jinx[src]
Zao dans la machine

Zao étant dans la machine à rêves.

Plus tard cette nuit-là, Jinx se rend au bureau de Graves pour le tuer mais elle trouve Zao à sa place dans la machine à rêves et est électrocutée par le gant spécial de Graves conçu par son scientifique Vlad avant de pouvoir lui tirer dessus. Pendant qu'elle est inconsciente, les antagonistes l'attachent à une machine et Zao la réveille en l'électrocutant avec le gant et commence à l'interroger sur son identité et ses objectifs en lui faisant subir d'autres décharges devant son assistant, Mr. Kil. Cependant, même en étant soumise à la douleur, Jinx refuse de répondre et insulte son tortionnaire avant de s'évanouir. Zao demande alors à Mr. Kil de la tuer et veut lui remettre une arme mais celui-ci insiste pour la tuer avec des lasers industriels et Zao sort donc de la pièce peu de temps avant l'arrivée de Bond, qui parvient à sauver Jinx, entraînant la mort du chef de la sécurité de Graves. Lorsque Jinx lui rapporte que Zao était ici, 007 comprend par sa présence et celle de la machine à rêves que Graves est Tan-Sun Moon et attend donc le magnat des diamants à son bureau pour le confronter.

Confrontation avec Bond Modifier

Zao, Graves et Miranda confrontant Bond

Zao, Graves et Miranda confrontant Bond.

Lorsque Graves et Frost font face à Bond et que sa nouvelle amante se révèle être la traîtresse, Zao rejoint ses deux cohortes et frappe le Britannique à l'estomac, le mettant à terre alors que Miranda s'apprête à l'exécuter une bonne fois pour toutes. Cependant, avant qu'elle ne puisse tirer, Bond utilise la bague spéciale qu'il porte au doigt (un autre gadget mis au point par Q) pour détruire le sol en verre au-dessous d'eux, le faisant tomber avec Miranda dans la jungle du complexe où il fui les coups de feu de Zao, de Frost et d'autres sbires de Graves. Avec deux hommes de mains, Zao poursuit l'espion jusqu'à l'entrée du palais de glace, rappelant leur confrontation en Corée, mais il le manque à nouveau alors qu'il s'échappe dans le dragster de Graves également conçu par Vlad. Zao revient donc auprès de Graves dans son bureau pour l'informer de la fuite de 007 et celui-ci, peu impressionné, décide d'activer Icare et de se servir de son rayon pour pulvériser le protagoniste tout en fournissant une nouvelle démonstration à trois généraux nord-coréens partisans (Li, Dong et Han). Zao et les autres alliés de Graves assistent silencieusement leur patron et Bond est laissé pour mort lorsque Graves fait fondre la falaise de glace sur laquelle il était suspendu par le dragster avec le rayon d'Icare.

Peu de temps après, Zao, Miranda et deux gardes rendent visite à Jinx, désormais enfermée dans la chambre de Bond après avoir été piégée, mais lorsque la porte de la pièce s'ouvre, Zao est terrassé par un coup de pied au visage de l'Américaine avant que Frost ne s'interpose, empêchant également le Nord-coréen de renchérir. Zao semble néanmoins amusé lorsque Frost révèle subtilement l'intention de Graves de noyer l'espionne en faisant fondre le palais avec le rayon d'Icare.

Maintenant qu'il pense que Bond est enfin mort, Graves décide de partir à bord de son avion-cargo avec Miranda, Vlad et les trois généraux. Toutefois, avant de partir, le colonel salue Zao qu'il laisse au palais de glace avec une escouade de gardes pour superviser les derniers préparatifs de son plan.

Affrontement en voitures contre Bond et mort Modifier

Entre-temps, Bond, toujours vivant, tente d'établir où se trouve Jinx dans le palais avec le dispositif de son Aston Martin lorsque Zao sort du repaire. Voyant un sbire en motoneige se heurter à l'automobile invisible de l'agent du MI6, le bras droit de Graves se rend compte que 007 est toujours vivant et après avoir ordonné aux gardes de se mettre tous à leurs postes, il se lance à sa poursuite au volant de sa Jaguar. Utilisant la vision thermique de son véhicule pour détecter Bond, Zao tire sur l'Aston Martin avec les mitrailleuses de sa voiture, entraînant un dysfonctionnement du mode camouflage de son ennemi qu'il peut donc désormais voir normalement. S'ensuit une course-poursuite épique sur la glace entre les deux voitures des agents rivaux au cours desquels leurs capacités de conduite sont mises à rude épreuve alors qu'ils s'affrontent avec les différentes options de leurs bolides respectifs.

Zao conduisant sa Jaguar

Zao conduisant sa Jaguar à travers le palais.

Pendant ce temps, Graves utilise comme prévu Icare pour commencer à détruire lentement le palais de glace, inondant la chambre de Bond où Jinx est toujours coincée. Voyant le rayon du satellite en train de faire fondre le bâtiment où se trouve sa partenaire, 007 retourne au palais, toujours poursuivi par Zao, et les deux voitures roulent désormais à l'intérieur en continuant de se tirer dessus jusqu'à ce que Bond atteigne un balcon du premier étage où il attend Zao. Pendant que le terroriste fait sortir des lames de la calandre de sa Jaguar et fonce vers lui pour l'empaler, 007 active l'option de camouflage désormais rétablie et profite de ce que Zao ne le voit plus pour déplacer sa voiture au dernier moment grâce aux pointes rétractables de ses pneus. En conséquence, Zao continue d'avancer et fini par détruire la barrière du pont et s'encastre dans le sol en glace en-dessous. Désormais sous l'eau glacée, l'ami de Graves réussi à sortir de sa voiture et à remonter à la surface mais alors qu'il reprend son souffle, Bond passe tout près dans sa voiture et tire sur un lustre de glace géant suspendu au plafond, le faisant tomber dans sa direction. Zao pousse un gros hurlement en réalisant ce qui va lui arriver, puis est empalé par le lustre, ce qui signifie que Bond l'a tué et a vengé toutes les personnes qu'il a éliminé dans sa vie.

Production Modifier

Zao est considéré comme un antagoniste majeur dans le film de James Bond de 2002 Meurs un autre jour. Il a été interprété par l'acteur, scénariste, producteur, artiste martial et ancien mannequin américano-coréen Rick Yune, qui a été doublé dans la version française par l'acteur Éric Do.

En 2001, après avoir incarné le gangster et coureur de rue Johnny Tran dans le film d'action Fast and Furious (2001), Rick Yune est choisi pour interpréter Zao malgré ses deux seuls films à son actif. L'acteur confie à ce propos "Je n’étais pas encore né que James Bond était une institution. J’ai essayé de ne pas trop y penser afin de préserver ma concentration. Les films de Bond ont contribué à donner le goût du cinéma à l’enfant que j’étais. J’aimerais laisser le souvenir de quelqu’un qui aura tenu un beau rôle dans la série...et n’aura cessé de s’améliorer par la suite."[4].

Il a fallu trois heures pour appliquer le maquillage des diamants incrustés au visage de Yune[5].

Yune a trouvé assez désagréable de tourner les scènes cubaines (en réalité filmées en Espagne) alors qu'il pleuvait sur le plateau, ayant ainsi amené l'équipe du film à mettre une bouillotte à sa disposition[6].

En plus d'apparaître dans le film, Zao a également été adapté dans son adaptation en roman officielle par l'écrivain américain Raymond Benson. Le livre comporte cependant plusieurs différences et ajouts notables par rapport au film. Tout d'abord, le bras droit de Tan-Sun Moon sort une arme de sa Jaguar lors du "pré-générique". Une scène à l'hôtel de M. Chang dans laquelle le Chinois remet un dossier sur Zao à Bond a également été rajoutée et c'est à ce moment-là que les informations sur la jeunesse du terroriste susmentionnées sont révélées. Enfin, l'affrontement en voitures en Islande comporte lui aussi plusieurs changements. Zao et 007 utilisent notamment moins de gadgets que dans le film et le protagoniste a à un moment donné l'occasion d'exterminer son ennemi mais il décide finalement de le laisser tranquille et de foncer vers le palais de glace pour sauver Jinx[1].

Dix ans plus tard, Zao fait son grand retour dans le jeu-vidéo 007 Legends (2012), sorti à l'occasion des 50 ans de la franchise. Dans celui-ci, il a une nouvelle fois l'apparence physique de Rick Yune mais a été doublé par l'acteur britannique Jason Wong. D'après des informations sur le personne qui peuvent être déverrouillées au cours de la partie, il est surnommé "l'homme au visage d'un million de dollars" dans certains milieux et est un tueur mystérieux et impitoyable apparu en Corée du Nord au début des années 2000. Zao a tenté de dissimuler sa véritable identité mais des sources ont établis qu'il a été employé par les services secrets nord-coréens.

Son profil psychologique mentionne qu'il n'éprouve aucune empathie, sa seule amitié connue étant celle qu'il entretien avec Gustav Graves, et que si des informations stipulant qu'il a grandi dans des camps de travail s'avèrent vraies, cela aurait sans doute influencé son comportement et sa personnalité d'assassin sans pitié. En outre, ses caractéristiques mentionnent qu'il a 34 ans et qu'il mesure 1,82 m.

Dans le jeu, Zao apparaît pour la première fois avec un autre sbire dans la chambre de Graves du palais de glace où Bond et Jinx sont également cachés pour y prendre la mallette contenant les commandes d'Icare afin de les apporter à son patron pour la présentation d'Icare. L'homme de main ne réapparaît qu'après que Graves ait expliqué ses plans à 007, alors qu'il s'apprête à tuer Jinx avec les lasers présents dans le film. Utilisant l'électricité du gant du colonel pour détruire le sol en verre au-dessous d'eux afin d'atterrir vers eux, Bond affronte Zao au milieu des lasers et parvient à le défenestrer, le tuant apparemment.

Ayant secrètement survécu à cette confrontation, Zao réapparaît au volant de sa Jaguar et attaque l'Aston Martin dans laquelle se trouvent Bond et Jinx alors que le duo poursuit l'avion-cargo de Graves. Comme dans le film, les conducteurs des deux voitures s'affrontent et Zao est à nouveau vaincu avant d'être tué lorsque 007 l'envoie dans la trajectoire du rayon d'Icare.

Dans ce même jeu, Zao est disponible en mode multijoueur, tout comme Graves et Jinx. De plus, en raison de sa notoriété et de son rôle dans le film, il a été reproduit en figurine.

Images Modifier

Notes Modifier

  • "Zao" n'est pas un nom coréen car la lettre "z" n'existe pas en cette langue (même s'il est possible de le transformer en "Jao") mais le producteur Michael G. Wilson déclare avoir décidé de nommer le personnage ainsi après que les acteurs et consultants coréens travaillant sur le film lui aient appris que beaucoup de nord-coréens portent des noms chinois[7]. Cependant, le prénom n'existe pas non plus en chinois mais le mot lui-même signifie par coïncidence "le mal" en serbo-croate.
  • Zao est le deuxième personnage coréen à apparaître dans les films de James Bond après Oddjob dans Goldfinger (1964), qui était lui aussi l'allié le plus fiable de son son patron. Certains fans prétendent d'ailleurs que le terroriste nord-coréen aurait été influencé par ce célèbre homme de main.
  • Malgré son activité principale de terroriste, Zao semble être représenté comme l'homologue nord-coréen de Bond pour plusieurs raisons :
    • Ils sont tous deux des espions et militaires remarquablement compétents et efficaces employés par leurs nations respectives.
    • Dans les deux cas, leur travail consiste essentiellement à éliminer des personnes pour leurs employeurs (sauf que Bond ne tue que des criminels alors que les cibles de Zao peuvent aussi être des civils).
    • Les deux ont des aptitudes dans divers domaines, notamment dans le maniement des armes à feu et dans le combat au corps-à-corps et semblent même tous deux apprécier se battre.
    • Les deux possèdent une voiture de sport luxueuse et gadgétisée dont les multiples fonctionnalités ont été mises à rude épreuve lors de leur confrontation climatique.
  • La scène où Zao suit sa thérapie en étant hypnotisé par le message et les couleurs psychédéliques rappelle les méthodes de lavage de cerveau pratiquée par Ernst Stavro Blofeld sur les "Anges de la mort" dans Au service secret de Sa Majesté (1969).
  • La mort de Zao est peut-être une référence à celle d'Alec Trevelyan de GoldenEye (1995), qui mourrait en étant écrasé par les débris de son repaire dont la destruction était là encore été provoquée par Bond.

Références Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6 et 1,7 Benson, Raymond (2002), Meurs un autre jour. ISBN 2738659683
  2. Les papiers d'admission du client de la clinique du Dr. Alvarez sont datés du 1 mars 2002 (à 40 min 47 sec).
  3. Le dossier de clinique de Jinx est daté du 3 mars 2002 (à 46 min 40 sec).
  4. https://jamesbond007.net/portfolio/zao-rick-yune/
  5. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.imdb.com/title/tt0246460/trivia&prev=search
  6. https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.mi6-hq.com/sections/villains/zao.php3&prev=search
  7. http://www.commander007.net/2016/24102/
 
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .